Chirurgien esthétique en plein travail

Jusqu’à quel point cela est-il sain ? ;)

“300 seins refaits par jour, qui font 150 paires!” dit notre guide touristique. En entrant dans les beaux quartiers il poursuit : “A l’instar de l’architecture que je vous fais découvrir, je vous laisse regarder les visages”.


Vive le silicone, le botox et les liftings ! Plus besoin d’aller au Brésil pour se faire charcuter pas cher ; en Argentine, le système de santé voit la chirurgie esthétique d’un bon œil. La moyenne d’âge des personnes refaites est assez déconcertante ! Mais qu’attend donc cette jeune clientèle ?

Et pourquoi pas une chirurgie esthétique gratuite par an

Pour l’achat d’une couverture sociale intégrale, une chirurgie esthétique par an est offerte. Ça vous intéresse ? L’engouement est tel que même les services sociaux sont prêts à rembourser l’opération contre une contribution annuelle.

Cristina Kirchner, présidente argentine

Cristina Kirchner botoxée

Pas étonnant, quand on voit la tronche de Cristina Kirchner, la présidente argentine.

Les argentins les plus aisés, majeurs ou mineurs, ont recours à ces couvertures sociales.

Il n’est pas rare dans ces beaux quartiers qu’un jeune homme ou même un adolescent offrent en cadeau à leur femme une labioplastie, une chirurgie nasale ou encore des implants mammaires. Ces femmes aux visages figées sont si parfaites qu’on souhaite toutes leur ressembler. :)

A Recoleta, le quartier le plus luxueux de Buenos Aires, nous croisons de temps à autre un visage ou un corps de cire, vieux ou jeune. C’est culturellement ancré dans la vie de certains quartiers Argentins.

Quel est l’âge moyen d’une personne sous le bistouri?

Une grosse et une maigre, quartier de Recoleta

2 nanas prises en photo dans le quartier de Recoleta

La moyenne d’âge d’une personne opérée a baissé à une vitesse folle depuis les débuts de la chirurgie esthétique. Quel âge à votre avis ? 25 ans, oui ! Pas très vieux tout ça.

A Buenos Aires, on fait la queue pour passer sous le bistouri tellement le phénomène s’est amplifié. A raison de 2500 € pour un implant mammaire et 2000 € pour une liposuccion, un véritable tourisme de l’esthétique s’est mis en place.

On peut le considérer comme normal avec des prix 2 à 4 fois moins cher qu’en Europe.

Un séjour pour un corps technologique pas cher

J’étais inscrite à un club de sport du quartier bobo de Palermo. La chirurgie y prend de l’ampleur, et ça se voit ! On détecte très facilement les filles refaites dans le miroir des cours de fitness, steps et pilâtes.

Femme aux 3 seins

Il n’est pas rare que ce soit mal fait …

C’est clair qu’elles dénotent mais je me pose parfois la question de savoir si je les regarde pour leur beauté ou leur côté “bêtes curieuses”?
Andy Krieger, de l’association psychanalytique d’Argentine s’est prononcé sur ce sujet :

Les chirurgies plastiques sont une nouvelle addiction. Les jeunes femmes veulent obtenir un corps technologique, défini géographiquement par les mains du chirurgien. Les mères sont non seulement d’accord, mais encouragent leurs filles à le faire.

Bateau musée à Buenos Aires

Sur un bateau musée à Buenos Aires

Mon petit doigt me dit que la moyenne d’âge va continuer de baisser… Si vous êtes un accroc du bistouri, vous passerez inaperçu.

Alors, un petit shoot de bistouri à Buenos Aires ? Un petit séjour en Argentine pour une labioplastie pas cher ? Qu’en dites-vous ?

Haydée Bouscasse

 

 

Share This