Haydée prend le soleil

Et si j’allais dans un pays où il fait soleil… tout le temps !

Tous ceux qui ont vécu l’expérience vous diront que c’est unique, étudier à l’étranger change la vie.

Mieux, que c’est un des plus beaux souvenirs de leur jeunesse !

Mais peut-être ne voyez-vous pas l’intérêt de ce genre de séjour. Alors pour les sceptiques, voici d’excellentes raisons de faire le grand saut.

1. étudier à l’étranger donne l’opportunité de voyager

Imaginez-vous sur un autre continent, proche de tous ces endroits que vous n’auriez jamais visité autrement.
Les week-ends et vacances scolaires vous permettront d’explorer les alentours à votre guise. Vous ne serez jamais aussi proche de tous ces endroits qu’au cours de vos études. Certains programmes vous proposent même de faire les visites incontournables.

Et profitez-en à ce moment précis. Parce qu’après, à moins de tout lâcher pour découvrir le monde, il vous sera bien plus difficile de profiter pleinement d’autres pays aussi longtemps.

2. étudier à l’étranger est la meilleure façon d’apprendre une langue

Il n’y a pas plus efficace que l’immersion totale dans une culture qui parle la langue que vous apprenez. Tout ce que vous absorbez vient du quotidien. Vous êtes dans le contexte culturel idéal. Vous ne pouvez pas apprendre plus rapidement que dans ces circonstances.

Haydée et sa mère en vélo

J’ai la chance d’avoir une maman qui m’encourage dans ce sens

Je n’ai jamais autant appris que pendant mon année universitaire à Hull, en Angleterre. J’avais pourtant déjà un bagage bilingue du fait de mes origines irlandaise.

3. étudier à l’étranger permet de mieux connaitre sa propre culture

Les diversités culturelles sont bien plus profondes que les différences de langages, d’apparence physique ou d’habitude personnelle.
La culture d’une personne reflète ses croyances, ses valeurs ; sa perception profonde des choses. Autant de pensées qui influent sur notre vision du monde.

En vivant ce contexte multiculturel à l’étranger vous comprendrez mieux le monde qui vous entoure et par là même, votre propre culture.

Groupe d'étudiants, terrasse de Barcelone

Dans une de mes collocations à Barcelone. Je suis derrière la follasse en rose ;)

4. étudier à l’étranger permet de mieux se connaitre soi-même

C’est le genre d’expérience qui vous force à reconsidérer vos propres valeurs. Peut-être renforcez-vous vos croyances ; l’inverse est plus fréquent mais une chose est sûre vous vous connaitrez mieux.
Ce choc des cultures vous donnera de nouveaux yeux et vous ouvrira à d’autres perspectives qui vous serviront à votre retour. Dans cet article par exemple, un jeune homme témoigne de la routine dont il n’arrive pas à se séparer.

5. étudier à l’étranger élargit sa vision des autres cultures

Qui dit ouverture sur soi dit ouverture vers les autres : ceux qui vivent « ailleurs ».
Comparé à d’autres nationalités, les français ont tendance à être mal informés sur ce qui se passe hors de leurs frontières.

Haydée joue de la guitare

Et en plus je peux emmener ma guitare pour draguer…

Lorsque j’étais à l’IUT, il a fallut que je tombe sur une affiche misérable qui pendouillait sur un tableau. Elle proposait une année d’étude en Angleterre. J’ai sauté sur l’occasion !

Un oral et quelques démarches m’auront permis de partir vivre avec tous ces jeunes d’autres pays.

Soyez celui qui s’informe sur place, avec une vision moins biaisée des autres cultures pour les avoir confronté à la vôtre.

6. étudier à l’étranger aide à développer de nouvelles compétences

L’immersion totale est effrayante au début, mais excitante également. C’est l’occasion de vous découvrir de nouvelles capacités, de relever de nouveaux défis.

Confronté à des situations inconnues, vous apprendrez à vous adapter et à réagir vite et bien !
Ce n’est pas à l’école que l’on résolve certains problèmes existentiels.

Tout ceci est un très bon début pour vous ouvrir la voie du nomadisme digital.

Pour ma part j’ai développé une aptitude à comprendre facilement tous les accents anglais, même celui approximatif des baragouineurs de fran-glais . J’aurai dû me spécialiser là dedans !

7. étudier à l’étranger aide à se faire des amis dans le monde entier

Vous aurez l’occasion de vivre avec les natifs du pays mais aussi la chance de pouvoir côtoyer toutes les nationalités au même endroit !
Et comme tout le monde est loin de son pays, ça créé des liens. 

Vous prendrez aussi l’habitude d’aller vers les autres pour ne pas vous retrouver seul(e).

Groupe d'étudiants déjeune ensemble

Avec un groupe d’étudiants pour déjeuner ensemble

C’est aussi l’occasion d’accueillir vos amis chez vous pour les revoir, comme ce couple d’anglais venu me visiter un an après notre rencontre. J’ai le souvenir d’une bande de Malaisiens rencontrés lors de mes études à Hull, ils m’ont contacté afin que je leur fasse visiter notre belle capitale.

8. étudier à l’étranger casse la routine académique

Chaque pays a son propre système éducatif. Vous ne ferez pas du tout les mêmes choses dans une école étrangère ! Par exemple les allemands privilégient le sport.
Familiarisez-vous avec un tout nouveau système, parfait pour casser la monotonie de votre sempiternelle notation trimestrielle.

L’Angleterre m’aura étonné par le nombre de dissertations et d’exposés demandés, alors qu’en France la moitié de mes matières comportaient des mathématiques.

Diplôme universitaire anglais

Et voilà le papier que vous risquez d’obtenir à la fin

9. étudier à l’étranger apporte une valeur ajoutée à votre diplôme

Pour ma part cela m’a bien servi. Un diplôme étranger impressionne toujours un peu qu’on le veuille ou non.

10. étudier à l’étranger augmente les opportunités de travail

Sûrement la raison qui fait partir de plus en plus de français ! Que pensera de vous un employeur ?

Grande motivation, indépendant, qui aime affronter de nouveaux challenges.

Pas mal pour se démarquer des autres postulants !

Vous n’imaginez pas l’intérêt des recruteurs pour mes années passées à l’étranger. Je fus même très surprise de constater que mes compétences liées à l’emploi étaient secondaires !


Mais vu que c’est vous qui aurez choisi votre futur employeur, il ne sera pas assez bête pour ignorer que votre parcours implique tout ce qui est dit plus haut. Et peut-être aurez-vous la chance de vouloir garder le boulot que vous aurez choisi plus de quelques mois.

Alors qu’attendez-vous ? Ça fait quelques bonnes raisons de sauter le pas maintenant que vous savez pourquoi tout élève français devrait partir étudier à l’étranger.

Pas facile, certes, mais toujours faisable.

Haydée Bouscasse

 

 

Share This