Vous souhaitez vous aussi travailler de n’importe où dans le monde ? Voici 11 business en ligne pour vous aider à vous lancer. Ce PDF est gratuit. Pour l’obtenir, cliquez ici.

Voyager en continu, c’est le rêve de beaucoup d’entre vous. Mais comment faire au niveau monétaire ? Comment planifier et profiter de son voyage tout en assurant la logistique d’un travail rentable ?

Salut, nous sommes Alizé et Maxime du blog Détour Local ;)

Sur la route depuis 3 ans et sans retour prévu, nous prouvons par notre cheminement qu’il est possible de travailler de partout tout en voyageant à la rencontre des locaux. Et ce en grande partie grâce à nos métiers : photographe et web designer.

Un couple de jeunes sur un bateau

L’île de Træna à la hauteur du cercle polaire en Norvège. Nous y avons travaillé pour un restaurant

Ce ne fût pas toujours facile, surtout au début, mais nous avons su nous adapter tranquillement afin de concilier notre nouveau style de vie nomade.

Venez nous découvrir sur notre blog Détour Local.

Gains versus dépenses : Revoir sa perspective à l’argent

Une espagnole rencontrée au Costa Rica qui a trouvé sa méthode pour travailler en voyageant

Voyez, cette espagnole travaille en voyageant au Costa Rica !

Avant de discuter concrètement de la possibilité de voyager en gagnant de l’argent, il faut reconsidérer votre rapport avec ce dernier. Il y a deux moyens d’envisager vos gains monétaires :
À partir de ce que vous gagnez.
À partir de ce que vous dépensez.

Cela semble évident, mais en voyage, c’est ce qui fait toute la différence.

Vous pouvez gagner 2 000 € par mois et en dépenser tout autant à cause de votre style de vie. De la même manière, il est possible de ne rien gagner et de ne rien dépenser durant le même mois avec un mode de vie différent.

Peu importe l’option choisie, au final vous aboutirez  au même résultat financier. Le principe est de savoir regarder le verre à moitié plein, quand d’autres le voient à moitié vide.

Oui, d’accord, c’est vrai ! Avoir de l’argent pour voyager simplifie les choses. Mais il vous en faut moins que vous n’imaginez pour partir à la conquête du globe. Voici comment faire.

L’échange de service : Diminuez vos coûts et découvrez un pays autrement

Le plus simple pour se lancer, c’est l’échange de service. Votre temps a une certaine valeur, tout comme votre argent. En échange de quelques heures de boulot par jour, vous pouvez être logé et nourri dans les pays que vous avez toujours rêvé de visiter.

Plusieurs sites web regroupent les offres d’hôtes qui cherchent de la main d’oeuvre pour leur projet. Des sites, tel que WorkAway, WOOFing et HelpX sont vos premières sources d’informations pour travailler et voyager en continu.

Nous échangeons nos photos contre une croisière dans les Caraïbes

Échangeons photos contre croisière dans les Caraïbes

Tâchez de bien vous renseigner sur votre hôte et de garder un plan B de côté, au cas où.

Révisez votre vision du voyage pour profiter à fond de l’échange

Vous ferez sûrement moins d’activités listées dans les guides et vous attarderez plus longtemps dans un lieu-dit que lors d’un voyage «traditionnel».

Mais, avec l’échange de service vous irez plus facilement rencontrer, partager et échanger avec les locaux pour apporter une valeur humaine à votre voyage.

C’est une façon idéale de diminuer vos coûts sur la route tout en visitant une destination autrement.

Attention de ne pas vous faire exploiter par les hôtes qui profitent d’une main d’oeuvre bon marché.

Autres solutions permettant de réduire vos coûts en voyage

  • Le CouchSurfing
  • Les hébergements alternatifs tels que le house sitting
  • Le volontariat
  • L’aide humanitaire
  • Le service volontaire européen

Parfois certaines rencontres sont innatendues et juste magiques !

Tous ces systèmes vous permettront de visiter le monde, tout en minimisant l’impact sur votre porte-monnaie. Le premier objectif du voyage au long cours est de diminuer vos dépenses par n’importe quel moyen.

Mais comme vous dira votre père ou vos amis après un certain temps :

As-tu pensé à ta pension ? Ta retraite ? Comment vas-tu faire plus tard ?

Il faut donc trouver un moyen d’aller plus loin que l’échange et de gagner de l’argent sonnant tout en voyageant.

Notre expérience de web designer et photographe

Afin de trouver des opportunités, décelez la motivation de futurs clients en fonction de ce que vous pouvez leur apporter. Peu importe votre corps de métier, prof de danse, cuisinier, bibliothécaire ou autres ; il suffit de trouver le bon angle pour convertir votre expertise en revenus potentiels et gagner votre vie pour pouvoir continuer l’aventure.
 
Vous trouverez une multitude d’idées dans mon PDF gratuit des 11 business en ligne à lancer de n’importe où dans le monde. Pour l’obtenir, cliquez ici.
 

Trouver le job idéal qui permet de voyager : Notre cas

Dans l’industrie du tourisme, l’internet est devenu incontournable et nous avons constaté un besoin croissant des entreprises de présenter une bonne image en ligne.
Propriétaires d’établissements hôteliers, de restaurants et d’agences touristiques réalisent l’importance grandissante d’avoir un site web de qualité sur la toile afin de donner confiance aux visiteurs de plus en plus exigeants.

Alizé et notre guide durant l'élaboration d'un brochure touristique pour un hôtel dans les Blue Mountains en Jamaïque

En Jamaïque j’élabore la brochure touristique d’un hôtel avec son guide

En combinant notre expertise et nos forces et avec les besoins actuels, nous pouvons établir une relation de levier à notre avantage. Il ne reste plus qu’à trouver la bonne façon de communiquer avec nos futurs clients et de négocier un point d’échange rentable pour les deux parties.

Jeunes gens dans une fête où on s'envoi de la tomate

La Tomatina en Espagne avec « Stoke Travel » : nous leur avons fait site Web et photographies

Contrat de photos de mariage sur la route dans le nord de la France

Contrat de photos de mariage sur la route dans le nord de la France

Nos trucs pour trouver du boulot en voyageant

Maxime qui participe à l'élaboration du vin de petit fruit lors d'un échange au Québec

Maxime participe à l’élaboration du vin : échange au Québec

La règle générale pour nous c’est :

L’offre de service spontanée

Si vous ne tentez pas votre chance c’est certain qu’il vous sera impossible de réussir.

Sortez de votre zone de confort, osez le refus potentiel mais ne lâchez surtout jamais prise.

Nous utilisons les ressources existantes comme les groupes Facebook et CouchSurfing, sources fertiles pour entrer en contact avec des clients potentiels.

Les répertoires tels que TripAdvisor, AirBnB ou Booking.com, nous offre gratuitement des listes de commerces situés aux endroits que nous désirons visiter et éventuellement intéressés par nos services.

Puis, une fois les futurs clients trouvés, nous envoyons notre offre personnalisée par courriel et nous croisons les doigts !

Nous recevons toujours plus de réponses positives qu’on ne peut en accepter

Grâce à cette méthode qu’on peaufine à chaque envoi, nous avons pu :

  • Séjourner aux bords du lagon de Bacalar au Mexique avec des amis dans une magnifique villa.
  • Découvrir les Blue Mountains de Jamaïque dans un hôtel/restaurant «farm to table» à flanc de montagne.
  • Profiter du soleil du Nicaragua sur une plage de surfeurs perdue entre mer et collines.

Le tout sans payer pour notre hébergement et en étant rémunéré pour les services offerts :

Minimiser ses coûts, tout en maximisant ses profits. Voilà la règle d’or.

Nos conseils : Foncer et se diversifier

Le meilleur conseil que l’on puisse donner après quelques temps en voyage, c’est d’être persévérant !

Un refus n’est que la chance d’une possibilité nouvelle

 Il faut s'adapter et travailler même avec des animaux - Amérique Centrale

S’adapter et travailler même avec des animaux – Amérique Centrale

Sachez vous adapter rapidement au changement, soyez polyvalent.

Rien n’arrivera comme vous l’aviez prévu au départ.

Et surtout, sachez dire oui aux possibilités qui semblent à priori en dehors de votre zone de confort.

Restez positif, soyez audacieux et planifiez des plans de secours pour les temps difficiles.

Car le secret est d’avoir plusieurs cordes à son arc !

Ayez plusieurs sources de revenus indépendantes

Variez les expériences en cours de route pour ajouter de l’agrément à votre curriculum.

  • Un couchsurfing en Grèce
  • Quelques échanges de services en Norvège
  • Travailler pour une saison à la montagne dans les Alpes
  • Accepter un boulot spontané de photographe au Costa Rica

En diversifiant les boulots, vous améliorez vos compétences et créez de nouveaux moyens de rémunération. Au risque de nous répéter, diminuez vos coûts tout en maximisant vos potentiels de revenus.

Apprenez également à réduire votre dépendance face au temps, cela vous fera économiser beaucoup ! Par expérience, nos plus fortes dépenses de voyage ont été occasionnées par le manque de temps.

Après toutes nos expériences vécues, plus rien ne nous semble impossible ni infranchissable. Il faut seulement savoir comment s’y prendre et tenter sa chance. Prenez exemple sur nous !

Notre portefolio et notre débrouillardise restent nos meilleures sources de sécurité financière. Et vous, qu’est-ce que vous attendez pour vous lancer dans l’aventure ?
 
N’oubliez pas votre PDF des 11 business en ligne qui vous aidera à vous émanciper. Cliquez ici pour l’obtenir.
 
Pour nous suivre voici notre page facebook et puis cela nous encourage, merci ;)

 & 

 

 

Share This