Portrait Caro Hardy - Webdesigner

Caro Hardy – Webdesigner

En tant que blogueur, on est tenté de se concentrer exclusivement sur le contenu de chacun de nos articles. C’est normal, c’est ce qu’on fait de mieux.

Malheureusement, ce n’est pas suffisant.

Sur le web, vous n’avez que quelques secondes pour vous emparer de l’attention de l’internaute. Le design de votre blog voyage est un élément majeur en terme de persuasion.

C’est ce que je vous propose webdesigner et nomade digitale afin d’améliorer avec quelques astuces très simples dans cet article.

Le design de votre blog affecte la façon dont les gens vous perçoivent et c’est souvent en basant leur jugement sur celui-ci que les gens décident ou non de vous accorder leur confiance, de s’inscrire pour recevoir votre newsletter et de partager votre contenu.

Quand on parle de design, on ne parle pas que d’esthétique. Ce sont en général des choses beaucoup plus tangibles que les couleurs choisies qui posent problème et signifient que vous perdez potentiellement un large pourcentage de votre audience.

La bonne nouvelle, c’est que réajuster le design de votre site est simple. Faites le par vous-même et fidélisez vos lecteurs.

1. Définissez un slogan clair

Utiliser votre nom pour votre site n’est pas forcément une mauvaise idée. Par contre, ce n’est pas suffisant pour que les lecteurs comprennent de quoi il s’agit. C’est pourquoi un slogan explicite est primordial.

Notez que ce slogan doit être « clair et précis » et non « intellectuel » ou « original ». Un tel slogan porte la plupart du temps à confusion.

L’autre problème, c’est qu’on veut tout mettre dans un slogan, parce qu’on pense qu’on parle de tout. Pourtant, le sujet de votre blog constitue une sorte de contrat tacite entre vous et vos lecteurs. En venant sur votre site les gens veulent savoir ce qu’ils vont y trouver.
On sait par exemple en venant sur Travelplugin qu’on trouvera des informations pour savoir mieux voyager ou mieux bloguer. Haydée peut bien sûr décider de parler de beaucoup d’autres choses, mais toujours à travers le prisme de ces deux sujets.

2. Allégez votre  sidebar

On a naturellement tendance à vouloir donner aux nouveaux lecteurs le maximum de liens possibles à cliquer. Le problème, c’est qu’avec la multiplication des options vient l’embarras du choix. Il s’avère en réalité que trop d’options paralysent les gens et, au lieu de partir à la découverte de votre site, ils le quittent.

Amazon, à qui on peut faire confiance pour avoir effectué tous les tests d’usabilité nécessaires pour maximiser leurs ventes, n’affiche que 6 suggestions d’achat par page dans leur section de recommandations « Les clients ayant acheté cet article ont également acheté [x] ».
Il en va de même pour un blog voyage. L’idéal, c’est de se limiter au maximum à 4 ou 5 choses dans votre sidebar.

Timesquare

Pour que votre blog ne ressemble pas à Timesquare où on ne sait plus trop où donner de la tête

3. Présentez-vous

Affichez une photo de vous sur la page d’accueil liée à votre page « A propos ». Et si vous ne savez pas pourquoi cette page est très importante, lisez le point 18 de l’article sur les 20 erreurs de votre blog voyage. Cette photo est un moyen de faire les présentations mais permet aussi d’établir d’entrée votre crédibilité. Le lecteur sait ainsi tout de suite à qui il a affaire et c’est un bon moyen de créer une relation avec lui.

Photo d'à propos

4. Supprimez votre section « Archives »

Personne ne clique sur les mois de publication. Les gens veulent du neuf et s’intéressent rarement à vos anciens articles.

5. Réorganisez vos catégories en section « Ressources »

Un blog est très bien fait pour afficher vos articles récents mais ne fonctionne pas très bien pour mettre en avant votre meilleur contenu qui se perd dans vos archives.

Créez un page à thème à la place de vos catégories et réorganisez de façon intelligente vos meilleurs articles sur le sujet, par exemple :

  • Destinations où l’on mange le mieux
  • Destinations européennes les moins chères

Cette technique vous permet non seulement de ne pas faire disparaître votre meilleur contenu au fin fond de vos « pages précédentes » mais également d’aider les nouveaux lecteurs à savoir par où commencer.
Depuis que j’ai transformé ma catégorie « matériel de voyage » en page Voyager léger. Toute saison. Toute destination avec un design de landing-page sans sidebar pour limiter les distractions, celle-ci est devenue une des pages les plus visitées de mon blog.
Encore une fois, 3 à 5 pages « Ressources » semble être le chiffre idéal pour ne pas accabler le lecteur.

6. Mettez en avant vos articles les plus populaires

Ajoutez dans la sidebar une section avec les liens vers vos articles les plus populaires. C’est votre meilleur contenu, mettez-le en avant pour convaincre les nouveaux lecteurs que votre blog vaut la peine d’être suivi.

7. Supprimez votre barre de recherche

J’ai remarqué que personne (sauf moi !) n’utilisait cette barre de recherche sur mon site. A moins d’avoir plus de 100, voir 200 articles sur votre blog, elle est inutile. Et bien souvent, utiliser Google pour rechercher un article particulier sur un blog donne de bien meilleurs résultats.

8. Mettez en avant toute preuve de votre expertise

Ces éléments peuvent être d’autres sites « prestigieux » où vous avez été publiés, des témoignages de personnes qui renforcent votre crédibilité, ou encore des titres académiques, votre expérience professionnelle avec des gens, des entreprises ou des marques connus, ou toute expérience qui sort du commun.

9. Limitez la taille de vos images avant de les charger

Aussi belles soient-elles, les gens ont peu de patience quand il s’agit d’attendre le chargement des pages d’un site internet.

Caro Hardy posée sur un pont

Comme l’a dit Louis XIV : « J’ai failli attendre »

10. Évitez les photos de « bibliothèques d’images »

Elles n’inspirent pas confiance et rappellent trop les sites frauduleux.

11. Permettez à vos lecteurs de publier leurs commentaires librement

L’idée d’un blog, c’est de créer une discussion avec vos lecteurs. C’est frustrant de devoir attendre l’approbation de son commentaire quand on est de bonne foi, ce que sont la majorité des gens. Vous pourrez toujours supprimer les éventuels commentaires de trolls à posteriori. Et si vous êtes envahi par les spam, utilisez le plugin Akismet pour WordPress.

12. Utilisez une couleur différente pour vos liens

Ce qui est cliquable doit se distinguer du reste du texte. Utilisez une couleur tranchée, ce doit être une évidence. Le lecteur doit pouvoir immédiatement repérer les champs sur lesquels il peut cliquer et ne doit jamais avoir à réfléchir lorsqu’il navigue sur votre site.

13. À l’inverse, ne mettez pas en couleurs du texte qui n’est pas un lien

Caro Hardy & Tommy, le boyfriend

Parce qu’une navigation compliquée sur un site peut rendre fou

Les études d’usabilité démontrent plusieurs sentiments exprimés par les gens lorsqu’ils essayent de cliquer sur quelque chose et constatent que ce n’est pas possible. Ces émotions sont : le ridicule, la frustration et l’agacement.

Épargnez-les à vos lecteurs.

Il est important de ne pas imposer au lecteur ces petits détails agaçants. On a tous un réservoir fixe de bonne volonté, qui est plus ou moins plein en arrivant sur votre site, dépendant de la journée qu’on a eu. Plus je dois réfléchir pour trouver ce que je cherche sur un site, plus il est probable que je le quitte prématurément à chaque fois qu’une frustration, aussi petite soit-elle, se présente sur mon chemin.

Donc choisissez dès maintenant l’un des 13 points de la liste, et implémentez-le tout de suite pour que le design de votre blog voyage ne soit plus un frein à la découverte de votre contenu.

Spécialement pour les lecteurs de Travelplugin

En tant que webdesigner, et parce que j’aime beaucoup Travelplugin, je vous propose une session de consultation gratuite pour revoir votre blog et essayer de l’améliorer avec vous. Allez faire un tour sur cette page de mon blog et laissez votre adresse e-mail pour qu’on puisse organiser une conversation téléphonique en toute simplicité.

Merci beaucoup d’avoir lu cet article, et n’oubliez pas d’aller voir Le Blog de Caro Hardy, dédié au travail freelance, à la vie nomade et au développement personnel.

Caro Hardy
 
 

Share This