Peu importe à quel point ton job à plein temps te convient aujourd’hui – s’investir dans une idée de business en ligne pour gagner des revenus complémentaires est encore plus gratifiant qu’un salaire élevé et des avantages sociaux solides.

Et il se pourrait bien que tu y prennes goût au point de passer à plein temps.

C’est plus risqué que ton emploi pépère ?

Pas forcément.

Surtout avec la précarité actuelle du salariat.

Raison de plus pour te lancer en parallèle de ton travail et limiter tes risques – toutes les idées de business en ligne listées ici te le permettent.

Tu n’as pas le temps de lire entièrement ce guide de 20 000 mots maintenant ?

Pas de soucis, permets-moi de t’envoyer cette « encyclopédie » en PDF pour que tu puisses la décortiquer à tête reposée. Dis-moi simplement où te l’envoyer (ça te prendra 30 secondes) :

  • Si tu souhaites profiter de revenus complémentaires cette année…
  • Si tu désires devenir travailleur indépendant en toute sécurité…
  • Si tu veux pouvoir travailler à domicile – ou de n’importe où dans le monde…

Ce Guide est fait pour toi.

Tu n’en trouveras pas de plus complets ailleurs. Je te le certifie.

Dégotte l’idée qui se marie avec tes compétences et tes centres d’intérêt, démarre en parallèle de ton travail, et une fois que tu auras validé ton idée au point de gagner plus d’argent que tu n’en feras jamais avec ton job…

Profite de ton activité en ligne à plein temps !

Car au-delà de l’argent, tu seras prêt à récolter tous les bénéfices du style de vie qui en découle :

  • Tu gèreras ton temps à ta guise.
  • Tu vivras ton existence comme tu l’entends.
  • Tu profiteras de ta famille.
  • Tu exerceras une activité qui te stimule et qui te tient à cœur.

Arrivé là, tu comprendras à quel point tes efforts en auront VRAIMENT valu la peine.

Alors, plonge dans ces idées de business en ligne pour gagner des revenus complémentaires sérieux en 2021.

Clique sur la partie correspondante qui t’attire le plus :

Rédaction Web & Écriture

Une variété croissante d’entrepreneurs a besoin de contenu en ligne sous forme d’articles, d’histoires, de descriptions de produits et services, de rapports et j’en passe.

Si tu es bon avec les mots, tu pourras facilement faire partie de ceux qui créent ces contenus.

Les rédacteurs talentueux ont une myriade d’opportunités pour construire un business en parallèle autour de leur service d’écriture – puis passer rapidement à plein temps.

Voici donc différentes idées à exploiter que tu pourras même cumuler pour certaines.

Et retrouve les tarifs des principales activités de rédacteurs freelances dans cet article.

1. Rédacteur Web

L’une des activités que nous pratiquons depuis longtemps. Et nous savons à quel point elle peut être rentable… même avec l’explosion du nombre de rédacteurs Web ces dernières années.

Haydée et Tony en pleine rédaction Web.

Dans la France de 2021 :

  • Toutes les grosses entreprises ont un site Web
  • 200 000 sites e-commerce sont actifs
  • Et 66% des PME ont un site internet.

À ton avis, combien de propriétaires de ces sites ont besoin de rédacteurs faute de temps ou simplement parce qu’ils ne savent pas écrire correctement ?

Beaucoup !

Et nombreux sont ceux qui embauchent.

Pour écrire quoi exactement ?

  • Des pages statiques de leur site vitrine
  • Des FAQ et des A Propos
  • Des articles de blog, etc.

Le taux horaire pour un débutant n’est généralement pas très élevé.

Mais patience !

Avec un peu d’expérience et un portfolio grandissant, tu pourras engranger plus d’argent que tu n’en gagnes avec ton job actuel.

Le principe : Choisis un thème que tu maîtrises.

Si tu t’y connais en « bien-être », démarche uniquement les sites concernés en montrant ton niveau d’écriture et ton expertise dans le domaine.

Exemples de rédacteurs

Lydie Boffy > Sa page : Rédacteur Web freelance SEO

Pauline Dewinter > Sa page : Rédactrice Web Freelance SEO & Édito

Fabienne Cornillon > Sa page : Rédacteur SEO

Tu débutes dans l’écriture Web ? Commence par lire : 32 conseils excentriques pour être un meilleur rédacteur Web.

2. Content marketeur

Couple tes compétences en marketing et en rédaction pour les mettre au service de la stratégie en ligne des entreprises.

Haydée devant son travail de content marketing.

Au-delà de la rédaction d’articles, si tu as les compétences pour créer la stratégie de contenu à long terme de marques établies, de startups ou d’influenceurs ayant besoin de développer leur entreprise, tu gagneras bien ta vie.

En tant que spécialistes du marketing de contenu, Tony et moi pouvons te garantir la rentabilité de cette activité, parfaite pour passer à plein temps.

Proposer un contenu de haute qualité, puis le promotionner pour renforcer la crédibilité et développer l’audience des entreprises bénéficie d’une énorme demande.

D’autant plus que la création d’une stratégie de marketing de contenu est en constante évolution.

Exemples de content marketeurs

Brice Schwartz > Sa page : Content marketing

Yonn Uzan > Sa page : Freelance marketing de contenu

Muriel Touati > Sa page : Content marketing

Clair Duport > Sa page : Services

3. Copywriter (concepteur-rédacteur)

Si tu es capable d’allier tes talents de persuasion à l’écriture, deviens concepteur-rédacteur, une activité à haut potentiel de revenus.

Tony en pleine réflexion pour un travail de copywriting.

Beaucoup de gens confondent encore la rédaction Web et le copywriting.

Pour faire simple :

L’objectif de la rédaction Web est de produire des articles de qualité pour accroitre la visibilité, la réputation et la notoriété d’une marque sur internet.

L’objectif du copywriting est de produire du contenu pour convaincre les lecteurs et les faire passer à l’action.

Par exemple :

  • Inscription à une newsletter,
  • Clic sur un lien,
  • Et surtout, achat d’un produit ou service.

Startups en croissance, entreprises bien établies ou influenceurs du Net… tous ont besoin d’un copywriting de qualité pour faire agir leurs lecteurs de manière spécifique et leur donner envie d’acheter.

Bref, au-delà du bon rédacteur, tu dois être un excellent vendeur. Et si tu penses avoir les compétences pour écrire :

  • Des pages de ventes
  • Des séquences de mails commerciaux
  • De pages de capture de mails
  • Des messages marketing efficaces
  • Ou des articles de blogs axés conversion

Alors, tu gagneras confortablement ta vie avec cette activité.

Exemples de copywriters

Henry Pichat > Son site internet et portfolio

Sébastien Gosset > Sa page : Conception rédaction de contenu site internet

Steve Axentios > Sa page : Accueil

4. Ghostwriter

Pratique cette activité uniquement si tu aimes écrire et si le fait que les autres soient reconnus à ta place pour ton travail ne te dérange pas.

Homme déguisé en fantôme en train d'écrire dans les toilettes.

Longtemps appelé « nègre littéraire » (appellation dont je ne suis pas fan) le ghostwriter est l’auteur sous-traitant anonyme d’un texte signé par une autre personne.

Le métier de « prête plume » ne date pas d’hier. Le cas le plus connu est Auguste Maquet qui écrivit les Trois Mousquetaires et le Comte de Monte-Cristo pour Alexandre Dumas.

Si tu as du talent pour faire des recherches et créer du contenu de qualité au nom des autres, ce boulot te conviendra.

Cela peut être des articles de blogs, de magazines, des livres et bien plus encore.

Et plus ton niveau d’écrit est bon, plus tu te créeras rapidement une liste de clients prêts à bien te payer.

Cependant, il n’est pas évidemment de gagner sa vie à plein temps avec cet unique service. Mais si tu t’y tiens et que tu le couples à d’autres services de rédaction, tu y arriveras.

Exemple de ghostwriters

Tony et moi > notre page FAQ avec l’explication de cette prestation

François Regniault > Son profil LinkedIn

5. Rédacteur d’eBook

Qu’il s’agisse de vendre tes propres ebooks ou d’en écrire pour les autres, cette activité t’est destinée si tu es un écrivain talentueux.

Livre rempli de pages blanches.

Attention ! Si tu souhaites publier ton propre livre numérique aujourd’hui, sache que ce n’est pas toujours la panacée…

Certes, l’accès aux outils d’autoédition et aux marchés n’a jamais été aussi simple et abordable.

Mais à moins d’avoir une excellente idée pour vendre ton bouquin à un très grand nombre de personnes, je te conseille plutôt d’envisager ce travail comme une source de revenus complémentaires.

Tu n’imagines pas le nombre d’auteurs indépendants qui m’ont dit :

« C’est un travail de longue haleine pour finalement très peu de ventes ».

Une alternative rentable est donc d’écrire les livres blancs des entreprises en ligne.

Ce sont les guides que tu trouves en téléchargement gratuit sur leurs sites en échange de ton adresse mail.

Ces livres leur servent à 3 choses :

  • Prouver leur expertise dans leur domaine
  • Présenter leurs produits et services
  • Récupérer de nouveaux prospects

Et ces entreprises n’ont pas forcément le temps ni l’envie de les écrire et elles délèguent souvent ce travail à des indépendants.

Tu saisis l’opportunité ?

Nous en revenons alors au principe du ghostwriting, mais en plus niché.

Exemples de rédacteurs d’ebooks

Christophe Dasilva > Sa page : Rédaction de livre blanc

Sabrina Pierron > Sa page : Rédaction de livre blanc et ebook

Camille B > Son site détaillant ses prestations

Et si tu n’as pas encore rédigé d’ebook, aide-toi de cet article : Les 15 erreurs bêtes à éviter lors de la création de ton premier ebook.

6. Rédacteur technique

Si tu es à l’aise pour décrypter la documentation technique et que tu as un bon esprit de synthèse pour la retranscrire simplement, cette idée de business en ligne t’ira comme un gant.

Écrans d'ordinateurs présentant des fiches techniques et des croquis.

De nombreuses PME de taille moyenne font rédiger leur documentation technique par les ingénieurs de développement. Un travail fastidieux pour eux, qui ont du mal à vulgariser leur travail… et qui sont souvent mal à l’aise avec l’écrit.

C’est là que tu interviens.

  • Modes d’emploi
  • Notices de fabrication
  • Manuels d’entretien
  • Plaquette d’information
  • Bordereaux
  • Mise en page de FAQ ou de CGV
  • Rédaction de fiches produits et services

Autant de tâches qu’un rédacteur technique peut assurer.

Tu récolteras l’ensemble des informations techniques dont tu as besoin, tu les retranscriras à l’écrit et tu les mettras en page en prenant soin de formuler le tout de manière précise et facilement compréhensible – sans risque de mauvaise interprétation.

Ce genre de boulot est très demandé dans les milieux industriels (notamment la mécanique), du bâtiment, de l’électronique et de l’informatique.

Tu devras donc connaître un minimum le vocabulaire et la sémantique adaptés à ces domaines et à l’audience visée.

Et si en plus tu es capable de les traduire en plusieurs langues, c’est carton plein !

Enfin, découvre les 10 outils indispensables pour un rédacteur technique.

Exemples de rédacteurs techniques

Wendy Hollands > Son site internet

Guillaume Petillot & Noël Petitgenet > Leur site internet

Julia Ory > Son profil LinkedIn

7. Relecteur – correcteur (et mise en forme)

Tu assures en français ? Tu maîtrises l’orthographe et la conjugaison ? Voilà une excellente activité à faire en parallèle de ton travail – si tu as le sens du détail.

bulles de BD avec tous les mots relatifs aux règles de la langue française.

Aaah… orthographe, grammaire, syntaxe et ponctuation. Voilà des mots qui donnent de l’urticaire aux non-littéraires…

Et qui flinguent la crédibilité des auteurs et des entreprises en ligne négligeant l’importance de leurs textes.

Fais un test : va sur un site bourré de fautes ou lis un bouquin blindé de phrases pompeuses et mal tournées…

Combien de temps vas-tu tenir ?

C’est pourquoi les plus avisés font appel à des correcteurs freelances.

C’est un métier qui paye modérément tout seul, mais qui est souvent lié à l’activité d’éditeur.

Et tu seras également amené à traiter de nombreux sujets intéressants. Une belle manière de t’ouvrir l’esprit.

Tant qu’il y aura des écrits sur le net, tu ne seras jamais à court de contrats.

Exemples de relecteur – correcteur

Christophe Gaillard > Sa page : Relecteur correcteur freelance

Mariane Borie > Sa page : Correcteur Relecteur

Alice Van Eylen > Sa page : Correcteur Relecteur

8. Traducteur

Tu sais lire et écrire parfaitement dans une autre langue ? Voilà l’activité qui te convient. Parfaite si tu souhaites bosser à distance ou en parallèle de ton travail.

Bouton "traduire" avec des drapeaux de différents pays.

C’est ainsi que j’ai commencé mon premier job sérieux en freelance alors que je travaillais encore à plein temps.

Alors, si tu es comme moi et qu’en prime, tu maîtrises un vocabulaire spécifique ou technique, pense à proposer tes services de traductions spécialisées.

Exemple :

Tu t’y connais en droit ? Adresse-toi aux entreprises ayant besoin de traduire leurs documents juridiques. Une démarche que tu peux appliquer à autant de domaines qu’il y a de langages particuliers (sciences, marketing, biologie, etc.).

Plus tu es spécialisé, plus tu peux prétendre à un tarif élevé.

Exemples de traducteurs

Anna Croes > Sa page : Traduction juridique et financière

Michael Bastin > Sa page : Domaines de traduction

Salim Kecir > Sa page : Services de traduction arabe-français

Coralie Mary > Son profil LinkedIn et son site

9. Rédacteur de CV

Il y aura toujours une demande pour aider les gens à décrocher l’emploi de leurs rêves grâce à un excellent CV.

CV posé sur un clavier d'ordinateur.

Tout le monde sait que trouver (et décrocher) l’emploi de ses rêves peut être difficile… surtout si tu as occupé le même poste pendant longtemps et que ton CV est un peu rouillé.

Avant de te lancer dans cette activité en tant qu’expert :

  • Apprends à rédiger un CV pour toi-même
  • Puis entraîne-toi refaisant le CV de tes amis et collègues (n’oublie pas de leur demander une recommandation en fonction de leurs résultats)

Idéal pour te faire des compléments de revenus assez rapidement.

Ensuite ?

Une fois que tu auras établi ta crédibilité, tu pourras éventuellement ajouter la rédaction de lettres de motivation ou mieux, devenir coach de carrière.

Exemples de rédacteurs de CV

Gabriela Garnica > Sa page : Accueil

Julien André > Son profil LinkedIn et son agence

Yves Gautier > Sa page : Coaching CV lettre de motivation

10. Journaliste / pigiste en ligne

La plupart des gens qui prospèrent dans le domaine de l’actualité sont des rédacteurs rapides et confiants.

Tintin tapant sur un machine à écrire et Milou collant les enveloppes.

Eh non ! Tu n’as pas besoin d’un diplôme de journaliste pour devenir reporter.

Si tu as la verve et que tu écris de bons articles de fond sur des sujets que tu maîtrises, rien ne t’empêche de vendre tes productions en tant que correspondant d’organes de presse.

Certains sites d’informations payent pour ce genre de prestations.

Le principe est simple : plus ton article est lu, plus le site gagne d’argent avec les pubs rattachées à ton billet. Et ils te payent au pourcentage en fonction de leurs gains.

Alors, par exemple, contacte Huffingtonpost et mets le paquet en écrivant :

  • Des articles qui sortent du lot
  • Et optimisés pour les moteurs de recherche

Et si tu assures à mort avec tes sujets, tu pourras aussi tenter de vendre tes articles au plus offrant.

Exemples de journalistes / pigistes en ligne

Camille Oger – reporter gastronomique > Sa page : Contact

Morgane Giuliani > Son profil LinkedIn

Julie Hamaïde > Son profil LinkedIn

Géraldine Dormoy > L’A Propos de son blog axé sur la mode

Jean-Benoît Nadeau > L’A Propos de son site internet

11. Rédacteur de revues de produits

Une activité qui rejoint le journalisme en ligne, mais en plus niché. Car il ne s’agit plus de parler d’actualités des organes de presse.

Des mains tiennent un appareil photo pour le tester.

Tu es féru de :

  • Nouvelles technologies
  • Smartphones à la mode
  • Jeux vidéo
  • Littérature
  • Produits santé/bio
  • Ou de tout autre produit spécifique

Ne cherche pas plus loin.

Trouve des blogs ou des sites e-commerce dans la thématique que tu aimes et propose-leur de faire la revue des derniers produits sortis sur le marché contre rémunération.

Qu’est-ce qu’ils y gagnent ?

Un article tout neuf sur leur site avec le point de vue d’un expert (toi).

Mais aussi la possibilité de faire de l’affiliation :

En publiant l’article et en le diffusant sur leurs réseaux, ils toucheront une commission chaque fois qu’un lecteur achètera le produit par leur lien.

Exemple de rédacteurs de revues de produits

Louis Royer > Son profil LinkedIn

Jean-Nicolas Lehec > Ses articles sur Phototrend

12. Rédacteur des nouvelles érotiques pour femmes

Comme tu le vois, plus j’avance dans la catégorie, plus je te propose des idées ultras nichées. Et celle-ci est un peu cocasse…

3 couvertures de livres érotiques pour femmes.

Car nous parlons souvent de « cul » comme si c’était exclusivement réservé aux hommes.

Faux ! Comme l’explique cet article : Érotisme : le marché du plaisir ne connaît pas la crise, les femmes consomment une vaste quantité de produits érotiques.

« […] nous n’avons plus que 10 % de fréquentations masculines contre près de 40 % de femmes et 50 % de couple. La tendance s’inverse. La clientèle se rajeunit et se féminise. […] »

Et plus particulièrement avec la littérature érotique.

« Elle explose si l’on en croit le succès fulgurant et insolent de 50 nuances de Grey vendu à 125 millions d’exemplaires dans le monde, du jamais vu ! Près de 400 000 versions numériques ont également été vendues. »

L’invention des ebooks a favorisé cette explosion, avec un pourcentage de lectrices très élevé.

Il y a donc un réel marché.

Bien sûr il te faudra trouver ta niche…

Les lectrices qui savent ce qu’elles veulent ne taperont pas « lecture érotique » dans Google ou Amazon, mais plutôt :

  • Livre érotique amour à 3
  • Littérature femmes lesbiennes
  • Livre érotique gros sexes noir

Non, non ! Je n’invente pas. Ce sont bien les 3 requêtes le plus fréquentes dans les moteurs de recherche.

Alors soit spécifique.

Et ne commence pas par écrire un gros pavé. Débute par de simples nouvelles, bien plus faciles à créer lorsque tu travailles déjà à plein temps.

Exemples de rédacteurs des nouvelles érotiques

Julie Bray > Ses livres numériques

Marie Loverazz > Sa page Librinova

13. Auteur de cartes de vœux

Si tu sais exprimer des pensées et des sentiments de manière ludique, cette idée pourrait bien te permettre de gagner un complément de revenu facile.

2 exemples de textes de cartes de voeux.

Beaucoup de gens ont du mal à dire ce qu’ils ressentent exactement, ou ils n’ont simplement pas d’inspiration pour le communiquer à leurs proches.

Tu as l’esprit d’un poète ou d’un humoriste ?

Apprends à produire des textes courts (4 à 8 lignes) capables de transmettre un message précis.

Ensuite, trouve les éditeurs de cartes de vœux pour leur soumettre un échantillon.

À titre d’exemple, voici 4 sites que tu peux contacter pour vendre tes productions :

Si tu les accroches, ils te payeront avec plaisir pour tes travaux suivants.

Bonus : si tu es designer, photographe ou dessinateur, tu peux aller jusqu’à créer tes propres cartes de vœux entièrement (et pas seulement leur texte).

14. Spécialiste des réseaux sociaux

Ceux qui s’orientent vers ce type d’activité sont souvent des natifs du numérique attirés par la création et la gestion de communautés en ligne.

Dessin des réseaux sociaux personnifiés, apeurés devant le Dieu Google.

Petite remarque : j’ai placé cette idée de business en ligne ici alors qu’il ne s’agit pas vraiment de rédaction pure. Mais je ne voyais pas où la classer ailleurs…

Savais-tu que bon nombre d’entreprises embauchent des indépendants pour gérer leur présence sur les réseaux sociaux et engager leur communauté ?

En particulier les startups, les e-commerces de détail – et même les influenceurs, qui ont une présence très forte sur ces réseaux.

Une aubaine pour les accros à Facebook, Twitter, Instagram ou Pinterest qui peuvent être payés à passer du temps sur ces réseaux.

Et sans jamais se sentir coupables ! Le pied. :)

Tu as le choix entre 2 orientations :

  • Community manager
  • Social media manager

Tu trouveras la différence entre les deux sur cet article.

Dans les 2 cas, tu peux travailler à distance 2 heures par jour max pour gérer les médias sociaux d’une entreprise. Ou à mi-temps si tu cumules les prestataires.

C’est donc une activité très simple à pratiquer en parallèle de ton boulot.

Autre avantage : tu peux facilement dégotter des clients.

Vérifie leur présence sur les réseaux et détecte une mauvaise gestion de leurs médias :

  • Posts trop peu fréquents ou aux mauvaises heures
  • Accroches pourries ou inexistantes
  • Visuels mal choisis, etc.

Puis contacte-les en expliquant exactement comment tu peux corriger tout cela pour eux.

Mais concentre-toi sur ceux qui abordent de sujets que tu maîtrises et qui communiquent sur les réseaux que tu connais le mieux. Car chacun a ses particularités. Tu seras plus efficace.

Au fil du temps, tu développeras ta capacité à tirer parti de ces divers canaux et tu pourras ajouter plus d’offres de services. Comme la réalisation de campagnes publicitaires Facebook ou l’organisation de concours pour les marques avec lesquelles tu souhaites travailler.

Ainsi, tu pourras transformer ton activité complémentaire en business en ligne à plein temps.

Exemples de community managers

Audrey Philippot > Sa page : Services

Julia Coudert > Sa page : Services

Sébastien Gremel > Son site internet

Design & Illustration Web

Combinant passion pour le Web et arts numériques, le secteur du design Web regroupe différents métiers artistiques qui demandent bien souvent une part de connaissances techniques en supplément.

Bien que le design n’ait rien à voir avec la rédaction, tu y retrouveras des similitudes :

C’est un domaine incontournable sur internet. Toutes les entreprises en ont besoin pour leur site.

Les métiers liés au webdesign peuvent facilement être cumulés, car beaucoup de compétences se recoupent.

Retrouve les tarifs des principales activités de Webdesigners freelances dans cet article.

15. Graphiste

Cette idée de business est idéale pour les créatifs qui veulent travailler de chez eux ou partout dans le monde.

Plan de travail d'un graphiste.

Affiches, flyers, logos, cartes de visite, couvertures de livres, menus de restaurants, packagings produits…

Et la liste est encore longue.

Nous sommes cernés par le graphisme.

Certes une formation solide en conception graphique est souvent recommandée.

Mais si, comme Tony, tu touches à des logiciels tels que Photoshop, Illustrator ou InDesign et que tu débordes de créativité, te voilà bien parti.

Sachant que Tony a appris en autodidacte – et que les outils Adobe sont de plus en plus faciles à utiliser.

Sinon, des outils plus accessibles comme Canva ou Stencil permettent à n’importe qui (ayant assez de créativité et de motivation) de gagner des revenus complémentaires en concevant et en vendant des images à insérer sur des sites ou à imprimer.

Tu peux également trouver une startup locale, un propriétaire de PME ou un photographe qui pourraient bénéficier d’une aide supplémentaire pour concevoir ou modifier leurs images.

Tu débutes dans le métier ?

Commence par en faire une activité secondaire avant de penser à gagner ta vie à plein temps en tant que graphiste.

Et développe tes compétences !

Rien ne t’empêche de débuter par quelques créations personnelles histoire de montrer ton travail à tes premiers prospects.

Ensuite, concentre-toi sur la recherche de ces clients. Et une fois que tu en auras quelques-uns, tu pourras prendre le temps de créer ton portfolio en ligne.

Exemples de graphistes

Julie Clément > Son (magnifique) site

Elsa Camiade > Sa page : Accueil

Stéphane Georges > Sa page : Accueil

16. Webdesigner

Cette idée de business est le mix parfait entre la créativité, la technique et l’analyse.

Écran affichant le template responsive d'un webdesigner.

Pense à ce chiffre :

1,78 milliard de sites Web dans le monde en 2020 !

Un nombre en constante augmentation chaque année.

Alors, si tu maîtrises l’art de concevoir des interfaces Web architecturées et organisées pour une navigation optimale, le chômage sera toujours un concept inconnu pour toi.

Le webdesigner crée le design de sites sur mesure dans un objectif marketing, esthétique et fonctionnel.

Généralement, il maîtrise les fondamentaux du HTML et du CSS sans pour autant être développeur.

Il se voit plutôt comme un artiste, car il conçoit et assemble entre eux les éléments utilisés sur une page Web pour créer ses sites.

Il travaille donc souvent sur des logiciels comme Photoshop ou Illustrator.

Bon, tu l’auras compris, le webdesigner dispose d’un paquet de compétences techniques et s’adresse plutôt à des entreprises qui ont les moyens de se payer une équipe (webdesigner, développeur et intégrateur) pour obtenir un site fait sur mesure.

Exemples de webdesigners

Raphaël Witmann > Sa page : Webdesign

Charlotte Da Mota > Sa page : Site Web webdesign

Stéphane Razat > Son site internet

17. Webmaster

Ou comment créer des sites internet sans avoir besoin de tout le panel de compétences du webdesigner.

Logo WordPress sous forme de lampe ronde bleue.

Voilà une idée de business plus à ta portée si tu débutes dans la création de sites.

Une partie du taf du webmaster rejoint celui du webdesigner : habillage graphique, ergonomie, fonctionnalité du site, choix visuel, typographique, colorimétrique, arborescence du site, etc.

La différence ?

Il réalise des sites plus simples en utilisant des systèmes de gestion de contenu – Content Management System (CMS) – tels que WordPress ou Joomla.

En clair, il utilise des thèmes et des templates (maquettes) prêts à l’emploi qui ne lui demandent pas de partir de zéro comme le webdesigner.

Le webmaster se voit donc plus comme un technicien polyvalent plutôt qu’un artiste, car la création graphique n’est pas au cœur de son métier.

Celui-ci est plus large : il supervise également l’analyse quotidienne, les fonctions et l’entretien d’un site. Ce qui peut lui permettre d’ajouter des prestations d’administration et de maintenance.

Beaucoup de petits business se contentent de sites basiques pour se promouvoir sur la toile, car ils n’ont pas toujours de gros budgets.

Et si tu souhaites devenir webmaster, c’est à ces entreprises que tu t’adresseras plus particulièrement.

Voici une petite astuce :

Choisis un domaine précis. Par exemple, spécialise-toi dans la création de sites e-commerce ou de sites pour les restaurants.

Plus tu seras spécifique dans le type de site que tu proposes, plus tes prospects se sentiront concernés et seront à même de te choisir comme prestataire.

Attention ! Beaucoup de webdesigners utilisent également les CMS pour créer les sites de leurs clients. C’est pourquoi la distinction entre webmaster et webdesigner est si difficile à faire.

Exemples de webmasters

Adrien De Meyer > Sa page : Création site WordPress

Fred Morfin > Sa page : Création de sites internet WordPress

Romain Guillo > Sa page : Joomla

18. Illustrateur

L’activité 100% créative pour ceux qui aiment toujours avoir un crayon à la main.

Illustration d'un illustrateur Web en train de dessiner avec une palette graphique.

Le graphisme pur et le webdesign ne sont pas ta tasse de thé ?

Tu te sens plus en phase avec le dessin, tu t’éclates avec les tablettes graphiques et tu regorges d’idées créatives.

Alors, tu as toutes les cartes en main pour proposer tes services d’illustrateur.

D’autant plus que le DAO (dessin assisté par ordinateur) te permet d’être rapide tout en ayant une facilité d’échange et de correction avec ton interlocuteur.

Un art qu’affectionne particulièrement Tony. Même si ce n’est pas son métier principal, il gère tout le graphisme et les illustrations de nos 3 sites.

Exemples d’illustrateurs

Julien Canavezes > Sa page : Illustrateur freelance

Marcel Pixel > Son site internet

Zoé Illustratrice > Sa page : Accueil

Florence Gendre > Son site internet

19. Spécialiste PowerPoint

Il est temps de monétiser tes compétences PowerPoint avec cette idée de business capable d’apporter des revenus complémentaires.

Exemples de templates de PowerPoints professionnels.

Eh oui ! Les entreprises utilisant des PowerPoints font parfois appel à des spécialistes en externe pour les réaliser.

Surtout lorsqu’elles ont besoin de PowerPoint de haut vol pour leurs conférences, présentations devant des clients et investisseurs, ou pour leurs réunions de travail.

Et pas que !

Prends mon exemple…

Je ne suis pas une grosse entreprise, mais j’ai besoin de PowerPoint pour présenter mes webinaires et illustrer mes vidéos de formation.

Personnellement, je fais mes diaporamas moi-même, mais certains entrepreneurs en ligne délèguent ce boulot – comme la création de leurs vidéos d’ailleurs – pour obtenir un rendu hyper pro (qui peut se monnayer jusqu’à 20€ la diapo).

Exemples de spécialistes PowerPoint

Agence Slidepro > Leur page : À Propos

Agence Cbi-Multimedia > Leur page : PowerPoint

20. Spécialiste landing pages

Cette idée de business en ligne nichée est un peu bâtarde. Car elle s’adresse aux marketeurs qui aiment à la fois rédiger et designer.

Exemple de landing page qui convertit.

Les landing pages sont ces « pages d’atterrissage » sur lesquelles arrive un internaute après avoir cliqué sur un lien.

Élément crucial des campagnes marketing, elle permet de transformer un simple « cliqueur » en prospect ou en client.

Par exemple, plus un site internet récupère d’abonnés, plus il a de clients.

D’où l’importance pour toutes les entreprises implantées sur le Web de disposer des pages de capture d’emails.

Ainsi, elles transforment leurs lecteurs en inscrits qui viennent augmenter leur liste de prospects.

Bref, si tu sais :

  • Utiliser les mots justes pour rédiger ces pages
  • Manier les bons logiciels de design pour les créer
  • Et les référencer correctement

Tu peux devenir un spécialiste de la « conversion Web »

3 compétences combinées que tes clients n’hésiteront pas à te payer grassement.

Car même une landing page assez courte peut valoir plusieurs centaines d’euros…

Et bien plus cher encore – si tu permets à tes clients d’atteindre leurs objectifs de conversion avec tes pages.

Exemple de spécialistes Landing Pages

Agence Conversion Page > Leur page : À propos

Julien Muckensturm > Sa page : Landing page sur iafactory

Développement Web

Quels que soient les langages de programmation que tu maîtrises (et il y en a des centaines !), ton métier de développeur te donnera toujours la capacité de travailler en indépendant.

Tu n’y as encore jamais pensé sérieusement ?

Eh bien, sache que si tu te sens coincé dans ta boite et que tu as envie de bouger, tu fais partie des plus aptes à trouver une idée de business en ligne à commencer en parallèle de ton travail.

Alors, pour t’y aider un peu, voici les tarifs des principales activités de développeurs freelances sur lesquels tu pourras te caler.

21. Développeur Web

Les personnes qui choisissent de cette idée de business en ligne devront commencer par apprendre à coder.

Lignes de code sur un écran d'ordinateur.

Au même titre que les graphistes, les designers ou les webmarketeurs, les développeurs freelances ont pris une place majeure dans les entreprises françaises.

Et la part de prestataires employés en CDI diminue face au nombre croissant de demandes de travailleurs indépendants.

Alors, si tu possèdes de bonnes connaissances en langage informatique telles que le HTML, le C++, python, JavaScript, Ruby ou CSS, tu auras toutes les chances de dégoter de nombreux contrats de création de sites.

Et si tu débutes, voici une liste des 81 meilleurs sites pour apprendre à coder gratuitement (en anglais).

Une fois que tu maîtriseras un langage, commence en parallèle de ton travail pour te créer ton portfolio. Puis, au fil du temps, tu te construiras ton réseau, tu auras plus d’expérience et tu pourras faire de cette idée de business une source de revenus à plein temps.

Les langages informatiques allient créativité, connaissances techniques et demandent une mise à niveau quasi quotidienne, car ce sont des technologies qui évoluent à toute vitesse.

Plutôt positif pour ce genre d’activités qui, outre la création, permettent également aux développeurs de proposer des travaux de maintenance.

Tu ne sais pas trop quels prix pratiquer ?

Voici une infographie sur le tarif des freelances Web en fonction du langage de programmation que tu souhaites proposer.

Exemples de développeurs Web

Mathieu Crouvelin > Sa page : Accueil

Alexandre Fuchs > Sa page : Développeur Web

David Georges > Sa page Accueil

22. Développeur d’applications mobiles

Si tu souhaites résoudre un problème (numérique), l’application peut être une excellente idée de business à faible investissement de départ.

Smartphone avec un écran rempli de lignes de code.

Tu disposes des compétences nécessaires pour créer des applications destinées aux tablettes et aux Smartphones ?

Dans ce cas, je ne t’apprends sûrement rien en te disant qu’elles ont envahi le marché. Il existe une application pour tout aujourd’hui (4, 5 millions en stock sur l’App Store et Google Play réunis en 2020).

Pourtant, de nouvelles applications continuent d’apparaître et de se vendre tout le temps. Alors, si tu trouves un domaine qui n’a pas encore été totalement exploité, fonce !

De plus en plus d’entreprises souhaitent accroitre leur présence mobile et leurs ventes avec leur propre application.

Et comme la plupart n’ont pas les compétences pour ce genre de développement, elles ne manqueront pas de confier cette tâche à un expert. Sachant qu’il est même possible de créer une application sans aucune compétence en codage.

Une belle opportunité pour toi.

Exemples de développeur d’applications mobiles

Charles Etieve > Son site internet

Julien Attard > Son site internet

Yassine Zine > Sa page : Création application mobile

23. Développeur de logiciels sur mesure

Une idée de business en ligne très rentable, mais accessible uniquement à ceux qui ont de grosses compétences techniques.

Plan de travail d'un développeur de logiciels sur mesure.

Aujourd’hui, les « softwares » font partie intégrante de la vie de n’importe quelle entreprise, qu’elle soit grande ou petite.

Nous en avons tous besoin pour gérer nos business.

Pour ma part, j’utilise :

La plupart sont des logiciels SaaS (Software as a Service) qui proposent un abonnement mensuel ou annuel pour pouvoir les utiliser.

Attention ! Je ne te conseille pas d’en créer un pour le vendre par toi-même tant que tu n’as pas un site dédié à cela – et avec une belle audience (j’en parle plus en détail dans cet article). Et quand bien même, assure-toi simplement de valider ton idée d’application avant de trop investir.

Maintenant, malgré le nombre d’offres SaaS qui explose, beaucoup d’entreprises ne trouvent pas toujours chaussure à leur pied. Et elles ont souvent besoin de logiciels adaptés à leurs besoins spécifiques.

C’est là que tu entres en jeu.

Adresse-toi à ces entreprises (ou administrations) pour concevoir et mettre en place leurs logiciels personnalisés de :

  • Comptabilité
  • Gestion des stocks
  • Traitement d’images
  • Ou de toute autre utilité

Exemples de développeur de logiciels sur mesure

Christian Desseix > Sa page : Développement logiciel sur mesure

Agence DuneGestion > Leur page : Développement logiciel

Agence Ecomsoft > Leur page : Développement d’applications et de logiciels sur mesure

24. Créateur de plugin WordPress

Une source de revenus complémentaire pour les spécialistes de la plateforme WordPress.

Logo WordPress relié à un onglet affichant des parenthèses de code.

Qui ne connaît pas WordPress aujourd’hui ?

Ce CMS est utilisé par la plupart des petits business souhaitant avoir une présence sur le Web sans trop s’emmerder avec le code.

Sa « facilité » d’utilisation est telle qu’il représente un marché énorme (30 % des sites Web dans le monde). Et il propose plus de 58 000 plugins.

Ces extensions permettant d’offrir des fonctionnalités supplémentaires à un site WordPress.

Beaucoup de plugins WordPress sont gratuits, tandis que d’autres plus élaborés ou répondant au besoin d’une niche – sont payants ou freemium (avec une partie gratuite et une payante).

Tu peux donc créer tes propres plugins pour en tirer des revenus intéressants en les vendant sur une marketplace comme Codecanyon.

Et comme pour les logiciels, tu peux très bien t’adresser à des entreprises pour leur proposer la création d’un plugin WordPress sur mesure.

Si tu veux devenir un tueur sur WordPress, profite des excellents conseils d’Alex de WP Marmite. Une pointure du domaine qui n’hésite pas à beaucoup donner, toujours avec humour et pédagogie.

Exemples de créateurs de plugin WordPress

Willy Bahuaud > Sa page : Accueil

Agence WP Expert > Leur page : Création de plugin WordPress personnalisé

Jonathan Buttigieg et Jean-Baptiste Marchand-Arvier > Leur site internet

25. Créateur d’extension Chrome

Une idée de revenu complémentaire pour les codeurs, qui a le mérite supplémentaire de les faire connaître à un plus large public.

Logo du navigateur internet Chrome sur une affiche.

Google Chrome, c’est près de 100 000 extensions gratuites et payantes.

Malgré ce nombre, il existe des opportunités pour créer une extension que les internautes utiliseront lorsqu’ils naviguent sur Chrome.

Tu peux également créer ce type d’extension pour des entreprises qui veulent compléter l’accessibilité à leur logiciel et/ou leur application payante.

Par exemple, Toggl, le logiciel de time tracking, propose l’extension Chrome de son produit dans ses offres.

Certes, pas facile d’en faire une source de revenus à plein temps en tant que freelance, mais cette idée de business est intéressante pour mettre en valeur tes compétences en développement.

Assistance virtuelle

Aujourd’hui, beaucoup d’entreprises n’ont pas les moyens ou la charge de travail nécessaire pour embaucher une personne à plein temps sur un poste d’assistant.

Administration, gestion client, ressources humaines et comptabilité sont les premiers postes qu’elles externalisent.

Elles utilisent donc les services d’un assistant virtuel. Une pratique de plus en plus courante dans le milieu. Et avec le développement croissant d’entreprises et d’activités à domicile, la demande ne fait qu’augmenter.

Un travail tout à fait adapté si tu souhaites te lancer en parallèle de ton travail pour démarrer.

26. Assistant virtuel administratif

Si tu es quelqu’un de flexible, d’organisé et d’autonome, voilà une activité en ligne que tu peux pratiquer sans formation ni diplômes particuliers.

Main venant attraper une autre main noyée sous la paperasse.

Également appelé télésecrétaire, ce métier est en pleine explosion depuis quelques années.

Ton objectif est de prendre en charge les tâches administratives basiques des TPE et des indépendants pour leur dégager du temps qu’ils consacreront à leur cœur de métier.

Et ce n’est pas un luxe pour la plupart de ces entreprises – c’est une nécessité !

Généralement, tu t’occuperas des tâches les plus faciles à externaliser. Par exemple :

  • Vérification et réponse aux mails
  • Gestion de l’agenda et des listes de tâches
  • Prise de rendez-vous
  • Organisation des déplacements et voyages d’affaires
  • Aide à l’organisation des séminaires
  • Saisie de données informatiques
  • Rédaction de courriers
  • Relecture et correction de documents existants
  • Saisie de devis, commandes, factures, certificats, attestations
  • Classement et archivage numérique
  • Sondages et enquêtes

Bon, je m’arrête là, car la liste peut-être bien plus longue…

À toi de voir quelles tâches administratives tu peux réaliser pour ton client avec le minimum d’interactions. Tout dépend de tes compétences.

Ce type d’activité comporte aussi un avantage intéressant : tu pourras t’approcher de personnes qui réussissent en tant qu’entrepreneurs et te construire un réseau professionnel.

Exemples d’assistants virtuels administratifs

Marine Bouchez > Sa page : prestations aux professionnels

Nathalie Gânier > Sa page : Accueil

Mireille Ilonda > Sa page : Prestations

27. Chargé de service après-vente (SAV)

Si tu es le genre de personne qui aime résoudre les problèmes des autres, même quand ils sont énervés, cette idée de business en ligne est faite pour toi – ou pas…

Chargé de SAV hurlant dans son téléphone portable.

Pas mal d’entreprises – notamment les boutiques e-commerce – délèguent leur service après-vente à des indépendants travaillant directement de chez eux.

Le boulot est plutôt simple : répondre aux questions que les clients posent par mail, par chat, par téléphone ou via les réseaux sociaux (que tu peux également modérer – sympa pour stimuler ton cerveau).

Bien sûr, tu es généralement formé en amont pour être capable de répondre correctement aux diverses requêtes propres à une entreprise. Sachant que la plupart des réponses sont préparées à l’avance.

Puis, tu fais remonter les bugs techniques à l’équipe interne.

Ce genre de boulot ne te demande souvent pas plus de 20 heures par semaine. Idéal si tu cherches un complément de revenu à côté de ton job régulier.

Si tu es déjà un spécialiste du SAV avec des compétences en management, tu peux même aller jusqu’à former et diriger ta propre équipe virtuelle de SAV en ligne.

Exemples de chargés de SAV en ligne

Baptiste Srt – SAV Shopify > Son profil 5euros.com

Meek_R – SAV généraliste > Son profil 5euros.com

Marion Bargetei > SAV support en ligne > Son profil Malt

28. Assistant virtuel commercial

Dans la lignée du chargé de SAV, mais avec tout le travail commercial en amont. Tu auras donc besoin d’être également un bon vendeur.

Tête d'assistant virtuel commercial parfaite (premier de la classe).

L’assistant virtuel commercial est un atout majeur pour les entreprises ayant une présence en ligne à travers les sites Web, les blogs et les réseaux sociaux.

Car même avec de bons produits ou services, celles-ci perdront une part de leur chiffre d’affaires si elles ne boostent pas leur service commercial.

Bref, au-delà du support de la clientèle existante, tu prendras en charge :

  • La recherche de contacts
  • La prospection de nouveaux clients
  • La réponse directe aux mails, commentaires et messages privés
  • La prise de commandes et les réservations
  • Le guidage des prospects dans leur choix et leur processus d’achat

En aidant tes clients dans leur prospection, tu agiras donc comme un réel agent commercial de terrain.

Exemples d’assistant virtuels commerciaux

Véronique Da Costa > Sa page : Gestion commerciale

Marion Chassaigne > Sa page : Services

Julie Perrayon > Son profil LinkedIn

29. Assistant virtuel comptable

Cette idée de business en ligne nécessite peu de prérequis en dehors de la maîtrise des chiffres.

Pièces de monnaie et pomme de terre en équilibre sur la tranche d'une calculatrice.

Attention ! Je ne parle pas d’expert-comptable ici. Sachant que ceux-ci doivent avoir un Diplôme d’Expertise Comptable (DEC) avec un bac +8, et que la plupart sont constitués en agence.

Beaucoup d’entreprises en croissance délèguent les tâches satellites de leur comptabilité à des indépendants :

  • Saisie de factures clients et fournisseurs
  • Suivi des délais de paiement
  • Relance des impayés et recouvrements
  • Suivi des stocks
  • Vérifications et tenue de comptabilité
  • Déclarations de la TVA
  • Rapprochements bancaires
  • Saisie et contrôle des notes de frais, etc.

Et bien souvent, il ne s’agit que de quelques heures de travail par semaine pour gérer le flux de trésorerie de chaque client.

Lorsque l’on analyse les chiffres clés des entreprises en France :

« Sur les 4,5 millions d’entreprises existantes, 45% sont des micro-entreprises et 26% des Entreprises Individuelles classiques. »

La comptabilité de ces petites entreprises ne brille donc pas par sa complexité et sera largement à ta portée.

À toi d’en profiter.

Exemples d’assistants virtuels comptables

Rosa > Son site internet

Michel_Innov > Son profil 5euros.com

Ellie > Son profil 5euros.com

30. Spécialiste en déclaration fiscale

Ce n’est pas le genre d’idée de business hyper glamour, mais il faut bien que quelqu’un s’assure que tous les chiffres s’additionnent correctement pour la tonte de fin de l’année.

Enclos séparant des moutons tondus de moutons encore avec leur laine.

Toutes les entreprises doivent s’assurer d’avoir bien déclaré leurs revenus. Et l’intervention d’un expert est souvent nécessaire lorsqu’il s’agit de :

  • Mettre les plus-values de leurs placements dans les bonnes cases
  • Bien saisir les subtilités des déductions et réductions d’impôts
  • Ou bien comprendre les impacts fiscaux d’un changement de situation

Le fiscaliste conseille également sur les stratégies d’investissement, les déclarations à remplir, les formulaires à déposer et les délais à respecter.

Un véritable casse-tête « à la française » que tu peux prendre en charge à la place des entrepreneurs…

Mais également à la place des particuliers que tu accompagneras dans leurs déclarations :

  • D’impôts sur le revenu
  • D’impôts de solidarité sur la fortune
  • Et de revenus fonciers

À toi de voir avec quelle cible tu te sens le plus à l’aise selon tes compétences.

31. Assistant virtuel ressources humaines (RH)

Un métier qui demande de bonnes qualités relationnelles et de la discrétion (plus simple lorsque tu travailles en ligne).

Dessin humoristique d'entretien d'embauche.

Bien que l’assistant RH soit le plus souvent salarié et que la majorité des indépendants de ce domaine soient des consultants, de plus en plus de PME délèguent la gestion de leurs ressources humaines à des freelances.

En tant qu’assistant virtuel RH, tu interviendras à 3 niveaux :

1. La gestion du recrutement et de la formation :

  • Création des annonces
  • Réception des CV et des lettres de motivations
  • Gestion des profils de candidats
  • Informations sur les possibilités de formation et les démarches à entreprendre

2. La gestion administrative du personnel :

  • Mise à jour du dossier des salariés (contrat, formations, salaire, absences, etc.)
  • Rédaction du contrat de travail et de l’affiliation des nouveaux salariés aux organismes sociaux
  • Rédaction du solde tout compte, attestation pôle emploi, attestation de travail
  • Réponse aux questions des salariés
  • Gestion des conflits et des situations litigieuses

3. La gestion des salaires :

En collectant les informations nécessaires au comptable ou au gestionnaire de paie pour établir les bulletins de paie.

Sachant que dans les plus petites entreprises, tu pourras prendre en charge tout le processus de paie.

Exemples d’assistants virtuels RH

Natalie Sofia > Son profil LinkedIn

Élodie Frouin > Sa page : Assistant RH indépendant

Cassandra Cherfi > Son profil Malt

32. Assistant virtuel blogueurs

Une idée de business en ligne très peu développée, et donc une super opportunité si tu peux devenir le couteau suisse des blogueurs et infopreneurs.

Couteau suisse du blog.

C’est bien connu, les blogueurs et infopreneurs sont des multitâches trop souvent débordés.

  • Gestion technique : WordPress, plugins, CRM, logiciels, SaaS, etc.
  • Création de contenu : stratégie et planning éditorial, création d’articles, de newsletter, de landing pages et de pages de vente
  • Gestion des réseaux sociaux : stratégie social media et community management
  • Conceptions graphiques : Illustrations, photos, PDF, infographies
  • Gestion commerciale : prospection, création de nouveaux produits et services, suivi des ventes, etc.
  • Gestion des partenariats : articles invités, régies publicitaires, affiliation, etc.
  • Relations clients : suivi des mails, des étudiants de leurs cours et de leur SAV
  • Gestion administrative courante : toute la paperasse classique pour leur entreprise

Et je suis sûre que j’en oublie un paquet !

Alors, si tu es un touche-à-tout du Web et que tu peux aider ces entrepreneurs à se dégager du temps – tout en leur permettant d’obtenir de meilleurs résultats – dans plusieurs de ces domaines, n’hésite pas à les démarcher.

Exemples d’assistants virtuels blogueurs

Océane Charpentier > Son site internet

As-tu remarqué une chose après ces 32 premières idées ?

Non ?

Eh bien ce sont toutes des activités de freelance… comme beaucoup d’autres idées qui arrivent d’ailleurs.

Et savoir vendre ses services, ça s’apprend !

Enfin, surtout si tu veux réussir à gagner assez d’argent sur le long terme.

Alors, si tu veux connaître le Système pour assurer ton idée, préparer ton service (la majorité des freelances ne font pas ce travail… et échouent), puis te lancer le plus simplement du monde sans te submerger – même si tu pars de zéro et que tu n’y connais rien – télécharge notre Guide Ultime pour se lancer en freelance.

Suis ce guide pas-à-pas et tu seras certain de pouvoir gagner des revenus au bout de quelques semaines.

Multimédia en ligne

Bon, « multimédia » est un mot fourre-tout qui ne veut plus dire grand-chose aujourd’hui, car il regroupe tous les contenants et contenus utilisant ou servant à travailler sur au moins un média spécifique.

Dans cette section, je ne parle que des médias non textuels : images, vidéo et sons.

Et, bien sûr, des idées de business en ligne qui leur sont dédiées.

Retrouve les tarifs des principales activités de freelances multimédia dans cet article.

33. Fournisseur de banque d’images

Une idée de business en ligne qui te demande d’avoir un équipement de qualité et l’œil aguerri pour une bonne photo.

Personnes assisent sur un banc devant des milliers de photos.

Si tu as le chic pour prendre des photos avec un brin de technique et d’originalité, pourquoi ne pas vendre tes clichés sur les sites de banque d’images ?

Beaucoup d’entreprises et de blogueurs s’en servent régulièrement pour choper les illustrations nécessaires à leurs pages Web et articles.

Il existe un grand nombre de banques d’images. Par exemple :

Et ce sont loin d’être les seuls sites. Pour en trouver d’autres, tape simplement « banque d’images » dans Google.

Plus tu en trouveras, plus tu élargiras tes chances de vendre tes clichés, tes dessins ou tes illustrations.

Bien sûr, si tu es vraiment doué, tu créeras à terme ton propre site avec ton portfolio.

Mais pour le moment, contente-toi de cette solution simple pour gagner rapidement tes premiers euros en parallèle de ton travail.

34. Créateur de vidéos

Certes, un vidéaste pratique le plus souvent son activité en présentiel, mais il est possible de créer et de monter des vidéos à distance pour des clients.

Poste de travail d'un monteur vidéo.

Ce n’est plus un secret pour personne, la vidéo est incontournable aujourd’hui.

Il suffit de regarder les sites professionnels pour la retrouver sur beaucoup d’entre eux.

Et si tu as les compétences pour créer des vidéos de qualité (de A à Z ou à partir des rushs de ton client), tu n’as plus à t’en faire.

Car la demande ne fera qu’augmenter dans les années à venir.

Ton but n’est évidemment pas de devenir le nouveau Spielberg.

Contente-toi de créer de petites vidéos dans les domaines de la vente, de l’éducation, de l’animation ou de l’instruction.

Le plus important étant de satisfaire les besoins exacts des prospects que tu souhaites démarcher.

Prends l’exemple des réalisations vidéo de cette entreprise. Leurs montages sont simples, leurs vidéos assez courtes et toujours créées sur mesure en fonction des demandes exactes de leurs clients.

Il ne reste plus qu’à t’entraîner. ;)

Exemple de créateur de vidéos

Sarah Fascetti > Sa page : Montage vidéo

Robin Welschinger > Sa page : Accueil

Zacharie Khelili > Son site internet

35. Motion Designer

L’alliance du graphisme et de la vidéo pour une activité très technique, mais qui cartonne en termes de revenus.

Illustration d'un poste de travail d'un motion designer.

Le but du graphisme animé est de concevoir et de réaliser des productions graphiques incorporant :

  • Vidéo
  • Animation 2D ou 3D
  • Effets spéciaux
  • Sons
  • Et même typographie

Ce mélange de médias est de plus en plus utilisé par les entreprises pour leurs présentations, clips et messages publicitaires diffusés sur leur site.

Par contre, tu devras maîtriser des compétences créatives et techniques très nombreuses… ce qui n’est pas à la portée du premier venu.

Mais cette idée de business en ligne rapporte bien (jusqu’à 70k€ par an pour les freelances à plein temps reconnus).

Pour le plaisir, voici le film d’animation Logorama qui montre tout ce qu’il est possible de faire avec le motion design.

Exemples de motion designers

Clément Azurman > Sa page : Accueil

Axel Ketz > Sa page : Accueil (impressionnante)

Francis Bièvre > Sa page Accueil

36. Sound designer

Si tu sais conjuguer imagination artistique et rigueur technique – sachant que tu pourras toujours privilégier l’un ou l’autre selon tes compétences – voilà une idée de business en ligne qui pourrait bien te plaire.

Table de mixage d'un sound designer.

Beaucoup d’entreprises ont besoin d’effets sonores et de bande-son pour leur business.

Designer sonore est donc une activité qui peut t’amener à travailler pour de multiples secteurs d’activité.

Ta mission ? Mettre en musique – ou en sons :

  • Des expositions
  • Des espaces commerciaux
  • Des attractions
  • Des jeux vidéo
  • Des films et documentaires
  • Des animations
  • Des sites internet
  • Des applications smartphone, etc.

Tu créeras des sons et des musiques adaptés à l’espace ou à l’environnement sonore propres à l’ambiance souhaitée par ton client.

L’exemple le plus intéressant en ligne reste celui des jeux vidéo :

Bruits de pas, claquements de portes, hurlements, détonations, explosions, cris… tu te constitueras une banque de sons numériques très variés.

Alors, si tu maîtrises des logiciels tels que Pro Tools ou Sound Forge Pro, l’acoustique, la réverbération, la compression, les filtres… Fonce !

D’autant plus que tu travailleras avec des game designers, des animateurs 3D et des musiciens de jeu vidéo.

Exemples de sound designers

Virginia B. Fernson > Sa page : Sound design

Pierre Picot > Son portfolio

Aurore Pupil > Son Portfolio

37. Voix off

Avec le bon ton de voix, c’est l’une des idées de business en ligne les plus faciles à faire depuis chez toi.

Chambre insonorisée d'enregistrement avec un micro.

Entre les doublages de films, les pubs radio, les bandes-annonces télévisuelles et les services audiotels, les occasions de mettre à profit ta voix ne manquent pas.

Sache les saisir !

Si tu as la voix d’un Jean Rochefort ou d’une Monica Belucchi, c’est déjà un bon atout.

Mais ce n’est pas suffisant…

Car tu devras savoir jouer la comédie comme un acteur en exprimant tout le panel d’émotions possibles à travers ta voix.

Voici un tuto très bien fait pour devenir doubleur de voix.

Sinon, spécialise-toi dans le domaine du Net et du multimédia qui offre de plus en plus de débouchés.

Jeux vidéo, CD-ROM, internet, ou vidéos de formation connaissent un besoin croissant de professionnels de la voix.

Exemples de voix off

Thomas Dormoy > Sa page : Voix off masculine

Juie Jeko > Sa page : Accueil

Anne Davaud > Son profil LinkedIn (une voix magnifique)

Cédric Allard > Son Profil LinkedIn

Clément > Son site internet

Technologie de l’Information

Ah ! Là, nous rentrons un domaine plus pointu qui demande des compétences techniques avancées.

Les TI font référence aux réseaux, à l’équipement, aux logiciels, ainsi qu’aux systèmes d’entrepôt et de gestion des données d’une entreprise.

Alors, si tu disposes déjà de ce genre de compétences en tant que salarié ou si tu n’as pas peur de te former à des trucs bien compliqués, dis-toi que la paie et les clients seront toujours au rendez-vous.

Une partie des métiers des TI nécessite une présence sur site (notamment pour l’équipement et l’installation). Cette section n’est donc pas très fournie.

Retrouve les tarifs des principales activités freelances des TI dans cet article.

38. Spécialiste Big Data

Les personnes qui choisissent cette idée de business en ligne sont particulièrement douées pour extraire des informations de valeur à partir de gros volumes de données.

Mains faisant jaillir des graphique, courbes, chiffres et camemberts.

Tu te sens à l’aise avec les chiffres et tu as l’esprit analytique ?

Beaucoup d’entreprises ont besoin de personnes talentueuses qui maîtrisent l’analyse de données.

Pourquoi ?

Parce qu’elles sont submergées d’informations concernant leurs clients, leurs produits, leurs performances, et j’en passe…

Traiter cet ensemble de données intelligemment et lui apporter un sens utile fait évoluer l’entreprise de manière stratégique pour qu’elle soit en phase avec les besoins de ses acheteurs.

Avec la démocratisation du Big Data, ce domaine est en pleine expansion… et est très bien rémunéré !

Il se décline en 3 métiers distincts :

  • Data Analyst – spécialisé dans l’extraction des données
  • Data Scientist – spécialisé dans les méthodes de programmation (Python, MySqL, Java), et les modèles prédictifs statistiques et mathématiques
  • Data Engineer – spécialisé dans la création de systèmes et la mise en place des architectures data

Pour te lancer en parallèle de ton job, l’idéal est de commencer par l’analyse de données dans un secteur que tu connais bien.

Tu créeras des statistiques grâce à ta maîtrise des bases de données pour visualiser en un clin d’œil les éléments clés à exploiter.

Et à force de pratique et de montée en compétences, tu pourras t’orienter vers les métiers du data qui payent le mieux pour en faire une activité à plein temps.

Exemple de spécialistes Big Data

Vanuel Bellance > Sa page : Accueil

Mathieu Ceccarelli > Sa page : Data marketing business intelligence

Franck Scandolera > Sa page : Accueil

39. Expert en cyber sécurité

Si tu as de solides connaissances en développement système et en langages informatiques avec un esprit d’analyse et gestion des risques, voilà une idée de business en ligne très lucrative.

Pirate informatique camouflé en costume à damier.

Toutes les informations collectées et utilisées par les entreprises sont regroupées sur une base de données.

Depuis l’apparition du Big Data, ces bases de données sont de plus en plus exposées au piratage.

En tant qu’expert en sécurité informatique, ta mission est de sécuriser les données de l’ensemble des services Web qu’une entreprise utilise :

  • Tu détectes les failles de sécurité du système informatique
  • Tu les répares
  • Tu préviens les risques de piratages et de hacking
  • Tu empêches les intrusions dans les bases de données

Autant dire qu’avec le nombre de hackers, de virus et de malwares, tu ne seras jamais à court de boulot.

Exemples d’experts en cyber sécurité

Christophe Desbourdes > Sa page : Cyber sécurité des PME TPE indépendants

Frédéric Gouth > Son site internet

François-Philippe Il Grande > Son CV en ligne

40. Architecte de l’information

Si tu as de grandes capacités de logique, de gestion et de hiérarchisation de l’information, c’est l’idée de business en ligne qu’il te faut.

Exemple d'informations architecturées sur un plan.

En tant qu’architecte de l’information tu interviens dans la conception d’un nouveau projet de site, d’intranet ou de logiciel.

Tu dois t’assurer que le « produit » est cohérent dans sa construction et le plus facile d’accès possible pour ses utilisateurs.

Tu dois donc :

  • Penser le contenu d’un site ou du logiciel de façon méthodique
  • En organiser l’information afin qu’elle soit la plus accessible possible à l’internaute
  • Rendre cette information repérable et appréciable

En clair, tu réfléchis à l’expérience utilisateur pour architecturer le contenu du produit afin de fournir un contenu optimal correspondant à ce que l’internaute recherche.

Cette activité est principalement exercée avec les grandes entreprises. Alors, si tu ne te sens pas à l’aise dans ce milieu, passe à autre chose.

Coaching en ligne

Trouver un business en ligne qui te convient parfaitement n’est pas chose facile.

C’est pourquoi beaucoup de gens se tournent vers le coaching, une façon plutôt simple et lucrative de rentrer dans le monde de l’entrepreneuriat sans investir d’argent au départ.

Si tu te sens assez compétent dans un domaine pour pouvoir accompagner des particuliers (individuellement ou en groupe) et les aider à développer des solutions par eux-mêmes, offre tes services de coaching en ligne.

Voici quelques exemples qui fonctionnent.

41. Coach de vie

Tu es capable de redonner confiance et bonheur grâce à tes qualités d’écoute attentive, d’assistance, de conseils, de motivation et de planification ? Alors, tu tiens ton idée profitable.

Femme qui saute au dessus d'un ravin.

Je te l’accorde, coach de vie est un terme un peu bâtard qui englobe de nombreux domaines.

Pour faire simple, tu proposes un accompagnement individuel à tes clients lors de leur transition personnelle ou professionnelle.

Ainsi, tu les aides à prendre de meilleures décisions et à les traduire en actions concrètes pendant cette période de changement (ou de crise) qui leur parait insurmontable.

Les coachs de vie sont légion sur le net.

Alors, n’oublie pas de te démarquer.

Choisis un domaine spécifique et adresse-toi uniquement aux personnes ayant un problème précis.

Par exemple, tu peux proposer :

  • Du coaching parental
  • Du coaching d’objectif
  • Du coaching changement de vie
  • Du coaching d’apparence ou d’image de marque
  • De l’accompagnement de deuil ou de fin de vie

Assure-toi juste de travailler avec des clients à qui tu peux apporter des résultats mesurables.

Outre les compétences et l’expérience nécessaires pour devenir un coach en ligne performant, le plus dur consiste à créer une communauté autour de l’aide que tu offres et à instaurer la confiance de tes membres.

Sachant que ceux-ci apprendront les uns des autres en cours de route.

Pas besoin de te créer un site pour débuter. Commence simplement avec un groupe Facebook privé ou une plateforme comme Slack qui te permet d’avoir ton URL personnalisé, des forums internes, des designs personnalisés et bien plus encore.

Exemples de coachs de vie en ligne

Emily Martinet – Dév. personnel > Son site internet

Elena Goutard – Coaching parental > Sa page : Mes services

François-Xavier Randour > Sa page : Accompagnent des personnes en deuil

42. Coach de carrière

Voilà une bonne idée de business en ligne à plein temps… si tu excelles dans ton domaine.

Enseigne lumineuse "Dream Job" (travail de rêve).

  • Tu sais rédiger des CV et des lettres de motivation de folie
  • La préparation aux entretiens d’embauche est une formalité pour toi

Qu’attends-tu pour aider les gens à décrocher le job de leurs rêves ?

Pour la petite histoire :

Lorsque j’étais encore employée, je changeais d’entreprises comme de chemises. Et je pouvais me le permettre.

Mon CV cartonnait et j’étais tellement à l’aise lors des tête-à-tête avec les recruteurs que les entreprises me choisissaient très souvent.

Je n’étais pourtant pas plus qualifiée qu’un autre. Mon secret résidait simplement dans ma préparation.

Cela m’a donné l’idée de conseiller mes amis.

J’ai commencé par retravailler leur CV, puis je les aidais à préparer leurs entretiens en jouant le rôle du recruteur.

Le deal : s’ils étaient embauchés, ils me payaient un resto.

Pour être honnête, ce n’était pas cher payé, mais cela m’amusait. Je rendais service à un ami et je passais une bonne soirée en sa compagnie.

Cela a tellement bien marché que j’ai fini par en faire des dizaines.

Pourquoi ai-je arrêté ?

Parce que trop de radins ne m’ont jamais invitée au resto après avoir décroché leur poste… les salauds, hihi !

Bref, si tu as un don pour aider les gens à assurer :

  • Leur processus de recherche d’emploi
  • Leurs entrevues
  • La négociation d’un meilleur salaire
  • Ou l’obtention d’une augmentation dans leur job actuel

Ils seront prêts à payer.

Note que tu n’as besoin que d’un ordinateur et de logiciels basiques pour te lancer.

Tente le coup avec quelques potes au départ.

Aide-les à obtenir des résultats concrets et fais-en des études de cas que tu montreras à tes prospects suivants pour maximiser tes chances.

Exemples de coach de carrière

Stéphane Coulier > Sa page : Coaching carrière

Mélina Roy > Sa page : Coaching de carrière

Mila Elhamdi > Sa page : Accueil

Laurent Manuel > Sa page : Coaching de carrière

43. Coach entrepreneurial

Ou comment aider les particuliers à passer du salariat à l’entrepreneuriat sans se planter.

Entrepreneur dans les starting blocks.

Voilà une activité que j’ai pratiquée en tant que coache freelance pendant quelques années.

Vivant à l’étranger, je coachais des personnes par Skype pour les aider à sauter le pas et lancer leur business.

Et je peux t’assurer qu’il y a une grosse demande dans le domaine !

Pas étonnant lorsque l’évolution du marché du travail sonne sans l’ombre d’un doute le glas du salariat.

Demande exponentielle qui nous a amenés (Tony et moi) à passer du coaching au cours en ligne avec la création d’1k1mois.com – notre cours en ligne Premium qui mélange formation et coaching personnalisé.

Logo du cours en ligne freelance 1k1mois.

Cette évolution classique du coaching vers la formation en ligne est l’ultime étape que tu pourras atteindre une fois que tu auras obtenu des résultats probants avec tes premiers clients.

Si tu es passionné par le business et que tu penses être à la hauteur pour aider les gens à se lancer sereinement avec un plan d’attaque, il y a de la place pour toi dans le métier.

Mais attention ! Propose ton aide uniquement si tu as toi-même réussi ta transition. Ne joue pas les vendeurs de pelles, car sans expérience, tu n’auras aucune crédibilité.

Exemples de coachs entrepreneuriaux

Elina De Nitto > Sa page : Coaching individuel

Vanessa Dabin Remignon > Sa page : Coaching création d’entreprise

Audrey Mollard > Sa page : Transition de carrière vers l’entrepreneuriat

Magali Silvestre > Sa page : Coaching entrepreneurial

44. Coach admission grandes écoles

Choisir cette idée de business en ligne implique que tu as une connaissance approfondie du processus d’admission dans des écoles spécifiques.

Enseigne du bâtiment de l'ESSEC.

HEC, ESSEC, ESCP, Sciences Po, Centrale, Telecom, St-Gall, IE, LBS, les IAE, Dauphine, l’IFM…

Les grandes écoles ne manquent pas !

Et elles ont toutes une chose en commun : des critères d’admission drastiques.

Si tu es capable d’aider les étudiants à réussir les concours les plus difficiles de l’enseignement supérieur grâce à un dossier de candidature en béton et une préparation à l’entretien qui suit, tu tiens ton idée.

Choisis des concours tels que :

  • Les grandes business schools françaises et européennes
  • Les grandes écoles d’ingénieurs
  • Les grandes écoles sélectives comme Sciences Po, l’IFM
  • Les formations universitaires sélectives

Et permets aux étudiants d’y accéder du premier coup. Tu pourras facturer tes services entre 25 et 100€/heure.

Exemples de coachs admission grandes écoles

François Morin > Sa page : Admission grande école

Mila Elhamdi > Sa page : Coaching oral d’admission aux grandes écoles

Alain Manoukian > Sa page : Coaching étudiant

45. Coach sportif en ligne

En ces temps de malbouffe et de sédentarité exacerbée, de plus en plus de gens ont besoin de retrouver la forme.

Homme endormi sur un balon avec les altères à la main.

Alors, si tu as les moyens d’aider ces personnes à devenir plus saines, plus minces ou plus musclés, tu as tout à y gagner.

Une activité que tu peux faire autant en ligne qu’en local et que tu pourras nicher selon ta méthode :

  • Fitness
  • Musculation
  • Fasting (jeûne intermittent, que je pratique régulièrement en plus de mes séances de running)

Bien sûr, si tu débutes, ne cherche pas à concurrencer les pointures du milieu.

Tant que tu t’adresses à des personnes moins expertes que toi et que tu peux combler leur besoin efficacement, tu trouveras des clients.

Exemples de coachs sportifs en ligne

Rudy Coia > Sa page : Suivi coaching musculation à distance

JB Rives > Sa page : Fasting

Anthony Oknaian > Sa page : Coach sportif en ligne

46. Coach beauté naturelle

Si tu as une bonne connaissance des produits de beauté bio et que tu les utilises toi-même régulièrement, ce business est fait pour toi.

Verres remplis de produits naturels.

Il n’est plus à prouver que les produits de beauté sont toxiques pour la peau, pour la santé en général… et pour l’environnement.

N’en déplaise aux grands labos cosmétiques.

De plus en plus de femmes en sont conscientes et se tournent vers la cosmétique maison et naturelle.

C’est ton cas ?

Alors, rien ne t’empêche de proposer plusieurs petits coachings simples dans un domaine que tu maîtrises particulièrement.

Par exemple :

  • Les crèmes
  • Les vernis
  • La coloration de cheveux
  • Les déodorants
  • Les dentifrices
  • Les parfums
  • Le maquillage, etc.

L’avantage, c’est qu’en plus de tes coachings, tu pourras vendre les bons produits à tes clients – voire tes propres préparations.

Et plus tu auras de compétences, plus tu auras de chances de cumuler ton activité avec d’autres conseils pratiques : naturopathie, énergétique, réflexologie, etc. (quand c’est possible en ligne, bien sûr).

Exemples de coach beauté naturelle

Lydie Peyron > Sa page : Coaching beauté

Éva Lopez > Sa page : Coaching beauté au naturel et ses produits

47. Coach site de rencontres

Si tu penses être un bon séducteur doublé d’un entremetteur inspiré, cette idée de business en ligne pourrait bien être amusante (encore plus que Love coach).

Tous les logos de sites de rencontres.

Sais-tu qu’il y a près de 2 000 sites de rencontre sur la toile française aujourd’hui ?

En France, un célibataire sur 3 est inscrit sur un site de rencontre… pour plus de 6 millions d’adeptes du flirt en ligne.

La séduction en ligne est un business qui représente 200 millions d’euros.

Tony aussi a eu son petit passage Meetic…

Et il m’a avoué avoir été choqué par le niveau d’écrit déplorable de ses utilisateurs.

Tu me diras, avec des accroches telles que (et je n’invente rien) :

« Mademoiselle, vous avez des jambes superbes, à quelle heure elles ouvrent ? »

Ou…

« Bonjour, je cherche une femme avec qui je pourrais construire une histoire et partager ensemble les malheurs de la vie. »

Ou encore…

« Ton père c’est pas un terroriste ? Parce que t’es vraiment une bombe atomique. »

Forcément, ce n’est pas gagné.

Crois-le ou non, la plupart des gens qui fréquentent ces plateformes ne savent pas s’exprimer correctement pour trouver l’âme sœur.

Alors, si tu sais :

  • Faire de belles descriptions
  • Charmer avec tes écrits
  • Promettre l’amour, la rencontre durable ou le simple flirt

Pourquoi ne pas devenir le Cyrano de tous ces désespérés ?

Exemples de coachs site de rencontres

Clément Rodriguez > Sa page : Coaching sites de rencontres

Vincent Fap > Sa page : Coach site rencontre

Mike > Sa page : Site de rencontre shooting photo Tinder

Consulting en ligne

Là où le coach s’adresse aux particuliers, le consultant s’adresse aux entreprises.

En clair, un consultant conseille les entreprises dans son domaine d’expertise pour leur permettre d’améliorer leurs performances ou de mettre en place des processus spécifiques.

Les consultants (ou conseillers) sont généralement d’anciens dirigeants ou cadre, avec un niveau d’expérience et des diplômes importants.

Mais si tu disposes d’une expertise solide apprise en autodidacte, rien ne t’empêche de prouver à tes prospects que tu peux faire aussi bien (voire mieux !) que ces diplômés.

48. Consultant référencement naturel (SEO)

Une idée de business qui rejoint le marketing en ligne, mais plus axée sur la technique.

Mains sur un clavier d'ordinateur avec les lettre SEO et une fusée au dessus.

La majorité du trafic d’un site internet vient de Google.

Et lorsque tu sais que Google change ses algorithmes des centaines de fois par an, si tu n’es pas spécialiste en la matière, il y a de quoi devenir dingue !

Chaque année, des milliers de sites perdent une partie de leurs lecteurs parce qu’ils n’ont pas su s’adapter à ces changements.

Et qui dit perte de lecteurs dit perte de clients, donc de Chiffre d’Affaires.

Tu imagines à quel point les entreprises souhaitent tout sauf ça…

Voilà une belle opportunité si tu t’y connais en référencement naturel.

Certains outils comme Semrush ou Similarweb te permettent de voir l’évolution des visites des sites de ces entreprises au fil des mois.

Analyse leurs chiffres et tu pourras démarcher celles qui auront le plus besoin de tes services.

Exemples de consultants SEO

Florence Le Vot > Sa page : Consultante SEO

Louis Maîtreau > Sa page : Consultant SEO

Josselin Leydier > Sa page : SEO

Alexandra Martin > Sa page : Prestations

49. Consultant Google Ads

Si tu es capable d’optimiser les campagnes publicitaires payantes des entreprises, cette idée de business en ligne peut te mener loin.

Un homme allume un cigare avec un billet de banque en feu.

Bon, tout est dans le titre…

En 2020, Google comptabilisait 92.7% des parts de marché des moteurs de recherche dans le monde.

Que ça nous fasse plaisir ou non, c’est un incontournable du Web.

Alors, si tu t’y connais suffisamment en webmarketing payant et que tu es à l’aise avec Google, pense sérieusement à te lancer dans la publicité Google.

Commence par gérer les campagnes publicitaires Google d’entreprises ayant des budgets modestes pour te faire la main en parallèle de ton job.

Puis progressivement, avec l’expérience (car ce domaine n’est pas une science exacte, il demande de la pratique et des tests) tu pourras améliorer tes résultats et générer davantage de revenus jusqu’à en vivre complètement.

Ah oui ! Assure-toi également de te familiariser avec l’argot américain et le jargon du milieu, car ils sont omniprésents.

Exemples de consultants Adwords

Pierre-Antoine Boudenan > Sa page : Consultant Google Ads

Steeve B. > Sa page : Définition consultant adwords

Nicolas Trimardeau > Sa page : Consultant Google Ads

50. Consultant Facebook Ads

Une idée de business en ligne très similaire à celle de consultant Google Ads. Simplement, tu te spécialises sur un réseau social plutôt que sur un moteur de recherche.

Logo Facebook Ads avec un porte-voix.

La mise en place d’une campagne Facebook Ads bien réfléchie peut faire décoller une entreprise très rapidement.

Fais en sorte de te spécialiser dans cette discipline et tu pourras vendre tes services de consultant aussi longtemps que Facebook existera.

L’avantage de ce métier est que l’optimisation de ces campagnes demande un travail constant de maintenance.

Tu peux donc obtenir des contrats à long terme avec les entreprises pour lesquelles tu travailleras.

Pour ce faire, tu devras mettre à jour tes connaissances régulièrement, car comme Google, Facebook change en permanence ses règles et ses technologies.

Cette idée de business en ligne est également valable avec Instagram, Pinterest, YouTube ou LinkedIn qui proposent tous de faire de la publicité payante (Ads) aux entreprises qui s’y trouvent.

Exemples de consultants publicité Facebook

Joseph Donyo > Sa page : Services

Christophe Guervilly > Sa page : Publicité Facebook Ads

Céline Denoual > Sa page : Consultant Facebook Ads

51. Consultant stratégie digitale

Aider les entreprises avec leur stratégie en ligne sera toujours une idée de business ultra solide, quel que soit ton domaine spécifique d’intervention.

Pion sur un échiquier avec une couronne sur la tête.

Beaucoup d’entreprises ont beau proposer des produits et services en béton, elles ne savent malheureusement pas se vendre sur internet.

C’est pourquoi elles embauchent des indépendants pour les conseiller dans leurs campagnes de marketing en ligne.

Ces consultants peuvent les accompagner dans leur stratégie :

  • D’acquisition de trafic
  • De contenu marketing
  • D’email marketing
  • De sponsoring et partenariat
  • De vente en ligne
  • D’affiliation, etc.

Impossible de dénombrer les domaines et les outils tellement il y en a.

Bref, si tu peux permettre aux entreprises de se faire connaître et/ou de développer leur activité grâce à l’un de ces nombreux leviers, ce métier est fait pour toi.

Exemples de consultants stratégie digitale

Thierry Dubois > Sa page : Accompagnement

Léo Marchal > Sa page : Stratégie digitale

Maxime Le Breton > Sa page : Conseil digital

52. Consultant marketing TPE PME

Aider les PME à améliorer leur marketing peut être une idée de business très lucrative… si tu es capable de leur apporter des résultats concrets.

Enfant aviateur avec des ailes en carton.

Tu as de l’expérience en marketing, dans l’exécution d’un plan de référencement ou pour susciter l’intérêt des gens pour des produits et services que tu utilises régulièrement ?

Pense à affiner tes compétences pour les mettre au service des PME et des indépendants.

Les entreprises de toutes tailles ont constamment besoin d’attirer de nouveaux clients. Et tu trouveras toujours des petites boîtes prêtes à te payer pour les aider à résoudre leurs problèmes avec leur marketing.

Alors, écume internet, récupère des contacts et envoie des mails à froid efficaces pour les convaincre de t’embaucher.

Assure-toi simplement de pouvoir fournir des résultats concrets à ces petites entreprises pour obtenir rapidement les recommandations qui te permettront de vivre de cette activité à plein temps.

Exemples de consultants marketing TPE PME

Arnaud Cielle > Sa page : Conseil en marketing TPE PME

Arnaud Lemoine > Sa page : Marketing

Clair Gérardin > Sa page : Conseil stratégie communication marketing

53. Consultant productivité

Le domaine de la productivité est un peu à part, car tu peux t’adresser autant aux entreprises (consulting) qu’aux particuliers (coaching).

2 Shadoks pompent sur une machine pour enfoncer un clou.

On dit souvent que « le temps c’est de l’argent. »

Vrai !

Car améliorer sa productivité c’est augmenter la valeur de son temps.

Mais gérer son temps signifie également avoir un meilleur contrôle sur sa vie.

Là réside la mission des experts en productivité : aider les gens occupés à rentabiliser leur temps aussi bien dans leur vie quotidienne qu’avec leur business.

Un résultat qu’ils obtiennent par le biais de deux leviers distincts :

  • La mise en place d’habitudes et d’actions efficaces
  • La prise en main d’outils améliorant la productivité

La gestion du temps n’a aucun secret pour toi ? Fais-en une activité.

Si tu maîtrises des logiciels comme Evernote ou Asana, fais-en ta spécialité.

Exemples de consultants productivité

Matthieu Desroches > Sa page : Services

Émilie Bramly > Sa page : Maximisez votre productivité

Thierry Colomb > Sa page : Coaching entreprise

54. Consultant en autoédition

Tu as ce qu’il faut pour aider les auteurs indépendants à éditer et publier leurs ouvrages sans passer par une maison d’édition ? Ne cherche plus, cette idée de business est faite pour toi.

Liseuse avec un livre numérique dont on tourne une page.

Voilà un business que j’adore, car il redonne de l’indépendance aux auteurs (petits et grands).

En 2018, 2,5 millions de Français ont voulu publier leur manuscrit. Sachant que seulement 1 auteur sur 5000 est retenu par les grandes maisons d’édition.

Oui, ça en laisse beaucoup sur le carreau.

Sans compter que l’heureux élu ne touchera que 7% du prix de son livre… autant dire que dalle.

Le reste ? 55 % pour la diffusion, 20 % pour l’impression, et 18 % pour l’éditeur.

Heureusement, l’autoédition et l’impression à la demande ont explosé. Et elles représentent 1 livre sur 5 aujourd’hui.

Mais c’est un travail que les auteurs ne sont pas forcément capables de faire seuls – ou qu’ils n’ont tout simplement pas envie de faire.

  • Relecture et correction
  • Mise en page professionnelle
  • Couverture vendeuse
  • Quatrième de couverture adapté
  • Obtention d’ISBN
  • Impressions ou format numérique
  • Diffusion de l’ouvrage

Sont autant de tâches avec lesquels tu peux les accompagner.

Si tu as de bonnes bases avec des outils comme CreateSpace ou KDP Aamazon – ou que tu souhaites les apprendre – tu tiens une activité intéressante.

Car le marché de l’autoédition a de beaux jours devant lui.

Exemples de consultant en autoédition

Anne Guervel > Sa page : Auto édition livre papier ebook

Anaïs Weibel > Sa page : Accompagnement en auto édition

Jean-Yves Saez > Son profil LinkedIn

Rémi Raher > Sa page : Services

Cours & Formation en ligne

Dans la même veine que le coaching, les cours en ligne regorgent d’idées de business à lancer sur différents supports.

Quant à la formation en ligne, c’est sans conteste l’une des meilleures idées de business existantes, car une fois que tu l’as créée, celle-ci fonctionne (presque) en automatique.

Mais n’idéalise pas trop non plus…

Tu devras construire ta formation en amont (PDF, audio, vidéo, marketing) et l’intégrer sur un support en ligne adapté. Sans compter l’audience que tu devras développer si tu décides de dispenser ta formation sur ton propre site.

Mais une fois ces étapes réalisées, c’est jackpot.

À noter que beaucoup de coachs et consultants créent des formations en ligne dans leurs domaines spécifiques. Tu peux donc t’inspirer de ces parties pour trouver la tienne.

55. Professeur de langue à distance

Crois-le ou non, mais enseigner une langue peut être une idée de business en ligne très bien rémunérée – et pas uniquement une idée de revenu complémentaire.

Professeur d'espagnol enseignant sur Skype.

L’avantage des profs de langue en ligne est qu’ils peuvent enseigner leur art sans se cantonner au marché français.

Ainsi, tu peux commencer à vendre tes cours à distance en freelance :

  • Par Skype ou par Zoom
  • Via les plateformes d’enseignement en ligne comme Kelprof ou Superprof (même si je n’en suis pas très fan…)

Si tu disposes d’un diplôme ou de preuves flagrantes que tu as vécus des années dans un pays pour attester de tes compétences, tu seras en mesure de trouver des clients prêts à te payer des cours conversationnels.

Et qui sait, à force d’expérience, lorsque tu seras à plein temps, tu seras peut-être capable de créer tes propres formations en ligne avec ta méthode révolutionnaire.

Exemple de professeurs de langue à distance

Natalia Cavaillé – Cours > Sa page : Accueil

Cédric Beau – Formations > Sa page : À Propos

Sarah Thiebault > Son profil LinkedIn

56. Professeur d’informatique en ligne

Tout le monde (des enfants aux retraités) doit posséder certaines compétences pour profiter des avantages de l’ère du numérique. Une belle opportunité pour toi si tu es capable d’en enseigner.

Personnes apprenant l'informatique devant leur ordinateur.

Tu es un « touche-à-tout » de l’informatique ? Tu connais un domaine spécifique sur le bout des doigts ?

Tu n’imagines sûrement pas le nombre de personnes qui manquent de connaissances en informatique encore aujourd’hui.

D’autant plus que ce domaine évolue à la vitesse de la lumière !

Que ta spécialité soit :

  • Les systèmes d’exploitation
  • Une suite de logiciels
  • Un software particulier
  • Un SaaS
  • Le code
  • La sécurité, etc.

Tu disposes de compétences idéales pour aider d’autres personnes à se former.

Comme d’hab, débute en parallèle de ton travail.

Positionne-toi sur le savoir-faire que tu maîtrises le mieux et commence par donner des cours à distance.

Sur une plateforme comme Livementor, par exemple.

Puis tu élargiras tes champs d’enseignement au fur et à mesure, en fonction des besoins que tu pourras constater… jusqu’à créer tes tutoriels et formations son ton propre site – pour en faire ton activité à plein temps.

Exemples de formateurs d’informatique en ligne

Alex Bortolotti – Formations > Sa page : Formations WordPress

Michel Martin – Formations > Sa page : Formations Windows et Office

Michel Kartner – Formations > Sa page : Formations sécurité informatique

57. Professeur de photographie en ligne

Certes, donner des cours de photo se fait souvent en présentiel, mais de nombreux photographes proposent leurs formations à distance.

Objectif d'appareil photo sourtant d'un nuage de fumée.

Non, il ne s’agit pas d’enseigner ici l’utilisation d’Instagram ou de Camera+ sur iPhone, mais bien de vrais appareils photo plus chiadés.

Les temps de pause, l’ouverture du diaphragme et les ISO n’ont pas de secret pour toi ? Tu sais faire la différence entre Reflex, Bridge, Hybride et Compact ?

Alors, tu dois savoir que maîtriser la photographie n’est pas inné.

D’autant plus lorsque tu vois tes potes faire des photos floues, trop sombres ou avec une partie du corps régulièrement coupée…

Utilise cette opportunité pour démarcher tes premiers prospects. Argumente en leur disant qu’ils ne rougiront plus jamais en montrant leurs photos de vacances.

Et ce n’est pas tout…

La photo numérique implique également la retouche avec des logiciels comme Photoshop ou Lightroom, qui te permettra d’élargir tes offres à l’enseignement de leur utilisation.

Exemples de professeurs de photographie en ligne

Stéphane Grossin – Formations > Sa page : Formations à la photographie

Serge Froment – Cours > Sa page : Cours photo

Alain Colart – Cours > Sa page : formation photographe

58. Soutien scolaire en ligne

Tous les parents veulent voir leurs enfants réussir leur scolarité. Ne serait-ce que pour être fiers de leur avoir donné un avenir radieux.

Dessin d'enfant faisant l'école dans sa chambre.

  • Aide aux devoirs
  • Cours de soutien
  • Stages de révisions
  • Aide à la préparation aux examens
  • Aide à la rédaction de rapports de stage…

Autant de façons d’aider les étudiants, multipliées par le nombre de niveaux d’étude et de matières enseignées.

Si tu es capable d’aider les étudiants grâce à tes connaissances dans un domaine, voici encore une excellente opportunité de business en ligne qui s’offre à toi pour gagner des revenus complémentaires.

Tu souhaites aider les plus jeunes (primaire et collège) ? Trouve tes prospects sur les groupes et les forums de parents.

Pour les plus vieux, adresse-toi directement aux étudiants. Par exemple, il y a de nombreux forums dédiés aux examens – comme celui-ci spécialisé en mathématique, une place de marché parfaite pour trouver tes premiers clients.

Pour trouver les places de marché qui correspondent à ta spécialité, tape simplement sur Google :

« Allinurl : forum+examen+[ton domaine] »

Exemples d’aides scolaires en ligne

Sarah Besnainou – Cours > Sa page : Soutien scolaire

Martino Toscanelli – Cours > Sa page : Programme

Guillaume S. – Cours > Son profil Preply

59. Professeur de musique en ligne

Cette idée de business en ligne est devenue une activité très populaire ces dernières années.

Professeur de guitard donnant des cours en ligne.

Pas de secret ici.

Alors, de quel instrument sais-tu jouer ? Saxo, batterie, ukulélé ?

Aujourd’hui, plus besoin de te déplacer pour suivre tes élèves en train de jouer.

Skype ou Zoom feront parfaitement l’affaire.

Ainsi, tu pourras trouver des clients dans tout le pays.

Et c’est également une aubaine pour éviter de passer deux heures dans les transports pour une malheureuse heure de cours à domicile.

Les professeurs de musique freelances peuvent facturer entre 20 et 100€/h (ou plus selon les compétences et l’expérience).

Comme d’habitude, je t’encourage à trouver tes clients par toi-même (sans passer par les sites plateformes).

Mais le filon étant moins exploité que les métiers de l’internet, tente ta chance sur des sites comme Carpedièse ou Imusic-School

Ainsi, tu pourras te rendre compte par toi-même si elles valent le coup.

E-commerce

Ai-je vraiment besoin de présenter cette section ?

Je ne pense pas.

Simplement, pense que tu as le choix entre :

  1. Créer ton propre site e-commerce :

Et développer tes compétences en marketing et référencement (voire de créer un blog) pour éviter de finir dans les limbes d’internet sans jamais rien vendre.

  1. Passer par les plateformes e-commerce :

Pour y créer ta boutique – et accepter d’être dépendant à 100% de ces mastodontes tout en leur refilant une partie de ton chiffre d’affaires.

60. Vendeur de produits fait-maison

Si tu fabriques tes propres produits faits-maison, les vendre en ligne est une excellente opportunité de revenus complémentaires.

Étiquette en bois "Fait Main" avec un code-barre.

Tu as un talent pour créer des produits artisanaux ?

Des bracelets aux étuis de téléphone, en passant par les bagues, les sacs, les meubles, ou toutes autres créations personnalisées – vends-les rapidement sur ton site ou grâce à :

Cette idée de business est parfaite si tu souhaites faire des sous avec ta passion, sans investissement démesuré et sans quitter ton job.

Voici 4 exemples de vente d’objets faits main propre à ce genre de boutiques :

  • Fabrication de vêtements

Internet crée des opportunités énormes pour les personnes qui savent dessiner et coudre des habits personnalisés.

Cela peut être pour des évènements spéciaux tels que des fêtes déguisées, des mariages ou la naissance d’un enfant.

Bref, si tu as un style bien à toi qui plaît et que tu as toujours souhaité créer tes fringues, tu sais maintenant comment rembourser ta machine à coudre.

  • Fabrication de savons et produits de beauté

Fabriquer ses propres savons et produits cosmétiques est moins difficile qu’il n’y parait. Tout est une question de temps et de patience.

Par exemple, tape : « DIY + cosmétique » dans Google. Tu seras surpris de voir le nombre de sites qui t’enseignent comment fabriquer tes propres produits.

Beaucoup de gens valorisent les produits faits-maison. D’autant plus si tu y ajoutes une touche « bio » ou « sans produits chimiques ».

Alors, au boulot !

  • Fabrication de coques de téléphone mobile

Il y a un énorme marché toujours aussi croissant pour les accessoires de téléphonie mobile.

Et de nombreux vendeurs artisanaux engrangent parfois des dizaines de milliers d’euros rien qu’avec la vente de leurs coques de téléphone faites-maison.

Il existe même une solution clé en main pour créer tes coques facilement : Case Escape. Bon, cela te demandera quand même un certain investissement de départ, hein… Mais pourquoi pas ?

  • Fabrication de bijoux

Lorsque j’habitais en Argentine, je me suis fait un ami qui fabriquait ses propres bijoux.

Il partait chercher ses pierres dans la montagne pour en faire des bracelets, des pendentifs et des boucles d’oreille.

Puis il allait les vendre sur les marchés touristiques.

Haydée avec ses amis artisans argentins.

À gauche, mon pote artisan. Même l’épée est faite maison.

Mais il n’avait pas de connexion internet chez lui…

Toi oui, alors profite de cette occasion en devenant artisan 2.0.

Et lorsque tu auras fait connaître ta marque à un public assez large, crée ton propre site e-commerce pour y développer ton audience et éviter les commissions parfois abusives des plateformes.

61. Vendeur Ebay et Amazon

Vendre des produits sur ces grands marchés peut être une activité secondaire très lucrative.

Logos d'Ebay et Amazon.

Je ne t’apprendrai rien en te disant qu’Ebay et Amazon sont des endroits où gagner de l’argent en vendant à peu près tout ce que tu peux considérer comme vendable est possible.

Sans compter l’excitation supplémentaire de la vente aux enchères Amazon pour obtenir parfois beaucoup plus de gains que tu l’imaginais.

Par exemple, pour une première édition de livre ou une vieille carte de collection que tu as dénichée dans une brocante.

L’avantage est que tu n’auras pas besoin de supporter le coût de création et de gestion d’un site internet pour vendre quelques bricoles qui t’apporteront un revenu complémentaire.

Les inconvénients ?

La commission, bien sûr… et ta dépendance à la plateforme.

Sans compter ton éthique qui en prendra un coup si tu voulais favoriser le commerce de proximité. ;)

À toi de voir…

Mais si tu t’y mets, tu pourras finalement tirer des leçons de ta boutique pour le jour où tu créeras ton propre e-commerce afin de vendre tes produits.

62. Dropshipper / Amazon FBA

Deux solutions possibles si tu souhaites vendre des produits sans te prendre la tête avec les tâches logistiques.

Logo d'Amazon FBA contre le dropshipping.

Bien que les modalités des deux méthodes ne soient pas identiques, le dropshipping et Amazon FBA reposent sur le même principe…

Tu n’as pas à t’occuper de toutes les tâches bien chiantes de l’e-commerçant classique :

  • Pas de stockage chez toi
  • Pas de préparation de commande
  • Pas d’expédition
  • Pas de suivi du Service après-vente (SAV)
  • Pas gestion des retours

Dans le cas du dropshipping, tu vends les produits du grossiste ou du fabricant par le biais de ton site vitrine – et il s’occupe de tout.

Dans le cas du service d’expédition d’Amazon (FBA), tu vends tes propres produits – et Amazon s’occupe de tout.

Pour savoir ce qui te correspondrait le mieux, voici :

Une étude de cas qui explique bien le business model Amazon FBA

Un article qui compare les deux business models

Bien sûr, quel que soit ton choix, externaliser ta logistique aura un coût et des inconvénients certains.

Sans compter que ces systèmes ne te permettent pas de te créer une liste de clients fidèles à qui vendre sur le long terme.

Cela t’oblige donc à toujours rechercher de nouvelles opportunités en multipliant les canaux de vente.

Alors, renseigne-toi bien avant de te lancer.

63. Vendeur de produits sous marque privée

Les personnes qui se lancent dans ce business en ligne ont tendance à avoir un don pour repérer les produits émergents à fort potentiel de rentabilité.

Bouteilles de vin avec une étiquette vierge.

Les Anglo-saxons appellent cela le « Privat Label ».

Son concept est simple :

  • Tu crées ta propre marque et ton logo
  • Tu achètes des produits génériques fabriqués par d’autres entreprises
  • Tu apposes ta marque dessus pour les revendre sur ton site ou des plateformes

Bien sûr, tu devras faire des tonnes de recherches concernant les produits génériques auxquels rattacher ta marque pour t’assurer un bon revenu.

Par exemple : des horloges, des porte-clés, des tasses, des vêtements, etc.

Mais si tu développes une stratégie de vente sensée, tu pourras générer des bénéfices avec ta marque privée.

Attention ! Outre le fait de trouver des produits émergents ou originaux, tu dois penser au packaging, à la qualité du produit et aux coûts.

Enfin, n’oublie pas de déposer ta marque à l’INPI (Institut National de la Propriété Industrielle).

64. Acheteur/revendeur sur Ebay et Amazon

Si tu peux trouver des opportunités de produits à acheter à bas prix pour les revendre plus cher, cette idée de business en ligne te plaira.

Panneau avec écrit "Brocante".

Internet t’offre un nombre incalculable d’opportunités pour acheter et revendre des produits afin d’engranger des revenus en parallèle de ton travail.

Comme tu le sais, Amazon et eBay sont les places de marché principales pour vendre tout et n’importe quoi.

Pour la petite histoire…

Lorsque nous avons revendu toutes nos affaires pour vivre en nomade numérique, nous avons beaucoup utilisé leboncoin.fr.

Mais à l’époque, Tony avait tellement de matériel informatique que nous désespérions de tout refourguer.

C’était sans compter sur les petits malins qui achètent et revendent sur leur boutique Amazon ou leur boutique Ebay.

L’un d’eux a répondu à notre annonce concernant une carte graphique. Tony lui a proposé tout son matos à un prix super attractif.

Notre bonhomme (gardien de nuit de profession) est reparti avec le stock complet pour le revendre le triple sur sa boutique Ebay.

Bien vu l’artiste !

Avec un peu d’expérience, tu repèreras rapidement les produits avec lesquels tu peux te faire de sacrées marges.

À toi de trouver le bon filon…

Par exemple, cible les gens qui déménagent en urgence ou fais les brocantes.

Et si tu as du flair, tu pourras revendre tes trouvailles jusqu’à 5 à 10 fois leur prix.

Commission en ligne

Comme son nom l’indique, cette section te liste quelques-unes des idées de business en ligne où :

  • Tu viendras t’intercaler entre les vendeurs (ou les prestataires) et leurs clients.
  • Tu feras de l’achat / revente sur des places de marchés.

… en prenant ta commission au passage, bien sûr. ;)

65. Commercial à la commission

Si tu as un don pour la vente, apporteur d’affaires est une excellente idée de business en ligne à tenter en parallèle de ton travail.

Main en coupe avec un gros % lumineux au-dessus.

Beaucoup de startups recherchent des commerciaux à mi-temps payés à la commission. Surtout lorsqu’elles débutent.

Un travail que tu peux facilement faire de chez toi.

Si tu es doué pour te connecter facilement avec les gens et que tu n’as pas peur de prendre le risque de te faire rembarrer (ça arrive), ce boulot d’indépendant pourrait bien te convenir.

Trouve des listes comme celle-ci :

Cela t’inspirera pour savoir à qui t’adresser.

Après tout, autant viser les entreprises qui ont de l’argent et qui ont un produit ou un service qui a fait ses preuves.

Tu peux bien évidemment élargir ta recherche en tapant sur Google les « startups 2020 ou 2021 » avec le mot-clé d’un domaine d’activité qui t’intéresse.

Développe tes stratégies de vente et perfectionne tes compétences en démarchage à froid pendant ton temps libre pour maximiser tes chances d’engranger des commissions.

Et si tu réussis à faire gagner de l’argent à ces entreprises grâce à tes talents de commercial, ton avenir professionnel est assuré.

66. Distributeur de produits brevetés

Si tu as l’œil pour repérer des produits étrangers prometteurs et un peu d’argent à investir, cette idée de business en ligne est faite pour toi.

Intercalaires avec une étiquette "Brevets".

Cela ne se fait pas du jour au lendemain, mais l’idée est la suivante :

  • Tu repères un produit distribué exclusivement à l’étranger
  • Tu fais ta petite étude sur le marché français pour savoir s’il a des chances d’y être vendu
  • Et tu brevètes le produit pour le vendre en France (en Suisse ou en Belgique)

Ainsi, tu en deviens le distributeur exclusif.

Bien entendu, tu devras faire un voyage dans le pays où se situe l’entreprise propriétaire du produit.

Et pose-toi les bonnes questions avant de te lancer :

  • À qui vais-je m’adresser pour trouver les bons produits brevetés ? Créé-toi une liste des fabricants d’un pays donné.
  • À qui vais-je vendre ? Repère à l’avance qui sera prêt à te les acheter.

Pour un fabricant, il n’est jamais facile de trouver un distributeur à l’étranger.

Là réside ton avantage.

Si tu as minimisé correctement tes risques et que tu as choisi un produit en lequel tu crois, tu as toutes les clés en main pour gagner énormément d’argent en tant que distributeur.

Alors, investis intelligemment.

67. Sous-traitant en ligne

Cette idée de business est idéale si tu souhaites gagner de l’argent uniquement en externalisant, ou si la demande pour tes propres services surpasse ton temps.

Travailleurs sous-traités liés entre eux par les oreilles.

L’idée est simple…

Recherche des clients pour n’importe quel travail créatif en freelance :

  • Rédaction
  • Référencement
  • Marketing
  • Graphisme
  • Développement, etc.

Puis délègue les contrats que tu récupères à un indépendant, tout en restant l’interlocuteur privilégié du client…

En te faisant une marge bien sûr !

Si tu as déjà un pied dans l’entrepreneuriat, voilà une manière assez simple de gagner de l’argent en plus de tes travaux de freelance.

Tu pourras ainsi accepter plus de contrats et faire croître tes revenus rapidement.

Le tout est de trouver les bons partenaires.

68. Acheteur/revendeur de sites internet

Certes, tu auras besoin d’un peu de capital de départ pour te lancer dans cette activité, mais cette idée de business en ligne peut être très rentable.

Bouton de clavier d'ordinateur avec écrit "acheter un site internet".

Les sites Web ne sont pas très différents des actions.

La plupart des sites ne valent pas le coup, mais certains d’entre eux peuvent avoir beaucoup de valeur et te faire gagner de l’argent.

Tu peux donc acheter et revendre des sites Web comme des actions.

Tu devras te baser sur leur trafic, leur revenu actuel, leur nom de domaine et d’autres facteurs pour en tirer un maximum.

Pour la petite histoire, nous avons déjà été contactés deux fois par des personnes qui voulaient racheter Travelplugin pour le revendre.

Intéressé ? (Pas par notre site, hein ;)

Va faire un tour sur les places de marchés suivantes pour en savoir plus :

Sachant qu’elles proposent également l’achat/revente de pages de réseaux sociaux et d’applications.

69. Acheteur/revendeur de noms de domaine

Sur le même principe que l’achat de site Web, cette idée de business en ligne implique un peu de spéculation, mais les bons noms de domaine peuvent rapporter gros.

Cubes de couleur avec une extension de nom de domaine sur chacun d'eux.

Le business de noms de domaine existe depuis 20 ans.

Certes, la plupart des noms de domaine les plus lucratifs ont été vendus depuis longtemps…

Mais il en reste encore beaucoup sur lesquels tu pourras mettre la main à un prix relativement bas pour les revendre plus cher.

Pour cela, détermine leurs indices de valeur, comme :

  • Leur URL (.com et .fr étant des valeurs sûres)
  • Leur longueur (plus c’est court, mieux c’est)
  • Leur impact SEO

Mais méfie-toi !

Certains experts doutent de la viabilité à long terme de cette idée de business. Alors, envisage-la plutôt comme une source de revenus complémentaires et ne quitte pas ton job pour cette activité.

Pour en savoir plus, va faire un tour sur les places de marchés suivantes :

Et en prime, voici un guide intéressant pour apprendre à gagner de l’argent avec la revente de noms de domaine.

Finances en ligne

J’avoue que je ne m’étalerai pas des masses sur ce sujet, car Tony et moi ne sommes pas très rencardés dans le domaine…

Nous préférons gagner notre argent avec la vente de nos services et de nos produits numériques.

Malgré tout, je ne pouvais pas passer à côté de ces idées de business en ligne qui ont fait leurs preuves auprès de personnes que nous connaissons bien.

Voici donc deux pistes.

70. Conseiller financier en ligne

Une idée de business qui te demande d’avoir de solides connaissances financières (évidemment), mais aussi économiques et légales.

"Gestion de patrimoine" écrit sur du cuir en lettres dorées.

Tu as une propension naturelle à gérer ton argent ?

Quelle chance ! Car tes champs d’application sont immenses :

  • Valorisation de capitaux existants
  • Revenus complémentaires immédiats
  • Protection des proches et avenir des enfants
  • Transmission de patrimoine
  • Épargne pour la retraite
  • Création de capital pour un projet
  • Réduction d’impôts, etc.

Alors, forme-toi à des domaines comme la gestion du patrimoine ou la constitution et le suivi de portefeuille pour faire fructifier ce talent.

Commence par devenir planificateur financier.

Et au fil du temps, tu pourras passer au stade de conseiller et te spécialiser davantage :

  • Investissement dans des actifs financiers (contrat d’assurance-vie, compte titres, PERP, PEA)
  • Investissement dans des actifs immobiliers
  • Investissement dans des produits bancaires

Aide les particuliers à bien placer leur argent ou à économiser intelligemment.

Et si tu t’adresses aux entreprises ?

Aide-les à obtenir des rendements plus élevés avec leur argent et à faire croître leurs investissements sur le long terme.

Mais dans tous les cas, assure-toi de respecter les réglementations légales avant de conseiller les autres.

Exemples de conseillers financiers

Arnaud Sylvain > Sa page : Accueil

Richard Détente > Sa chaîne YouTube

Thibault Diringer > Sa page : À Propos

Loïc Abadie > Son site internet

71. Trader

Cette idée de business en ligne nécessite d’avoir déjà un peu d’argent de côté afin d’en gagner un peu plus… sans se faire piéger.

Trader devant ses 12 écrans d'ordinateur remplis de courbes.

Tu gardes ton argent caché dans le grenier ou que tu ne gagnes presque rien avec ton compte d’épargne ?

Tu voudras peut-être envisager de mieux utiliser ces économies en investissant dans :

  • Les actions en bourse
  • Le marché du Forex
  • La cryptomonnaie (un peu à part)

Autant de méthodes pertinentes pour gagner des revenus complémentaires – voire en vivre…

Si tu restes prudent et que tu ne mets pas tous tes œufs dans le même panier.

Car, bien sûr, il y a de nombreux dangers à éviter.

Et beaucoup « d’experts » en finances personnelles qui donnent des conseils sur le Web te feront miroiter d’énormes gains faciles, alors qu’ils n’ont jamais réussi à les faire eux-mêmes… les fameux vendeurs de pelles.

Alors, si tu te lances dans ce business à risque, prend bien soin d’acquérir une excellente compréhension des marchés et de leur fonctionnement.

Perso, je préfère passer mon tour pour le moment, car la courbe d’apprentissage me décourage un peu. ;)

Exemples de traders

Cédric Froment > Sa page : À Propos

Charles Dereeper > Son site internet

Location en ligne

Un petit bonus si tu souhaites faire quelques revenus complémentaires avec ton appartement, ta maison, ou simplement un espace dédié qui t’appartient.

Certaines personnes iront même jusqu’à vivre à plein temps de ces activités.

Ce qui leur demandera quand même un investissement de départ conséquent.

72. Hôte Airbnb

Qu’il s’agisse d’une résidence secondaire ou de ton propre logement, la location en ligne peut être une idée de business très fiable pour des revenus complémentaires.

Haydée dans notre appartement Airbnb de Lisbonne.

Tu as une chambre de trop chez toi ?

Non seulement Airbnb est une excellente manière de faire de l’argent en louant l’une de tes pièces, mais c’est une super opportunité pour rencontrer de nouvelles personnes.

Bien sûr, tu peux louer un appartement ou une maison dans leur intégralité.

Et si ton logement se situe près d’une destination touristique ou d’un centre-ville, tu auras plus de chances de le louer une grande partie de l’année.

J’ai longtemps été une énorme adepte d’Airbnb et j’ai dépensé une fortune sur ce poste avec mes voyages tout au long de l’année. Entre 2014 et 2019, j’ai loué 23 appartements pour 1 à 3 mois à chaque fois.

Je t’assure que les loyers ne sont pas donnés…

Le confort se monnaye cher sur Airbnb. Une aubaine pour toi.

Mais ne fais pas l’erreur de penser que ce sera une source de revenus passifs… car tu devras :

  • Être sur la brèche pour répondre rapidement aux demandes
  • Négocier régulièrement
  • Gérer les demandes et problèmes de tes invités
  • Toujours garder l’endroit propre pour les visiteurs entrants
  • Faire de petites réparations et/ou rénovations

Tâches que tu peux déléguer au service de conciergerie Airbnb ou à un concierge indépendant.

73. Hôte Costockage

Ou comment rentabiliser l’espace dont tu ne te sers pas pour gagner quelques revenus complémentaires sans te casser la tête.

Grenier vide prêt à accueillir des affaires.

Tu disposes d’une cave ou un grenier à moitié vide ?

Loue cet espace inutilisé sur Costockage.

C’est un service que j’ai utilisé pendant 3 ans.

Je louais le grenier d’une personne en banlieue parisienne pour y stocker le peu qu’il restait de mes affaires non vendues.

Au départ, j’avais réservé son espace pour 6 mois. Et j’ai renouvelé régulièrement jusqu’à avoir fait le deuil de mes reliques d’une autre vie.

Cette personne a simplement posté son annonce sur Costockage. Et elle recevait de ma part un virement automatique de 33 €/mois pour 3 m².

En passant par un loueur classique j’aurais payé 90 €/mois.

Et mon loueur a rentabilisé ses 3 m² en empochant presque 400 € à l’année sans rien foutre.

Elle n’est pas belle la vie ?

Cela peut paraitre peu vu ainsi, mais plus tu disposes d’un espace important, plus tu augmenteras tes rentrées d’argent.

Business à audience

Ces business en ligne sont un peu à part, car ils peuvent s’appliquer à toutes les thématiques possibles et certains peuvent se compléter.

Mais ils ont tous une chose en commun : la création et la gestion d’une audience ciblée, ainsi que la création de beaucoup de contenu (écrit, photo, vidéo, audio).

Alors, je préfère être franche avec toi en te prévenant qu’ils ne sont pas à la portée de tous.

Certains te demanderont de maîtriser une tonne de compétences techniques, d’autres ton image de marque. Et tu risques d’y passer un paquet de temps.

Néanmoins, je ne pouvais pas passer à côté de ces idées de business en ligne toutes aussi rentables les unes que les autres.

Voici donc quelques exemples représentatifs parmi la multitude que tu trouveras en faisant quelques recherches…

74. Vendeur en affiliation

Si tu peux toucher une audience et lui vendre des produits que tu n’as pas créés pour générer des revenus « passifs », c’est l’idée de business en ligne à développer.

Maquette 3D de chaine de lien.

L’affiliation, consiste à faire la promotion de produits et de services vendus par les autres pour toucher une commission sur chaque vente qu’ils réalisent grâce à toi.

Tu ne vends donc pas directement.

Tu présentes le produit ou le service à une audience, qui clique sur ton lien personnalisé redirigeant vers la page de vente du créateur.

Et chaque personne qui achète (en passant par ton lien affilié) te permet de toucher une commission allant de 5 à 40% du prix total du produit.

Où trouver les bons partenaires qui proposent de l’affiliation ?

Simple :

1. Rejoins le programme Amazon Partenaires pour vendre les produits de sa boutique.

2. Trouve des produits numériques à vendre en affiliation via ClickBank et 1TPE (plateforme française).

3. Trouve des partenariats sur les régies en affiliation regroupant des milliers de marchands :

  • Awin
  • Kwanko
  • Effiliation
  • Affilae
  • Trade Doubler
  • TimeOne
  • Rakuten Advertising
  • CJ
  • Impact
  • ShareaSale

Sachant qu’il existe beaucoup d’autres régies spécialisées dans un domaine.

4. Adresse-toi directement aux Web-entrepreneurs et aux infopreneurs qui proposent leurs produits et services en affiliation (avec souvent de meilleures commissions).

Par exemple…

Tu peux vendre notre Guide Ultime pour créer et gérer sa micro-entreprise en devenant affilié Travelplugin – et tu toucheras 40% du prix du livre à chaque vente que tu nous feras faire.

Comment promouvoir tes liens d’affiliation ?

C’est là que ça se corse :

  • Génère du trafic ciblé grâce à un blog – beaucoup (beaucoup !) de trafic si tu veux vivre de l’affiliation.
  • Développe une communauté de prospects ciblés sur Instagram, Facebook ou Pinterest.
  • Fais de la publicité via Facebook Ads, Google Ads ou Twitter Ads.
  • Lance-toi dans la création de sites de niche.

Et lorsque tu verras le temps et l’énergie que demande le développement d’une audience, tu comprendras que le terme « revenu passif » est un peu exagéré…

Mais si tu te sens assez compétent pour cela, cette idée de business en ligne t’apportera des revenus complémentaires intéressants.

Bien sûr, plus tu développeras ton audience avec l’un des business de cette section, plus tes gains te permettront de vivre de ton activité.

Et même très confortablement !

Exemples de vendeurs en affiliation

Kevin Bodin (également créateur de sites de niche) > Sa chaîne YouTube

Serge Massignan > Sa page : À Propos

75. Créateur de sites de niche

Choisir cette idée de business te demandera de multiplier la création de sites internet, de savoir les référencer correctement… et bien d’autres compétences annexes.

Une bille se démarque au milieu des dizaines d'autres.

Je dis souvent qu’un blog n’est pas un business, mais un média pour communiquer sur son business.

Eh bien, il y a toujours des exceptions…

Le site de niche en est une.

Pour caricaturer, tu peux diviser les blogueurs en 3 catégories :

  1. Ceux qui bloguent sur leur passion > pour le plaisir
  2. Ceux qui bloguent sur leur activité > pour gagner en autorité/visibilité

Et…

  1. Ceux qui bloguent sur des thématiques hyper spécialisées > Pour gagner de l’argent

Leur site n’a donc qu’une seule et unique vocation : vendre des produits ou des services (souvent en affiliation) à un public restreint, mais extrêmement réceptif.

Qu’est-ce qu’une thématique hyper spécialisée ?

Par exemple :

  • Tu ne parleras pas de téléphone portable, mais de Huawei d’occasion.
  • Tu ne parleras pas de chaussures, mais de baskets lumineuses pour enfant.

La mot « niche » ou « micro-niche » prend alors tout son sens.

En clair, n’espère pas traiter de sujets passionnants – ou même qui t’intéressent un peu…

L’important est de sélectionner ta thématique selon des critères précis :

  • Elle génère quelques milliers de recherches mensuelles sur Google – pas plus.
  • Elle ne génère pas trop de concurrence avec des sites bien classés ou des géants de l’e-commerce.
  • Elle te permet de promotionner des offres commerciales ciblées.

Je n’en dirai pas plus parce qu’à mon sens, ce business en ligne est une science à part entière. Et je ne suis pas une grande spécialiste.

Mais si tu souhaites t’y frotter, voici le guide des sites de niche de l’un des meilleurs francophones du marché.

Maintenant, prends en compte une dernière chose…

Tu ne gagneras pas ta vie avec 1 ou 2 sites de niche. Tu devras donc les multiplier ! Et, par extension, multiplier :

  • Tes recherches de niches rentables
  • La création et la gestion de sites (certains en possèdent plusieurs dizaines)
  • Tes efforts pour référencer chaque site (un gros morceau !)
  • La création de contenu sur chaque blog

Tout en sachant t’adapter aux changements réguliers du Dieu Google pour maintenir tes sites à flot.

Mais si tu parviens à faire tout ce travail avec succès, tu pourras atteindre le Graal des revenus « passifs » – pouvant aller jusqu’à plusieurs milliers d’euros chaque mois.

Exemples de créateurs de site de niche

Maximilien Labadie > Sa page : À Propos

Kevin Jourdan > Son page : À Propos

Xavier Jaleran > Son article : 150€ de revenus avec moins de 2000 visiteurs/mois

76. Youtubeur

Si tu es créatif, à l’aise en vidéo et que tu as une bonne maîtrise de l’audiovisuel, pourquoi pas… Mais c’est plus une passion qu’un business rentable pour la majorité.

Logo YouTube avec la photo de plein de Youtubeurs en fond.

Tu me diras peut-être :

« Mais certains gagnent bien de leur vie sur YouTube grâce leur passion, non ? »

Effectivement… mais c’est une toute petite minorité.

C’est donc clairement une activité à exercer en parallèle de ton travail.

D’autant plus que tu devras trouver des idées, écrire des scénarios, enregistrer tes vidéos, les monter, les publier, et animer tes réseaux sociaux régulièrement.

Hyper chronophage !

Le business model ?

Cela peut aussi être un tremplin pour créer ta propre marque ou te faire repérer par la télévision et le cinéma. Mais bon, accroche-toi…

Après, certains domaines fonctionnent beaucoup mieux que d’autres. Comme le divertissement (de préférence, bien vide-cerveau).

Youtubeur jeux vidéo

Le roi de Youtube.

Crois-le ou non, mais les chaînes YouTube de gaming fédèrent de millions d’abonnés – et génèrent donc énormément de vues.

  • Présentation des nouveaux jeux en exclusivité
  • Revues de jeux ou de produits dérivés
  • Guides et présentation des solutions aux énigmes
  • Walkthrough : parties commentées (ou non) – qui peuvent durer 10 heures !

Les formats ne manquent pas. Il y en a pour tous les goûts.

L’avantage du gaming ?

Qui dit beaucoup de vues dit de bons revenus publicitaires. Logique.

Mais il est également assez simple de faire des partenariats avec les développeurs et éditeurs de jeux vidéo pour promotionner leurs produits sur ta chaîne.

Des exemples :

La chaîne : Squeezie Gaming > 3,75 millions d’abonnés / + de 1 milliard de vues

La chaîne : Joueur du Grenier > 3,54 millions d’abonnés / 900 millions de vues

La chaîne Gotaga > 3,7 millions d’abonnés / 700 millions de vues

Youtubeur DIY

Le Do It Yourself (DIY), c’est « fais-le toi-même ».

En gros, tu montres comment créer ou réparer toutes sortes de choses de la vie courante – que tu sais faire et que tu aimes, évidemment.

Tu pourras te spécialiser dans une technologie, une pratique artistique, la cuisine, le bricolage, la décoration, etc.

J’ai tendance à y inclure le Youtubeurs « professeurs » qui enseignent des pratiques telles que jouer d’un instrument de musique ou faire du yoga.

Bien sûr, nous ne sommes pas au niveau du gaming…

Alors, attends-toi à engranger beaucoup moins d’abonnés et de vues.

Mais selon ta spécialité, tu auras l’occasion de :

  • Vendre certains produits nécessaires à tes travaux en affiliation
  • Ou de faire quelques partenariats
  • Et puis, il te reste l’option du financement participatif avec Tipeee, Utip ou Patreon

Bref, si tu es créatif et astucieux, tu trouveras peut-être le moyen de monétiser une audience autour du DIY.

Des exemples :

La chaîne : Experimentboy > 1,15 million d’abonnés / 105 millions de vues

La chaîne : Il était une fois la pâtisserie > 517 000 abonnés / 45 millions de vues

La chaîne : Monsieur bidouille > 189 000 abonnés / 11,3 millions de vues

La chaîne : Deus Ex Silicium > 195 000 abonnés / 12 millions de vues

77. Podcasteur

Une idée de business en ligne à laquelle on pense moins comparé à la vidéo. Mais si tu as une belle voix et que tu aimes raconter des histoires à un public, ton avenir est peut-être là.

Micro de professionnel.

On pourrait croire que le podcast est à l’audio ce que Youtube est à la vidéo, mais… nous sommes loin de la même visibilité sur le Net.

Peut-être à cause de son côté plus « intellectuel » et moins tape-à-l’œil… je ne sais pas.

Et puis, la diffusion des podcasts n’est pas centralisée sur un seul média dominant, comme le titanesque Youtube pour les vidéos.

Il est donc plus difficile d’orienter une grosse audience facilement au même endroit.

  • Deezer
  • Audible
  • Apple podcast
  • Spotify…

Voilà les vecteurs les plus connus pour diffuser ses podcasts, mais il en existe des tonnes !

Et rien ne t’empêche de créer ton site internet pour leur donner davantage de visibilité.

Bon, le podcast prend de l’essor quand même, hein. Et même beaucoup d’essor…

Il peut donc te permettre de gagner des revenus complémentaires (voire plus) sur le même type de business model que Youtube :

  • Publicités
  • Sponsoring d’entreprises
  • Financement participatif…

Sans oublier le paiement par abonnement, à ne surtout pas négliger.

Retrouve des exemples concrets de podcasteurs à succès, ainsi que les canaux sur lesquels en trouver davantage. Parfait pour t’inspirer.

Après, de nombreux podcasteurs n’hésitent pas à diffuser leurs contenus audio également sur Youtube. Double impact garanti.

Exemples de podcasteurs

Victoire Tuaillon > Son podcast : Les couilles sur la table

Lisa Salis > Son podcast : Au mieux de ta forme

Étienne Tabbagh > Son podcast : Splash

78. Influenceur

Cette dernière idée de business en ligne est un peu spéciale, car un influenceur peut être blogueur, Youtubeur, ou simplement présent sur un réseau social spécifique.

Le joueur de flute influence les enfant avec les réseaux sociaux.

L’influenceur est un leader d’opinion.

Il est donc capable d’influencer les internautes quant à leur mode de vie ou de consommation – et de leur faire acheter n’importe quoi. Haha !

Oui, je sais, c’est encore mon esprit taquin qui parle. ;)

Mais c’est tout de même le principe.

Ta mission est de fédérer une audience fidèle (et engagée !) de followers, de fans ou d’abonnés autour de ta popularité, grâce à :

  • Ton expertise (marketing, gaming, sport, santé, etc.)
  • Ton lifestyle (voyage, mondain, cuisine, etc.)
  • Ton charisme (beauté, mode, etc.)

Peu importe, tant que tu sais en tirer des revenus.

Comment ?

Beaucoup d’influenceurs sont utilisés par les entreprises à des fins commerciales ou publicitaires.

Ils deviennent ambassadeurs de marques pour promotionner leurs produits et services.

Tu vas me dire :

« Pas très indépendants ces influenceurs… »

Certes, mais tu peux également éviter de t’associer à une grande marque pour devenir :

  • Un « évaluateur », en donnant ton avis sur des produits et services
  • Ou une « sentinelle », en chassant les nouveautés pour les diffuser sur le Web en avant-première

Et tu te feras payer grâce à :

  • La publicité en ligne
  • L’affiliation
  • Des interventions, des conférences et des tables rondes
  • Des contenus sponsorisés
  • Ou du mécénat

Sans oublier les tips et donations des abonnés.

Si tu mixes les sources de revenus, le business peut être très juteux.

Enfin… surtout pour les meilleurs (comme d’habitude, une minorité).

Après, tu peux très bien te faire une place sur ce marché en tant que micro-influenceur.

Il y a même une plateforme réservée à ce marché.

Et rien ne t’empêche de faire ce travail pour ton compte afin de vendre tes propres produits et services.

Nous en revenons alors à certains business à audience vus plus haut.

Exemples d’influenceurs

Anaelle Postollec (maquillage) > Son compte Instagram

Vanessa Sicotte (décoration) > Son compte Pinterest

Greg Runner (course à pied) > Son site internet

Comment exploiter cette liste d’idées de business en ligne ?

C’est tout ?

Ça, c’est ce que tu te diras peut-être arrivé à la fin de ce guide.

Et je te comprends !

Gagner des revenus complémentaires avec des idées de business en ligne ne se résument pas à une liste de 78.

J’ai juste choisi de détailler les meilleures pour débuter en parallèle de ton travail et – pourquoi pas – passer à plein temps.

Mais pas en 3 lignes sans intérêt. Tu sais, comme dans ces articles popcorn que tu lis en 15 secondes.

Certes, ce guide est long… très long.

Mais il a le mérite de tout centraliser en un seul guide.

Alors, télécharge-le au format PDF dès maintenant et garde-le précieusement sur ton ordinateur. Ainsi, tu n’auras plus besoin de te taper des dizaines d’articles pour trouver ton inspiration :

Malgré tout, ce n’est pas suffisant !

Choisir un business dans une liste est une chose. Agir concrètement pour la rendre viable à ton niveau en est une autre.

Alors…

1. Forme-toi sérieusement

Imaginons que tu trouves ton bonheur dans ma liste.

Tu te dis :

« Cette idée me branche à mort ! C’est décidé, je me lance. »

Vient alors le temps de te former si tu débutes dans le métier.

Bah oui… nous disposons (très) rarement de toutes les compétences requises pour nous lancer dans une nouvelle activité.

Et tu commences à lire des tonnes d’articles gratuits en ligne pour t’y aider.

Certes cela peut être utile, mais attention !

Lorsque je me suis lancée dans le business en ligne, j’ai littéralement siphonné les ressources gratuites disponibles sur la toile.

Et j’ai fait toutes les erreurs possibles en suivant des conseils bidon qui ont considérablement freiné mon ascension.

Mon erreur principale ?

Ne pas avoir investi plus tôt dans des formations sérieuses.

Et celles-ci sont bien souvent payantes.

La qualité à un coût, mais le retour sur investissement est inestimable. Et je regrette de ne pas avoir compris cela plus tôt.

Alors, n’hésite surtout pas à lâcher quelques deniers dans une formation adaptée à tes besoins.

Et en prime, lis cet article pour supprimer définitivement le syndrome de l’imposteur que tu ressentiras fatalement au début- c’est important.

Ensuite ?

2. Valide ton idée avant de t’investir à fond

Mon guide recense de nombreux exemples d’entrepreneurs en ligne déjà bien établis.

Mais sache que la plupart d’entre eux ont pris le temps de valider leur idée de business AVANT de créer leur site internet (quand ils en ont un).

Car construire un site ou un blog ne signifie pas lancer un business – sauf dans de rares cas comme celui du blogueur de niche.

Certes…

Un site internet est un média qui te rend plus crédible. Surtout avec des témoignages clients et un portfolio – choses que tu n’as pas au départ.

Et un blog te permet de gagner en visibilité – si tu disposes du temps et des compétences nécessaires pour le faire décoller.

Mais ton objectif est de trouver l’idée qui te convient et de valider sa viabilité à long terme AVANT de créer ton propre média.

Autrement, tu auras dépensé ton temps et ton argent dans le vent.

Alors, chaque chose en son temps !

Tu me répondras sûrement :

« OK, mais tu es la première à me dire que chaque idée répertoriée dans ton guide a déjà fait ses preuves. »

Vrai !

Avec les autres, oui.

Mais tu n’es pas « les autres ». Et chaque personne est unique.

Tu dois donc t’assurer que ton idée est en accord avec :

  • Tes centres d’intérêt
  • Tes compétences
  • Tes points forts
  • Et ton environnement personnel

Pour réaliser cela, profite de mon Cours Gratuit en 7 leçons par mail + leur cahier d’activités en PDF : Trouver son Idée de Business Profitable.

Il te donnera la méthode étape par étape, à réaliser à ton rythme, ainsi qu’une méthode de validation simple pour démarrer sans site internet ni blog chronophage.

Réalise chacune des actions de ce cours dans l’ordre et tu pourras lancer ton business sans faire les erreurs communes à tout débutant… même si tu penses tenir la bonne idée.

Et sache qu’ici « cours gratuit » ne signifie pas « de mauvaise qualité ». D’autant plus que j’ai beaucoup hésité à le rendre payant.

3. Méfie-toi des plateformes pour freelances

Comme tu l’as sûrement remarqué, une grande partie des idées de business en ligne de ce guide sont orientées freelance.

Et lorsqu’ils se lancent, beaucoup de freelances s’inscrivent sur les plateformes de mise en relation pour trouver leurs premières missions.

5euros, Malt, Coworkees, 404works, Freelance, Codeur, Graphiste, Rédacteur, XXE, Twago, LeHibou, Superprof, Kelprof, etc.

Tu trouveras des tonnes de plateformes (généralistes ou spécialisées) sur le Net.

Et tu seras tenté de t’y inscrire toi aussi.

Je ne te retiens pas, mais…

Attention au choix de la « facilité » !

Car ces plateformes comportent des inconvénients majeurs :

  • La concurrence y est féroce ! Résultat : la plupart des freelances s’y vendent au rabais.
  • Ce sont des nids à clients de mauvaise qualité – moins enclins à te rémunérer correctement.
  • Elles prélèveront une commission sur chacune des missions que tu remporteras.
  • Et tu devras parfois même payer pour profiter de l’intégralité de leurs services ainsi que d’une bonne visibilité.

Bref, je ne suis pas particulièrement fan de ces intermédiaires.

Voilà pourquoi je t’encourage à trouver et à démarcher tes prospects en direct – c’est d’ailleurs le principe phare de notre cours en ligne 1k1mois.

Pour cela télécharge mon autre Cours Gratuit : Commencer à Gagner sa Vie en Ligne

Cet ebook en 7 leçons, t’enseignera pourquoi et comment te lancer en freelance sur le Web.

Et plus important…

Tu y découvriras les 5 meilleures stratégies pour obtenir tes premiers clients en direct et être payé rapidement.

Allez, encore deux derniers bonus à lire en urgence :

Comment utiliser le travail gratuit pour obtenir tes premiers clients de haute qualité : la stratégie (+ son script) pour attirer des clients de grande valeur, et obtenir des témoignages et des recommandations qui feront décoller ton business rapidement.

Notre modèle de proposition commerciale freelance à recopier : tu pourras y récupérer l’outil qui nous permet de convertir 90% de nos prospects en clients. Certes, tu n’en es peut-être pas encore à ce stade… mais lorsque tu seras prêt, ce fichier Word à copier/coller et son étude de cas en PDF seront tes atout les plus précieux pour maximiser les chances de te faire embaucher.

Si tu ne décolles pas avec tout ça ?

Bah, il sera toujours temps de rejoindre 1k1mois. ;)

Pour conclure…

Ai-je oublié de noter une idée ?

Si tu t’es lancé dans un business en ligne que je n’ai pas recensée ici, partage-la dans les commentaires avec le lien vers ton profil, ton portfolio ou ton site internet.

Et je l’ajouterai à mon guide avec ton lien. Promis !

Idem si tu as un retour d’expérience intéressant à partager concernant l’une des idées déjà présentes :

  • As-tu commencé en parallèle de ton travail ?
  • As-tu gagné tes premiers revenus complémentaires rapidement ?
  • Au bout de combien de temps es-tu passé à plein temps ?
  • Ou toute autre remarque utile à la communauté.

N’hésite pas à en parler ici et à poser ton lien.

À ta réussite !

Haydée Bouscasse

 

 

Share This