Haydée devant un aimant géant.

Créer du contenu et le promotionner est le premier des 3 Systèmes dont tu as besoin pour démarrer ton entreprise en ligne.

Pour rappel, je les présente dans cet article.

Et nous pouvons les résumer à ça :

Graphique des 3 systèmes pour démarrer un business en ligne rentable.

Bien sûr, tu devras d’abord trouver une niche rentable (si ce n’est pas déjà fait).

« Je sais, ça fait une TONNE de choses vu ainsi. »

Enfin… si tu suis toutes les tactiques des gourous du webmarketing.

Et dans ce cas, je te promets l’enfer !

Mais si tu te concentres uniquement sur les actions qui importent VRAIMENT en laissant les 90% restants de côté, il n’y a pas de quoi te submerger.

Il s’agit d’en faire un minimum pour un maximum de résultats.

Et plus important : pour des résultats rapides.

Tu n’es ni une machine ni une agence de com’. Alors oublie tout ce que tu lis chez ces gourous.

Contente-toi des actions décrites dans mon Guide Ultime pour lancer son business en ligne :

Les infos qu’il contient te suffiront largement pour démarrer une entreprise en ligne qui génère déjà des revenus.

Maintenant que j’ai fait ma petite promotion, approfondissons ce Système n°1.

Créer du contenu et le promotionner

Graphique du système pour créer du contenu et le promotionner.

OK !

Imaginons que tu as bien suivi mes conseils pour trouver ta niche :

▶ Tu ne fais plus qu’un avec l’esprit de ton public – tu connais ses désirs, ses espoirs, ses peurs, ses objections, etc. grâce à tes recherches clients.

▶ Tu tiens une idée de produit ou de service prometteuse.

▶ Et tu as créé ton site internet en deux coup de cuillères à pot grâce à mon Guide Ultime et ma boite à outils de l’entrepreneur en ligne.

Mais es-tu prêt à vendre ta solution à ton public ?

Non !

Toujours pas.

Les gens n’achèteront pas ton livre, ton cours en ligne ou ton programme de coaching parce que tu leur mets « sous le nez » avec ton site internet.

Ne compte pas non plus sur les publicités Facebook et cie pour te faire décoller – même si ce sont les meilleures pubs du monde.

Bah ouais…

Pourquoi les gens te feraient-ils confiance ?

Ils ne savent même pas qui tu es !

Tu dois donc d’abord les convaincre que tu vaux la peine d’être écouté.

Et cela passe par ton contenu.

Sauf que tu ne vas pas créer du contenu pour… créer du contenu.

Tu vas le faire de manière stratégique en suivant les conseils de cet article.

Voici le sommaire :

Le mythe de la création de contenu

Il existe un énorme mythe qui piège les blogueurs/entrepreneurs dans le cycle infernal de « la création de contenu sans fin »

L’archétype de l’action qui ne fait rien pour alimenter leur entreprise.

Quel est ce mythe ?

« Plus tu crées de contenu, plus tu obtiens de trafic, d’abonnés et de ventes. »

Tampon faux.

Grosse erreur !

La vérité ?

Créer du contenu de qualité prime sur la quantité

En matière de création de contenu, tout est une question de QUALITÉ – pas de quantité.

Je ne blâme pas les gens qui croient à ce mythe. C’est ce que la plupart des « experts » autoproclamés te disent de faire.

Et je comprends.

Lorsque tu ne sais pas ce que tu dois faire pour obtenir des résultats, il est plus facile d’adopter l’approche de la « chevrotine ».

En clair : balancer de grosses salves de contenu en espérant toucher ta cible plus facilement.

Fusil à chevrotine pour créer du contenu.

Mais soyons réalistes, personne n’a le temps pour ça !

Si tu passes tout ton temps à créer du contenu :

  • Quand vas-tu travailler sur les autres parties de ton business ?
  • Quand vas-tu trouver le temps de créer ton premier produit ou de satisfaire tes clients existants ?
  • Quand vas-tu trouver le temps de manger ou de dormir ?

Ce n’est tout simplement pas viable – même humainement parlant.

De plus, créer du contenu par paquets de 12 sans obtenir de résultats te fera fatalement perdre ta motivation et ta confiance.

Bref, tu t’épuiseras rapidement et… tu abandonneras.

Tandis que si tu commences à voir des résultats immédiats, cela te motivera pour travailler encore plus dur.

C’est un principe psychologique universel qui s’appelle…

Le pouvoir des Petites Victoires

Qu’est-ce que je veux dire par là ?

Simple…

Créer un blog qui alimente ton business est un ÉNORME objectif.

Bosser pour atteindre cet objectif est passionnant. Mais si tu te focalises sur celui-ci et que tu ne constates pas de résultats tout de suite, tu te démotives.

Tu dois donc te concentrer sur toutes les petites étapes qui jalonnent ton chemin vers ce gros objectif.

Atteindre l’une de ces étapes est une petite victoire qui viendra augmenter ta confiance et ta motivation.

Tu as besoin de petites victoires dès le début !

Et créer PLUS de contenu ne t’apportera pas ces petites victoires.

Pourquoi ?

Lorsque tu as peu de lecteurs – ou aucun lecteur – pour qui crées-tu tout ce contenu ?

Peu importe à quel point il est remarquable :

  • Personne ne le voit… et il tombe dans l’oubli.
  • Et comme peu de gens le lisent, presque personne ne le partage.
  • Et comme presque personne ne le partage, il t’est presque impossible d’obtenir le succès escompté avec ton site/blog.

C’est pourquoi tous les nouveaux blogs doivent se concentrer sur :

  1. La création d’un « Contenu Central » spécifique à leur solution.
  2. L’utilisation de stratégies de promotion.

Créer du contenu qui résout le problème de ton public mieux que quiconque

Dans cet article, je t’ai montré comment trouver un problème réel que tu peux idéalement résoudre.

Eh bien, tout le contenu que tu vas créer doit se concentrer UNIQUEMENT sur la résolution de ce problème.

Et c’est là que ton Contenu Central entre en jeu.

C’est quoi un Contenu Central ?

Le Contenu Central est une collection de 5 à 7 éléments de contenu qui présenteront ton site comme un incontournable pour résoudre le problème de ton audience.

Voici les trois grands éléments de Contenu Central que tu dois créer :

  1. Une série de pièces de contenu liées ensemble (3 à 5 pièces).
  2. Un contenu « Bonus » relié à un formulaire d’inscription.
  3. Une page de ressources avec les liens vers tes pièces de contenus et ton formulaire d’inscription (facultatif).

Le tout étroitement imbriqué de cette manière :

Graphique de la strcuture du contenu central.

C’est le moyen le plus simple et le plus rapide de prouver ta crédibilité et de générer du trafic, des partages et des ventes – sans te casser le cul à créer une tonne de contenu.

Et c’est tout ce dont tu as besoin pour démarrer ton business en ligne.

Deux remarques importantes…

Ton contenu ne doit pas nécessairement être un article de blog.

Cette stratégie fonctionne pour tout ce que tu crées :

  • Articles
  • Vidéos
  • Podcasts
  • Ebooks
  • Webinaires

Bref, peu importe le type de contenu.

Ton public cible peut expérimenter plusieurs « sous-problèmes ».

Un exemple :

Voici les 3 principaux problèmes de notre audience d’aspirants freelances (sachant que la majorité sont des salariés) :

  1. Ils ne savent pas comment trouver l’idée d’activité qui leur convient.
  2. Ils ne savent pas comment commencer leur business en parallèle de leur job.
  3. Ils ne savent pas comment développer leur activité une fois lancés.

Ces 3 problèmes sous des sous-thématiques de notre niche freelance.

Nous avons donc créé un Contenu Central spécifique à chacun de ces problèmes (ou sous-thématiques).

Si ta niche couvre plusieurs sous-thématiques, c’est ce que tu devras faire de ton côté.

Mais pour débuter, crée ton Contenu Central avec la thématique qui résout le problème le plus douloureux de ton public.

Et une fois celui-ci mis en place, tu pourras passer au sous-problème suivant.

Contenu Central = mini campagne marketing

À ce stade, tu as compris que 3 à 5 articles de qualité (aka : qui résolvent UNE problématique majeure de ta cible) suffisent amplement.

Maintenant, parlons stratégie…

Lorsque tes lecteurs viennent sur ton site Web, tu as deux objectifs :

  1. Amener les gens à RESTER sur ton site.
  2. Amener les gens à PARTAGER ton contenu.

Ton Contenu Central est là pour remplir ces deux objectifs.

1. Comment amener les gens à RESTER sur ton site ?

Un exemple :

Disons que tu passes beaucoup de temps à rédiger un article autour de ta solution.

Un nouveau lecteur tombe dessus et se dit :

« Wôw ! C’est super utile. Je me demande ce que cette personne peut bien offrir d’autre ? »

Haydée en train de créer du contenu de qualité.

Alors, il clique sur ton blog.

À ce stade, tu as la possibilité de prouver que tu es vraiment un incontournable dans ta niche.

Mais, s’il clique sur ton blog et trouve un tas de contenu aléatoire – non liés à ta solution – que va-t-il se passer ?

Il lira un article ou deux et pensera :

« Ouais… Son premier article était bon. Mais tout le reste est inintéressant. »

Ou pire…

« Toujours les mêmes trucs recyclés. J’ai déjà vu ça 1000 fois. »

Et il quittera ton site pour ne jamais y revenir.

Voilà comment TUER la croissance de ton blog – et de ton business.

D’un autre côté, s’il clique sur ton blog et trouve plusieurs pièces de contenu clé soigneusement construites autour de ta solution, il continuera à lire.

Et s’il aime ce qu’il lit, il va s’inscrire au formulaire qui lui donne accès à ton bonus.

Voilà comment ton Contenu Central incite les gens à RESTER sur ton site.

Il fait passer ton lecteur dans un entonnoir similaire à une campagne marketing :

  • Ton lecteur tombe sur l’une de tes pièces de contenu.
  • Cette pièce de contenu l’amène vers tes autres pièces de contenu.
  • Il est conquis par l’ensemble et veut en savoir plus = il s’inscrit.

2. Comment amener les gens à PARTAGER ton contenu ?

La croissance d’un blog ne peut se produire que lorsque les gens partagent ton contenu avec leurs réseaux (et pas forcément sociaux, hein).

Tu dois donc t’assurer que ton Contenu Central est conçu pour cela.

Si tu ne le fais pas, ton blog, et donc ton business, risque de ne pas grandir – ou de stagner.

Alors, comment amener les gens à commenter et à partager ?

Eh bien, voici le secret : ce n’est pas une question de CE que tu dis, mais de COMMENT tu le dis.

Ton contenu doit être construit autour de déclencheurs.

Quelques exemples :

La controverse > Prendre position incite les gens à partager leur propre point de vue.

La réciprocité > Donner de la valeur ou un cadeau incite les gens à partager ton contenu lorsque tu le leurs demandes.

L’utilité > Permettre aux gens d’agir et de voir des résultats immédiats est bien plus puissant que de juste transmettre de l’info.

L’identité > Donner l’opportunité aux gens de s’identifier à la façon dont ils te perçoivent crée un lien. Surtout si cette identité se démarque de la masse.

La curiosité > Créer un écart entre ce que les gens savent et ce qu’ils VEULENT SAVOIR déclenche en eux un sentiment de curiosité.

Intègre ce type déclencheur à la structure de ton Contenu Central et tu inciteras les gens à commenter, aimer et partager tes contenus.

Maintenant que nous avons vu comment créer du contenu, voyons comment le promotionner…

Présente ton Contenu Central aux bonnes personnes

Lorsque les blogs ont commencé à apparaitre sur internet, obtenir du trafic était si facile qu’un singe qui tapait sur un clavier pouvait le faire…

Des singes en train de créer du contenu dans une bibliothèque.

Quand j’ai commencé à bloguer en 2012, c’était déjà plus difficile. Mais tant que tu publiais régulièrement – même de la merde – tu pouvais t’en sortir.

Aujourd’hui, enchaîner les publications ne suffit plus.

Et pourtant…

Les gens croient encore que le simple fait de poster BEAUCOUP de contenu leur apportera plus de trafic.

Mais c’est encore un mythe !

Tant que tu crées du contenu qui s’applique à résoudre le problème spécifique de ton public, tu n’as pas besoin de devenir le Balzac du blogging (il a écrit plus de 90 romans !).

Ton Contenu Central a jeté les bases nécessaires pour avoir un site qui :

  • Attire des lecteurs
  • Les transforme en abonnés (Système 2/3)
  • Et t’aide finalement à gagner de l’argent (Système 3/3)

Mais la vérité, c’est que même un bon contenu ne suffit plus.

Il faut savoir le PROMOUVOIR.

En réalité, l’idéal serait de passer 20% de ton temps à créer du contenu, et 60 % à promouvoir ce contenu.

Les 20% restants ?

Voici comment je vois les choses :

Graphique qui détaille le temps à passer pour créer du contenu et le promotionner.

Petite remarque : ce graphique n’a aucune base scientifique. Alors, si tu souhaites argumenter sur les pourcentages approximatifs, ce sera sans moi. ;)

Alors, comment promouvoir ton contenu ?

La méthode de promotion lente et progressive

La façon la plus courante dont la plupart des gens essaient de développer leur site est basique.

Ils publient un max de contenu sur leur blog pour un public limité.

Résultat ?

Ils se démènent comme des acharnés pour obtenir quelques malheureux abonnés.

Un exemple mathématique :

Disons que tu as 100 abonnés par mail.

▶ Tu écris un nouvel article de blog et tu l’envoies à ces 100 personnes.

▶ Il y a de fortes chances que tu motives 20 à 40 d’entre elles à lire ton article.

▶ Si ton contenu est bon, peut-être qu’une ou deux le partageront.

Et qu’est-ce que ça va t’apporter ?

Probablement 2 à 3 nouveaux abonnés.

Bien sûr, lentement, au fil du temps, cette méthode permet à ton blog d’aider ton entreprise en ligne à se développer.

Et elle te conduit à une croissance LENTE et progressive qui ressemblerait à ça :

Graphique illustrant le résultat de la méthode de promotion lente et progressive.

Mais qui a le courage de faire tout cela pour un si petit retour sur investissement ?

3 nouveaux abonnés ne valent pas la peine de passer des heures à rédiger un article de blog de grande qualité.

C’est du gâchis…

Cela n’a tout simplement pas de sens !

Une bonne nouvelle quand même :

En créant simplement ton Contenu Central et en suivant les étapes de ton Système n°2, tu obtiendras ce type de croissance automatiquement.

Pourquoi ?

Parce que tu obtiendras un trafic régulier avec les personnes qui cherchent ta solution. Et ta liste s’allongera lentement (mais sûrement) sans que tu fasses quoi que ce soit de plus.

Bref, voilà ce qui arrive lorsque tu ne postes que sur ton propre blog.

Et cette croissance lente et progressive n’est pas suffisante.

La méthode de promotion rapide et progressive

Cette deuxième méthode consiste à puiser dans l’audience existante d’autres sites Web et blogs.

Comment faire ?

1. Fais une liste de sites à contacter

Tout d’abord, tu dois déterminer qui sont les influenceurs de ta niche.

Un bon point de départ est de commencer avec la liste de tes concurrents. Le genre de truc dont tu disposes déjà grâce à tes Recherches Clients.

Là, tu me diras peut-être :

« OK… mais ce sont mes concurrents. Pourquoi accepteraient-ils mon article en sachant que je leur ferais probablement de l’ombre ? »

Certes, certains penseront de cette manière…

Mais pas tous !

Les blogueurs intelligents savent qu’il vaut mieux faire des partenariats gagnant/gagnant plutôt que de rester tout seul dans son coin.

Et tu disposes également d’un vivier encore plus intéressant : les influenceurs officiant dans des niches complémentaires à la tienne.

Idéalement, tu cibleras des sites ayant plus de trafic et de lecteurs que toi.

Plutôt facile si tu n’as rien de tout cela pour le moment. ;)

Mais ne cherche pas à atteindre les étoiles tout de suite !

Cible des sites qui gravitent dans la moyenne.

Et une fois que tu auras publié chez eux, tu pourras t’adresser aux plus grands en leur présentant ton portfolio d’articles invités.

Tu leur diras :

« Hey, voici ce que j’ai écrit pour les lecteurs de tel, tel et tel site. Et j’aimerais maintenant écrire pour vos lecteurs. »

2. Contacte ces sites avec une proposition de valeur

Contacte ces influenceurs et propose-leur une idée d’article invité personnalisé que tu rédigeras spécialement pour ses lecteurs.

La clé ici ?

Ton contenu doit combiner deux principes :

  1. Ton article invité fait partie de la stratégie de ton Contenu Central. Son sujet doit donc être en rapport direct avec le problème de ton public.
  2. Ton contenu doit également être PARFAITEMENT adapté à l’audience de l’hôte de ton article invité. Tu dois donc la comprendre profondément pour lui apporter ce qu’elle recherche.

Un exemple :

Un entrepreneur spécialisé dans l’organisation et la gestion du temps – Organisologie – m’a contacté récemment pour écrire un article invité sur mon blog.

Voici son mail :

Exemple de mail pour demander à créer du contenu invité sur notre blog.

Un modèle parfait du genre.

Remarque que le sujet de son article s’adresse spécifiquement à mon audience de freelances tout en vantant son expertise en organisation > gagnant/gagnant.

Pour la petite histoire, je n’ai pas encore accepté son article invité pour des raisons stratégiques.

Mais comme tu peux le voir, je viens d’insérer son lien ici. Et d’ici peu, son article sera sur mon blog – parce que son contenu est de grande qualité et qu’il s’adressera bien à mon audience.

Ce que j’essaye de te dire ?

Eh bien, même si tu essuieras des refus, ce ne seront pas forcément des échecs. Bien au contraire !

Contacter des blogueurs t’apportera parfois des bénéfices insoupçonnés.

3. Rédige ton article invité

Enfin, tu dois écrire ton article invité personnalisé.

Et devine quoi ?

Si tu as bien suivi mes conseils, les gens vont adorer ton contenu.

Beaucoup de ces nouveaux lecteurs voudront en savoir plus sur toi.

Ils viendront donc sur ton blog et trouveront davantage de ressources utiles grâce à ton Contenu Central.

Et si ton Système n°2 est bien en place (configuré pour la conversion) tu obtiendras un grand nombre de nouveaux abonnés.

C’est là que la magie opère. :)

Un exemple mathématique :

▶ Disons que ton article invité est lu par 2 000 personnes.

▶ Tu obtiendras probablement 200 lecteurs sur ton site.

▶ Et probablement 20 à 40 nouveaux abonnés.

Pas mal !

Surtout comparé à la première méthode.

Bref, cette deuxième méthode te conduit à une croissance progressive PLUS RAPIDE qui ressemblerait à ça :

Graphique illustrant le résultat de la méthode de promotion rapide et progressive.

Un dernier conseil contre-intuitif :

Beaucoup de gens veulent absolument garder leur meilleur contenu pour le publier sur leur blog…

Grosse erreur !

Réserve ton meilleur contenu pour tes articles invités.

Ne lésine pas sur la qualité !

Un article invité t’ouvre la porte d’un nouveau canal d’acquisition de prospects bien plus abondant que sur ton propre blog.

Alors, donne le meilleur de toi-même.

La méthode de promotion durable et explosive

Maintenant, je préfère être honnête avec toi…

Même si la publication d’articles invités est ma méthode fétiche, elle a aussi ses limites.

Maintenir un rythme de publication d’articles invités personnalisés demande beaucoup de travail et de temps. Et c’est un coup à tomber dans le piège de la création perpétuelle de contenu au lieu de te focaliser sur la promotion.

Pour le coup, il existe une troisième méthode qui permet une croissance DURABLE et EXPLOSIVE.

Voici le principe :

L’objectif est de créer des pics de trafic avec une croissance rapide en conjuguant une « campagne sur site » avec une « campagne hors site ».

Une campagne hors site consiste à créer une pièce de contenu et à la décliner en plusieurs variantes que tu publies sur plusieurs sites en même temps – ou dans un court laps de temps.

Plus la période est courte, mieux c’est.

Ainsi, tu inondes ton blog de nouveaux visiteurs.

Une campagne sur site consiste à publier une collection de pièces de contenu en une seule fois sur ton blog – ou dans un court laps de temps.

Ainsi, tu convertis tes visiteurs ponctuels en abonnés fidèles.

Ces deux campagnes fonctionnent main dans la main pour créer une machine à trafic et à conversion bien huilée qui ressemblerait à ça :

Graphique illustrant le résultat de la méthode de promotion durable et explosive

L’autre avantage ?

Tu n’as pas besoin de te casser la tête à trouver différents sujets pour chaque site sur lequel tu publies.

Il t’en suffit d’un seul, et tu modifies sa forme.

Après, cette méthode est un peu avancée pour les débutants et il me faudrait un gros article dédié pour te la détailler…

Bref, nous verrons ça plus tard.

D’autres méthodes de promotion

Créer du contenu chez les autres est loin d’être la seule méthode qui fonctionne.

Par exemple, tu peux :

  • Contacter des podcasts, des chaînes YouTube, ou des sites d’interview liés à ton domaine pour obtenir la tienne.
  • Créer un défi ou lancer un concours sur les réseaux.
  • Organiser ou participer à des événements et conférences auxquels assistent tes clients cibles.
  • Publier sur Instagram avec un hashtag que ton public cible est susceptible de suivre.

En fait, il existe des dizaines de tactiques efficaces dans ce style.

Là, je vois venir ta réflexion suivante…

Si tu as lu mon article de présentation des 3 systèmes essentiels pour démarrer un business en ligne, tu me diras sûrement :

« Euh… attends une seconde Haydée… podcasts, YouTube, Instagram ? Je croyais que nous n’avions pas besoin de tous ces trucs ! »

VRAI !

Ce n’est pas forcément nécessaire pour débuter…

Mais je n’ai pas dit que ces tactiques étaient inutiles.

J’ai dit que commencer par celles-ci était comme mettre la charrue avant les bœufs. Et les multiplier à tes débuts est un aller simple pour le cauchemar des tactiques marketing.

Il vaut donc mieux commencer avec une seule tactique et l’exploiter à fond.

Et la tactique de l’article invité est la plus efficace de toutes.

Maintenant…

Chaque business est différent.

Peut-être que ton domaine/sujet est plus adapté aux réseaux sociaux ou à la vidéo. Tout dépend où traîne ton public cible…

C’est là que tu comprends l’importance de parler à ce public AVANT de décider des tactiques à mettre en place.

En demandant à ton audience où elle se rend habituellement pour obtenir des informations sur ton sujet, tu n’auras pas à deviner où se trouve ton public…

Il te le dira lui-même !

Et tu n’auras pas à multiplier les tactiques à l’aveuglette pour « espérer » le toucher.

Comment dépasser la peur de se promotionner

Beaucoup de personnes sont mal à l’aise rien qu’à l’idée de devoir se promouvoir.

Haydée et Tony terrorisés par le fait de promotionner leur contenu.

Elles se disent un truc du style :

« Je ne veux pas faire partie de ces gens qui font constamment de l’autopromotion. »

Eh bien, casse cette barrière !

Tout le monde souhaite démarrer son business en ligne pour gagner plus d’argent, plus de flexibilité, plus de temps à dédier à sa famille, ou pour tout un tas d’autres raisons qui leur sont propres.

Pour autant, ces raisons ne sont pas les seules qui motivent ton business.

Certes, c’est ton point de départ…

Mais si tu souhaites atteindre tes objectifs, tu apprendras à creuser dans ce que veulent vraiment tes clients pour faire passer leurs besoins en TOUT PREMIER.

En clair :

Tu te concentres sur tes clients – pas sur toi !

En pensant ainsi, tu seras capable de créer un contenu exceptionnel.

Et si ton contenu est vraiment bon et que tu sais qu’il peut aider certaines personnes, il est de ton DEVOIR de le partager avec elles.

Tu fais cela pour leur rendre service.

Ton objectif est de les aider AVANT TOUT !

Ainsi, ton autopromotion sera authentique.

Et tu n’auras aucune raison de te sentir prétentieux, arrogant, manipulateur, sournois… ou tout autre qualificatif que l’on peut attribuer aux vendeurs de rêves d’internet quand ils se promotionnent.

C’est également ce qui te permettra de pérenniser ton business et de résister à l’épreuve du temps, là où beaucoup d’entreprises en ligne disparaissent.

L’art de cette promotion authentique repose sur 2 principes essentiels :

Le principe de la demande

Pose-toi cette question :

« Est-ce que quelqu’un est intéressé par mon contenu ? »

Sois extrêmement lucide avec ça. Ne te berce pas d’illusions.

L’erreur classique ?

Supposer que tout le monde s’intéressera à ton idée.

Ceux qui partent de ce postulat lors de leurs recherches clients poseront des questions orientées ou suggestives incitant leur public cible à répondre dans le sens de leurs suppositions certitudes.

Et BOUM ! Ils tombent dans le biais de confirmation :

Graphique expliquant le biais de confirmation.

Perso, lorsque j’essaye de valider une idée avec mon public, je pose des questions propres à infirmer mes convictions.

J’applique un scepticisme extrême quant à l’intérêt des gens à propos de mon idée – et de mon contenu.

Le principe de la qualité

Pose-toi cette question :

« A quel point mon contenu est-il bon ? »

Si tu lances un blog sur la perte de poids et que tes meilleurs conseils sont d’arrêter les barres chocolatées et de faire du sport tous les jours… pourquoi existes-tu ?

« Pourquoi me pollues-tu avec ton site sans intérêt ? »

« Apprends-moi quelque chose de nouveau ou dégage ! »

Voilà ce que se diront tes lecteurs. ;)

Il y a bien une demande et ton contenu est bon ?

Alors, les gens VOUDRONT te lire (ou t’entendre). Ils VOUDRONT que tu les aides à résoudre leurs problèmes.

Et la promotion de ton contenu deviendra une situation gagnant/gagnant.

Passe à l’action

Haydée prête à passer à l'action.

Trouve 10 idées de contenu pour ta première série de Contenu Central qui résout UN problème de ton public.

Dans l’idéal, ces 10 sujets te serviront pour :

  • 3 à 5 pièces de contenu publiées sur ton site
  • 1 contenu « Bonus » associé, relié à ton formulaire d’inscription
  • 3 à 5 pièces de contenu pour tes articles invités

Va chercher des contenus similaires à tes sujets ET qui apportent beaucoup de valeur.

Puis analyse-le en prenant des notes :

  • Qu’est-ce qui rend ce contenu exceptionnel ?
  • Qu’as-tu appris concrètement ?
  • Comment ce contenu est-il structuré pour mettre en valeur l’information qu’il contient ?
  • Quels sont les déclencheurs qui t’inciteraient à le partager ?

Inspire-toi de ces notes pour structurer tes sujets et les transformer en contenu de grande valeur.

Ne vois plus les prochains contenus que tu consultes comme un consommateur – mais comme un créateur !

Mets-toi dans la peau de celui qui l’a pondu. Porte une attention particulière à sa structure, son articulation et à la valeur qu’il apporte.

Penser ainsi est une compétence inestimable pour assurer la création de tes prochains contenus.

Fais une liste de toutes les personnes qui écrivent/parlent/publient sur le sujet dont tu souhaites parler (de près ou de loin).

Ratisse aussi large que possible :

  • Blogs
  • Chaînes YouTube
  • Podcasts
  • Groupes Facebook
  • Pages Instagram
  • Forums, etc.

Puis exploite ta liste au fur et à mesure pour entrer en contact avec ton public cible grâce ton un contenu invité.

Voilà où se trouve ton futur trafic !

Et non pas en bidouillant le SEO de ton site ou de ton contenu pendant des lustres.

Haydée

 

Share This