Une fois n’est pas coutume, je commence cet article par un courrier de lecteur.

Pourquoi ?

Parce qu’au-delà du constat terrifiant qu’il m’inspire et que je vous livre à sa suite, la réflexion de Mathias illustre à quel point avoir une mission est vital pour chacun de nous.

Et pour votre entreprise.

Mission-Eolienne_donner de l'argent pour la bonne cause

Échange entre-preneur et donneur

Mathias Peucheret

Mathias

Aloha Haydée,

Voici juste un petit message pour t’encourager encore et encore à vivre à fond « ton rêve » et initier « ta mission de vie » dans la conscience de qui tu es en essence.

Grâce à ta contribution, qu’elle soit gratuite et/ou payante, tu participes à libérer ce monde (ou paradis perdu) de l’esclavage.

[…]

Trouver cet « équilibre fragile » entre sa vie perso et pro, est en effet un emploi à plein temps. Il nous prend même plusieurs vies pour y arriver.

Demandes à nos amis bouddhistes, ils connaissent bien le truc.

Les occidentaux sont plutôt balancés entre leur cerveau gauche : dictateur de la croissance, du contrôle, de l’analyse, de la maladie et de la mort…

…et leur cerveau droit : libérateur de cet excès de contrôle si l’on fait preuve de créativité dans sa vie. Sinon il reste atrophié par son camarade de gauche.

Il est grand temps que les entrepreneurs occidentaux « oxydés » s’auto-encouragent à mettre de l’orient « orienté » dans leur esprit et leur communication.

À redonner sa place au yin dans le yang et au yang dans le yin.

En tant qu’entre-preneur, il ne s’agit plus d’être de droite ou de gauche et de pratiquer une politique segmentée de notre projet de vie. Nous devons plutôt réveiller une vision holistique responsable et autonome par la reconnaissance de nos forces et de nos limites sur tous les aspects de notre vie.

Nous pourrons mettre ensuite notre énergie vitale en service, en suivant cette nouvelle « voie du milieu ».

[…]

Dans tous les cas, il y a beaucoup de gâchis pour celle et ceux qui restent bloqués dans un des deux hémisphères, et beaucoup de casse psychologique pour celle et ceux qui veulent passer de l’un à l’autre brutalement…

Parce qu’on leur a dit ou conseillé ces mots dévastateurs :

Il faut que !

Le cœur aime la douceur.

Malheureusement pour eux, ils utilisent la volonté de la souffrance (celle du mental), au lieu de surfer tranquillement sur l’humour et la légèreté avec la volonté du plaisir (celle du cœur et de l’esprit où le mental n’est plus dictateur, mais serviteur).

Car si nous avons deux hémisphères, ce n’est pas pour en zapper un. Surtout celui de droite si nécessaire au bonheur, la liberté et la légèreté.

Voilà une petite piste pour tenter de trouver cet apparent équilibre fragile.

Nous, les Occidentaux, avons perdu aussi la mémoire. Nous marchons donc sur la tête. Voilà pourquoi beaucoup de Français encore lucides partent.

Certains même, continuent fraternellement en aidant à distance nos chers compatriotes… Merci à toi Haydée de faire partie de ces rares gardiens du message porté par la France.

Tu n’en as peut-être pas conscience, mais je reconnais dans tes articles, la mémoire de la devise française : Liberté-Egalité-Fraternité, ancré dans ton style d’écriture personnalisé par ta vibration propre et ton style de vie.

Drapeau français et valeur_Libéralisme-Inégalités-Rentabilité

Je ne suis pas un défenseur du drapeau tricolore, ni militant de quoi que ce soit ni membre d’aucun parti, ni religion, ni société secrète. Rien ou sinon tout.

Il y a juste un libre penseur fraternel en moi à qui il arrive parfois même d’arrêter de penser pour écouter ce qui vient en méditant.

Cela a pour conséquence de redonner du sens et de la cohérence là où il semblait ne plus y en avoir. Alors une synergie permet à la magie (ou l’âme-agit) d’opérer sereinement des petits miracles inexpliqués par notre chère science, menant petit pas par petit pas vers la réalisation de sa raison d’être sur terre.

Résonner avec cette devise est possible lorsqu’elle se présente à nous et que nous la mettons en application pour nous-mêmes.

Puis viens le temps d’essayer modestement de partager cette nouvelle vision du vivant, peu ordinaire pour le commun des mortels, mais ô combien extraordinaire pour le commun des vivants …et des entre-donneurs.

Pour résumer, je sens que l’emploi du 21e siècle passera progressivement :

  • du salariat à l’emploi indépendant,
  • de « l’entre-preneur »  oxydé à « l’entre-preneur-donneur » réorienté,
  • de l’investisseur détracteur en quête de pouvoir à l’investisseur humaniste conscient et sage.

Merci encore à toi, Haydée,

je reste à ta disposition,

avec ou sans raison,

juste si tu en ressens l’invitation.

Bonne continuation et surtout ne change rien, car le TOUT est en toi… La paix, la joie et le bonheur d’être SOI.

Fraternellement, Mathias

Merci !

Merci !

Pourquoi publier ce courrier ?

Après avoir lu notre dernier article sur la personnalité, Mathias a su retranscrire la mission de Travelplugin bien au-delà de notre simple casquette d’entrepreneur.

Cela commence par un constat accablant :

Au crépuscule de son système, l’Occident se meurt

Certes, Mathias parle de valeurs humaines. Mais il effleure de nombreux sujets implicites découlant de cette situation.

Tout est lié et toutes les preuves sont là : Notre hyper-Titanic va couler.

Petit garçon assis parterre sur son carton

Augmentation drastique de la pauvreté

Les valeurs de nos beaux pays sombrent dans le naufrage

…Et nous avec.

  • Dictature des financiers étasuniens et bruxellois
  • Vente de nos entreprises au rabais
  • Élimination progressive du salariat
  • Diminution des revenus
  • Disparition des retraites
  • Raréfaction de l’argent liquide
  • Agonie du système social
  • Atrophie du système éducatif
  • Empoisonnement contrôlé par les lobbies
  • Instauration d’organes de contrôle liberticides…

La liste est tellement longue que j’y passerai la nuit.

Et l’entreprise dans tout ça ?

Le diktat des grandes firmes fait du salariat l’esclavage moderne. La « doctrine corporate » et ses codes dénaturent la vie des travailleurs et l’essence même de leur existence :

  • Aucun écart toléré
  • Aucune empathie
  • Personnalité effacée
  • Créativité muselée

Passer sa vie à trimer pour les profits d’une boîte. Se lever aux aurores, mettre son uniforme  et faire les mêmes tâches en fermant sa gueule pour espérer manger. Tout un programme…

Mathias a raison : ces dogmes oppressifs nous empêchent de concilier notre mental avec le cœur et l’esprit.

Difficile de combiner professionnel et personnel, mélange garant de nos spécificités.

Difficile d’allier les capacités de nos deux hémisphères, pourtant indispensables à notre équilibre.

Difficile de donner un sens à notre travail et par extension à la cohérence de notre vie.

Impossible de trouver du plaisir dans ce que nous construisons…

Alors que faire ?

Non ! Ne vous suicidez pas tout de suite.

Il y a toujours une solution et vous avez le choix !

Une situation n’est jamais désespérée tant que vous tenez votre vie entre vos mains.

Quittez le navire avant son naufrage

En l’occurrence, la France est le bateau et écoper votre boulot.

Donc pas de secret : Trouvez un moyen de travailler pour vous-même et allez voir ailleurs comment ça se passe.

Tout ce que permet le nomadisme digital par exemple. ;)

Lâcher bêtement mon seul gagne-pain ? Bah voyons… Soyons réalistes Tony.

Mais puisque le monsieur te dit que tout va disparaître. Doucement, mais sûrement. Et puis vider l’eau du Titanic avec un sceau n’est pas une vocation gratifiante…

Quand il reste de l'eau...

Quand il reste de l’eau…

La vie a tellement plus à offrir pour peu de savoir que cela existe.

La voilà la mission sous-jacente de Travelplugin

Réveiller les consciences :

  • Enseigner la vie autrement. Exempte du faux rêve américain, piège à rats consumériste destructeur.
  • Prouver qu’il fait bon vivre ailleurs. Loin de nos démocraties transformées en oligarchies financières.

Redonner de la liberté :

  • Inciter à l’autonomie financière par les armes de l’entrepreneuriat.
  • Pousser à la création, car avec elle vient la réflexion, le libre arbitre et l’émancipation.

Parallèlement, je crois fermement qu’internet est l’un des rares outils actuels permettant à l’homme de s’exprimer librement.

Alors, autant aider les entrepreneurs insoumis au fatalisme à créer, développer et pérenniser leur business via ce formidable outil.

Bref, nous voulons changer les esprits ! Mais pour cela…

Tony en position de saint

Il y a comme une odeur de sainteté

Commençons par nous libérer nous-mêmes

Ce que je tente de faire avec Haydée et que nous partageons avec vous régulièrement en toute transparence.

Rien de plus parlant que l’exemple.

Suivons donc ce mantra du « Zhong Yong », l’un des fondements du confucianisme :

Faites de votre mieux, même pour ce qui est insignifiant.
De là, vous pouvez atteindre la sincérité.
Cette sincérité devient apparente.
D’être apparente, elle devient manifeste.
Quand elle brille, elle touche les autres.
Quand elle touche les autres, ils changent.
Une fois le changement , ils se transforment.
Seulement ceux avec une totale sincérité peuvent tout transformer.
Cela changera, si vous agissez de votre mieux, une chose après l’autre.
Le monde changera.

– Doctrine du milieu (Zhong Yong) – chapitre 23

Nous pouvons entreprendre tout en restant humain et authentique.

Avoir une mission est vital pour votre entreprise

Car comme dans la vie courante, sans vocation ni caractère nous ne faisons vibrer personne. Donc…

Tout bon entrepreneur doit trouver la mission qui le distingue :

  • Ce en quoi les gens croient
  • Ce en quoi ils veulent adhérer
  • Ce qu’ils peuvent promouvoir en arborant ce qu’ils ont acheté

C’est l’un des 7 fondements indispensables pour démarquer votre entreprise de la concurrence.

Nous devrions tous avoir une mission que ce soit dans nos vies ou professions. Ce but personnel qui régit notre existence et justifie notre présence ici bas. Sinon à quoi sert-il de vivre ?

Et vous, quelle est votre mission ?

Haydée Bouscasse
 
 

Share This