Plaire au tout puissant Google implique un bon référencement. L’algorithme secret du géant prend en compte de nombreux paramètres pour calculer vos résultats et évolue sans cesse. Alors vous optimisez. Et après ?

Il faut tester !

Mais où trouver des outils gratuits performants pour améliorer le référencement de votre site ? Je vous propose ici une sélection d’indispensables pour votre blog.

Geek SEO outils gratuit 
Car il ne suffit plus d’avoir des liens entrants et d’optimiser vos titres et sous-titres avec quelques mots clés bien pensés.

Benoit-novomonde sur la muraille de Chine

Pour optimiser vos pages, suivez le guide !

La thématique doit l’être aussi, et un blog bien codé, rapide et pensé pour tous supports vous aidera à monter dans les résultats.

Mais attention, malgré toutes ces améliorations rien ne garantit le bon référencement de vos pages.

Ce n’est pas grave, vous le faites par passion ? Moi aussi.

Mais vu le temps passé à écrire et partager nos conseils de voyage, nous cherchons quand même un lectorat plus étendu que la grand-mère et les potes.

Avoir un blog de voyage c’est bien,

qu’il soit lu c’est encore mieux. ;)

I – Outils gratuits d’analyse structurelle

Trouvez avant tout ce qui cloche sur votre blog.

Quicksprout, le couteau Suisse des diagnostics

quicksproutDécouvert récemment, Quicksprout m’a simplement scotché. Il teste tous les paramètres importants de votre blog et vous donne un rapport complet et facile à lire.

Entrez l’url de votre blog directement sur la page d’accueil de Quicksprout pour obtenir ce rapport. Vous pourrez aussi entrer jusqu’à 3 url “concurrents” pour comparer vos stats.

Prenons l’exemple de mon blog de voyage :

Quicksprout Novo-monde1

Il y a pas mal d’infos mais pas de panique, tout n’est pas si important. Quicksprout vous oriente sur les points faibles de votre blog et vous donne des suggestions d’amélioration. Attardez vous plutôt sur les points suivants :

Un blog mal codé c’est comme un article bourré de fautes d’orthographe.

Onglet rouge « errors »
Assurez-vous qu’il n’y a aucune erreur HTML ou CSS pour éviter d’être pénalisé par Google.

Quicksprout utilise deux outils pour vérifier ces points :

Les liens renvoient vers les sites officiels, vous pourrez ainsi vous en servir individuellement si besoin.

Quicksprout Novo-monde2

Rentrez dans les normes SEO Google

Onglet jaune « warnings »
Il est souvent question de longueur de titre ou de description de page, de bon maillage interne et autres pratiques standards dictées par google.
Le diagnostic de Quicksprout est généralement correct. Alors corrigez un maximum d’avertissements dans cette liste de warnings.

Personne n’aime les sites qui mettent 10 secondes à charger

Quicksprout Novo-monde3Onglet « speed test »
Le temps de chargement de votre blog est de plus en plus important alors réduisez-le.

Les données de Quicksprout sont déjà excellentes mais utilisez également l’outil gratuit google PageSpeed Insights pour tester la vitesse de votre site.
Suivez les recommandations des deux combinés.

Priorisez les éléments qui demandent peu d’investissement et vous font gagner du temps. Ça consiste en général à optimiser la taille de vos images et à activer la compression et la mise-en-cache à l’aide du fichier .htaccess.

Vous pouvez également mettre les javascripts en fin de code ou réduire au maximum le nombre de requêtes http en combinant vos images, scripts ou feuilles de style mais cela risque de représenter quelques semaines de travail pour 200ms gagnées sur le temps de chargement.

Petit point faible de Quicksprout : les données sociales

N’ayant pas exactement compris comment tout ceci était calculé, je ne me suis pas attardé sur la partie réseaux sociaux et backlinks de Quicksprout. Selon moi ces données sont inexactes alors dans le doute préférez un autre outil.

Votre blog a-t-il de la gueule sur tous les supports ?

Onglet « screenshots »
Quicksprout fait une copie d’écran de l’apparence de votre blog sur ordinateur, tablette et smartphone. Et comme le monde entier surfe maintenant avec son mobile et que Google cherche à satisfaire tous ses utilisateurs, il va logiquement favoriser les blogs optimisés pour ces appareils.

Admirez votre blog sur 25 appareils différents

Plus complet à ce niveau, voici Browserstack. Il vous permet tester votre blog sur tous supports et navigateurs.
Comme pour Quicksprout, entrez l’url de votre site sur la page d’accueil de Browserstack et laissez le faire le reste.

screenshots

C’est bien joli tout ça mais comment optimiser mon site pour les smartphones ?

Utilisez les CSS Media Queries pour adapter le design de votre blog de manière dynamique.
Ces petites conditions CSS vont vous permettre de styliser votre site différemment en fonction de la largeur d’écran ou de l’orientation de l’appareil.

Le site Openclassrooms, que je recommande à tous les blogueurs intéressés de près ou de loin par l’informatique, propose un tutoriel complet pour la mise en pratique des Queries sur le design.

Quelques outils gratuits complémentaires

nibbler

Firebug

Essayez Nibbler, il vous donnera d’avantage d’informations sous forme de rapport. Mais il ne visitera que 5 de vos pages dans sa version gratuite.

Inspectez le code source, le style, ou la vitesse de chargement d’une page directement dans votre navigateur avec Firebug. Ce petit plugin firefox gratuit deviendra rapidement indispensable.

N’hésitez pas à l’utiliser pour d’autres sites que le vôtre. Il vous aidera à savoir comment ils ont été réalisés.

II – Outils gratuits d’analyses statistiques

Une fois la structure de votre site optimisée, vous pourrez analyser votre traffic et celui de vos concurrents.
Beaucoup d’outils gratuits de qualité très variable sont disponibles pour comprendre et améliorer votre traffic. Voici la sélection de ceux que je considère comme les meilleurs.

L’incontournable Google Analytics

google-analyticsVous n’utilisez pas encore Google Analytics ? Pourtant c’est probablement l’outil gratuit le plus complet pour surveiller vos stats : nombre de visiteurs, provenance du traffic, articles les plus lus et bien d’autres choses.

Avec Google Analytics vous saurez tout…sauf pour les mots clés sujets à polémique puisque non divulgués par Google à 80% ; vérifiez sous l’onglet « Keywords-Organic » sur la première ligne “not provided”.

Tout bon blogueur se doit d’apprendre à l’utiliser car il est indispensable. Ce ne sont pas les bouquins qui manquent à ce propos.

Google Webmasters Tools

L’outil gratuit complémentaire à Analytics et primordial pour les webmasters.

webmastertoolsGoogle Webmaster Tools permet de :

  • Vérifier la bonne indexation de vos pages,
  • Soumettre un sitemap,
  • Voir si Google peut “crawler” aisément votre blog,
  • Repérer les dernières erreurs dans le code HTML.

Mais aussi et surtout d’avoir des informations supplémentaires sur vos recherches concernant :

  • Le nombre d’apparition dans Google,
  • Le nombre de clics,
  • Les meilleurs keywords parmi les 20% que veut bien dévoiler Google, etc…

Bref, c’est un outil à utiliser absolument !

L’Open Site Explorer de MOZ et sa Toolbar

mozComplètement indépendant de Google, Moz possède une des plus grandes bases de données de liens et d’url ainsi que la communauté online la plus active dans le domaine du SEO !

L’Open site explorer vous permet de calculer votre :

  • Page Authority (PA) : Valeur qui indiquant à quel point une page est bien positionnée Google.
  • Domain Authority (DA) : Valeur qui indique la compétitivité de votre nom de domaine.

Deux valeurs très communément utilisées par les pros pour évaluer la notoriété de leurs sites et pages.

L’Open site explorer vous donne également des infos sur votre nombre de liens entrants, vos textes d’ancrage et vos meilleurs pages. Autant dire qu’il est indispensable !
Et il vous permet de comparer vos données avec 4 autres blogs de votre choix.

Et pourquoi ne pas obtenir ces informations directement dans la barre d’outils de votre Navigateur ainsi que dans les SERP ? C’est possible avec la Moz SEO Toolbar. Pleine de fonctionnalités utiles, elle analyse en direct la page sur laquelle vous vous trouvez, tout comme Firebug.

Ahrefs : l’alternative à l’Open site explorer

Ahrefs est un outil similaire à celui de Moz et utilise sa propre base de données. Sachant que le rapport obtenu dans sa version gratuite est plus complet que celui de Moz, pourquoi vous priver de l’utiliser ? Et puis il est toujours bon de multiplier vos sources d’informations.

Analysez vos mots clés avec SEMrush

SEMrush

Utilisé par beaucoup de pros, SEMrush se réfère à sa propre base de données pour trouver :

  • La valeur de votre traffic de recherche,
  • Vos meilleurs mots clés,
  • Vos compétiteurs.

Il peut ainsi comparer vos valeurs et mots clés aux leurs.

En quoi est-ce utile ?
Contrairement à Google, SEMrush vous divulgue tous les mots clés. Du coup vous savez quels termes vous rapportent le plus de traffic de recherche et avec quels mots clés vos “concurrents” en obtiennent le plus. A vous de vous en inspirer, c’est de bonne guerre.

III – Outils gratuits d’optimisation des mots clés

mots-clesVotre blog est bien construit et vous maitrisez vos stats. Il est temps de les augmenter en écrivant des articles qui vous amèneront un maximum de visiteurs de Google… Grâce à vos mots clés.

Attention !
Cela ne vous empêche pas d’écrire des articles de qualité sur des sujets qui vous intéressent et d’apporter des informations utiles aux lecteurs.
L’époque du contenu créé autour d’un mot clé pour les moteurs de recherche est révolue.

Trouvez votre sujet avant vos mots-clés

Ils seront ainsi bien plus pertinents. Car il ne s’agit plus maintenant de trouver le mot clé qui fait le plus de traffic et de le bourrer partout dans vos titres et sous-titres.

Il faut construire un thème autour du sujet de l’article grâce à une quinzaine de mots clés dont le traffic est le plus élevé possible, pour une compétition plutôt faible-moyenne.

Parsemer-les ça et là dans les titres et sous-titres mais aussi dans le reste du texte.

Alors, comment trouver vos mots clés ? Ces outils gratuits devraient vous faciliter la tâche.

Ubersuggest pour le faignants des mots-clés

Vous écrivez un article sur votre “Voyage à San Francisco”. Pas évident d’imaginer 50 mots clés autour de ce sujet… C’est là qu’Ubersuggest entre en jeu.ubersuggest

144 suggestions de mots clés autour votre expression collée dans la boite de dialogue. Le tout basé sur les données actuelles de recherches dans google.

Puissant non ?

C’est l’outil idéal si vous êtes en panne d’inspiration. Pour être honnête je laisse toujours le boulot à Ubersuggest. ;)

Affiner votre liste à 15 mots clés performants

Google keyword planner et Google trends vous aideront à bien choisir ; ça peut être 10 ou 20 hein…

google-kingMa préférence va à keyword planner.

En plus de vous donner le nombre de recherches moyenne mensuelle d’une expression exacte dans google, il vous donnera aussi le niveau de compétition autour de cette expression.

Voici un petit guide anglais de Google keyword planner qui vous aidera à l’utiliser.

Évidemment vous choisirez les mots clés les plus recherchés dans google, mais pas seulement…
Vous chercherez tout de suite à avoir un meilleurs ranking que Ryan “le sac à dos” sur l’expression “blog voyage”. ;)

Viser plus bas pour commencer. Cherchez des mots-clés dont le niveau de compétition n’est pas trop élevé et construisez votre traffic petit à petit. Les bons résultats seront plus rapides.

On récapitule

Votre blog est bien construit, vous maitrisez vos stats et vous tenez vos mots clés.

Il ne vous reste “plus qu’à” surveiller tout ce petit monde. Vous avez ce qu’il faut maintenant. :)

Pour chaque article, balancez votre quinzaine de mots-clés dans vos url, balises <title>, <h1, 2, 3…> et méta-description mais aussi et surtout dans le corps de l’article.

Et n’oubliez pas de faire vos titres et descriptions pour attirer avant tout l’attention des lecteurs. Pas celle de google.

J’ai beau être au Laos actuellement, n’hésitez pas à me poser des questions. Je me ferai un plaisir de vous répondre !

Plus de détails

• Le guide gratuit comment optimiser votre site web pour google d’openclassroom (anciènement site du zéro)
• Le guide du débutant en SEO et les 25 étapes pour bien se positionner dans google de MOZ (en Anglais)
 
Benoit
 
 

Share This